Saga Numéro Quatre: Eight’s origin + bonus – Pittacus Lore

couvertures

Mon avis:

Composé de seulement une dizaine pages chacun ( !) ces ebooks exclusifs ne nous révèlent pas grand-chose de nouveau concernant l’intrigue.

Les entrées du journal de Sam se situent avant la rencontre de Sam et de John. L’auteur soigne particulièrement la présentation de ce journal et nous introduit dans la tête de Sam, montrant le cheminement progressif qu’il suit depuis la disparition de son père.

Certaines choses nous interpellent car elles nous font nous poser des questions mais aucune réponse n’est apportée. Peut-être que ce sera le cas dans les livres principaux ?

Ma chronique est tellement petite que je l’ai réunie avec celle du journal de Sarah.

Cependant, le point de vue de Sarah, se révèle tout aussi intéressant dans le sens où là, nous avons une nouvelle vision de l’arrivée de John à Paradise et des moments-clés situés dans le 1er tome de la saga. Ceux et celles qui n’ont pas encore lu Rise of Nine devraient par contre, s’abstenir de lire ce tome au risque d’être encore plus impatients de lire ce troisième tome et/ou d’être déçus de la tournure des évènements du 2ème tome.

Enfin, le journal de numéro 8.

Les journaux de Sam et Sarah pouvaient se lire sans forcément avoir lu Rise of Nine mais là, personnellement, je trouve que ce n’est pas possible. Car là, vous apprenez quelque chose. La culpabilité qui le ronge. Pourquoi et comment ça s’est passé. Le ça en question, je ne peux pas en parler sans dévoiler certains évènements de Rise of Nine. Comment Huit a survécu et comment il s’est débrouillé alors qu’il était tout seul et ne savait pas par où commencer pour retrouver ses frères et sœurs d’armes. Comment il a découvert son pouvoir et comment il a fini par devenu celui dont nous avons fait connaissance dans Rise of Nine.

En conclusion, ces petits bonus plairont aux fans comme moi de la saga et complètent la mythologie lorienne en l’émaillant de petits morceaux de vie volés.

Retrouvez mon avis sur:
Numéro Quatre, Power of Six + les one-shot consacrés à Numéro 6 et 9 : ici.
Rise of nine: là.
The fallen legacies : ici.
The search for Sam: là.

Saga Numéro Quatre, The lost files 4: The search for Sam – Pittacus Lore

couverture

Synopsis (Traduction du résumé par moi. Sortie française non prévue) :

Quand un Mogadorien traître à sa cause rencontre un mystérieux amnésique à Santa Monica, il sait que cet homme a plus d’un tour dans son sac. En fait, il pourrait même détenir la clé de tout.
Dans cet opus, découvrez ce qu’il est arrivé à une des personnes qui détient des informations cruciales pour la Garde qui arrive, réunie, pour sauver les Loriens et la Terre.

Mon avis:

En tout premier lieu, ne voys fiez pas à ce résumé qui est très trompeur. Celui-ci ne se concentre que sur la dernière partie du récit et c’est bien dommage.

Nous retrouvons avec un énorme bonheur et soulagement Adam. J’avais vraiment l’espoir de revoir car je me suis beaucoup attachée à lui donc ouf!

Raconté de son point de vue, nous assistons à sa quête de rédemption et de lui-même. Rallié à la cause humaine, Adam est en effet le seul Mogadorien que vous trouverez qui soit du côté des Humains et de la Garde et à ce titre, c’est le héros le plus humain qu’il m’ait été donné de voir.

Vous me direz qu’il y a des humains dans cette saga comme John ou Six.

Oui mais…

Adam se démarque aisément pour moi du fait que lui, n’a aucun super pouvoir. Il n’a pas une force exceptionnelle, ne se téléporte pas, ne court pas aussi vite qu’un train… Adam est même plus proche de nous que ne le sont les membres de la Garde. Tout ce qu’il a pour l’aider, c’est son humanité, sa conviction et c’est tout. Il est donc empli de doutes et de peurs et il n’est motivé que par sa volonté pour agir.

Après les évènements de The Fallen legacies, Adam a été laissé pour mort par sa propre race et surtout par son propre père.

C’est un vrai miracle qu’il ait survécu et qu’il ait été recueilli par un camp de bénévoles en mission humanitaire.

Toujours hanté par Numéro Un, devenue sa meilleure amie et dont il est amoureux, il oeuvre pour racheter ses péchés en travaillant comme un forcené dans le camp.

Et puis arrive un jour l’inéluctable.

Un commence à s’effacer. Dans l’espoir fou de la garder « vivante » auprès de lui, il prend un énorme risque et retourne chez lui afin d’avoir accès au laboratoire.

J’ai trouvé que le titre donné à ce tome est très mal choisi car il ne correspond pas du tout à la quête entreprise par Adam. Il aurait mieux fallu quelque chose du genre: Garder Un en vie.

Cependant, ce tome, encore plus que les autres complètent les livres principaux de la saga: il donne des éléments cruciaux sur l’action concernant John et les autres et surtout, nous apprenons enfin ce qu’il est advenu du père de Sam.

En accord avec ce qu’on devinait avant, on se rend compte que son sort est à double tranchant car même s’il n’est pas mort, sa captivité a des séquelles non-négligeables.

Quant à Sam lui-même… allez, je vous le dis ou pas… dilemme …

Eh bien, de toute façon, vous le saurez en lisant The return of Lorien (Sortie VO en aout 2013! Que j’ai hâte!)

Quant à la fin de ce volume qui me hérisse les poils (saleté de cliffhanger!), je n’ai plus qu’à m’accrocher aux dernières paroles d’Adam en espérant qu’il ait raison et je me console avec la mort d’Ivanick.

Et en écrivant ces mots, c’est étrange mais j’ai une chanson en tête.

I will survive

Ayez le cœur bien accroché!

Mon avis sur les 2 premiers livres ainsi que les one-shot consacrés à Numéro 6 et 9 par ici.

Pour le troisième opus, Rise of nine, c’est par là.

Livre lu dans le cadre d’une LC à deux avec Lulai dont vous trouverez l’avis ici.