[BD] Alix senator, tome 1: Les aigles de sang

Synopsis:

– 12 avant Jésus-Christ. Marcus Aemilius Lepidus, grand pontife de Rome, et Agrippa, successeur désigné du puissant empereur Auguste, sont mystérieusement assassinés par des aigles qui leur déchirent les entrailles.

Alarmé par ces événements, Auguste charge son vieil ami le sénateur Alix Gracchus d’enquêter discrètement. Une enquête qui conduira Alix, assisté de ses fils Titus et Khephren (le propre rejeton d’Enak, qu’Alix a adopté après la disparition de celui-ci) sur la piste de l’énigmatique maître des oiseaux. Pourtant, le danger persiste à se rapprocher encore de l’empereur en personne, de plus en plus près. Et Alix va finalement découvrir que le plus dangereux des rapaces se niche au cœur même de Rome, là où nul ne pouvait le soupçonner…

Mon avis:

Ayant visionné il y a quelques temps l’intégrale de la série Spartacus et après avoir adoré La maîtresse de Rome de Kate Quinn, je me suis décidée à sortir cette BD de ma PAL. J’avais envie de retrouver l’atmosphère qui m’avait tant plue dans les titres que je vous ai cités et le résumé me donnait l’impression que je serais ravie.

Premier constat: Je n’ai pas adhéré au graphisme. Malgré une colorisation qui, elle, me plaît beaucoup plus, ce n’est pas assez pour me faire aimer ce que je vois et malheureusement, en BD, l’attrait visuel fait cinquante pourcent de mon intérêt. Mais j’ai tenu bon pour me concentrer sur l’histoire.

Je ne connais pas la BD originale alors cet univers et ses personnages sont une découverte totale pour moi. On y fait la rencontre d’un sénateur, Alix, enquêtant sur un meurtre tandis que son fils, accompagné de son meilleur ami, se fourre dans des embrouilles pas possibles.

Nous baignons dans les complots et les cachotteries. L’atmosphère rendue est vraiment celle à laquelle je m’attendais. Pouvoir et dangers se mêlent. C’est une vraie enquête doublée de mystère que nous avons-là.

La fin de ce premier tome ouvre forcément la voie à la suite mais dans l’ensemble, j’ai trouvé ce tome d’ouverture complet et assez intriguant pour que j’ai envie de savoir ce qu’il va se passer.

Le seul bémol réside donc dans le coup de crayon qui n’est pas à mon goût. C’est sympa mais sans plus. Pour contrebalancer cela, j’insiste sur la colorisation qui est vraiment top. La couverture est un coup de coeur pour moi.

Mon bilan a l’air mitigé mais en fait non. Si jamais je tombe sur la suite, je la lirai avec plaisir mais c’est vrai que je ne remuerai pas ciel et terre pour.

Publicités

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s