Trilogie Sexy lawyers, tome 3.5: Entre parenthèses – Emma Chase

couverture

Synopsis :

Avant que six orphelins aussi mignons que diaboliques, élevés par leur jeune tante, la magnifique Chelsea, ne viennent tout chambouler dans sa vie si bien ordonnée. Chelsea et les enfants ont tout métamorphosé, tout remis en question et ils l’ont changé lui. Aujourd’hui Jake est associé dans son propre cabinet d’avocats avec ses amis Stanton, Sofia et Brent, mais c’est aussi un mari et un père génial. Bien évidemment, ce n’est pas tous les jours facile de tout mener de front : assurer lors des réunions parents-profs et veiller à ce que ses clients n’aillent pas en prison… tout en rendant sa femme heureuse ! Mais il assure…jusqu’à ce qu’un événement imprévu vienne tout bouleverser : le genre d’événement qui met 9 mois à arriver et auquel on finit par consacrer une vie entière.

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle.

J’étais très impatiente de lire ce nouvel opus des aventures de Jake et Chelsea alors j’ai bouleversé mon programme de lecture pour m’y mettre le plus vite possible.

Ainsi, dans cette novella, nos chers héros sont mariés depuis deux ans et ont décidé d’avoir un bébé.

J’avais très peur que l’aspect familial que j’avais tant aimé dans Sous influence soit négligé mais heureusement, il n’en est rien. Au contraire.

On est plongé ici dans le nouveau quotidien de Jake et j’ai été bluffée de voir à quel point il s’épanouit dedans. Il adore sa nouvelle vie et ça se sent. J’ai eu le sourire tout le long des pages. Il est maintenant un père de famille totalement dévoué à ceux qu’il aime et alors qu’il était déjà mon préféré, c’est encore plus le cas après avoir lu Entre parenthèses.

Comment on est enceinte à l’ancienne? crie Regan.
C’est quand l’homme et la femme tombent amoureux et que l’homme met son pénis dans le vagin de la femme et ne neuf mois plus tard, un bébé sort, explique Rosaleen, clairement exaspérée.
Regan me regarde comme si j’étais un monstre.
– T’as mis ton pénis dans le vagin de Maman?
Bon sang, la situation a complètement dérapé.
– Pourquoi t’as fait ça?

J’ai adoré cette nouvelle aventure, en quelques phrases, j’ai été replongée dedans comme si je n’avais jamais quitté Jake et sa tribu. C’était nu vrai plaisir!

En plus, on revoit les autres avocats de la série. J’ai beaucoup souri. J’avais l’impression de retrouver ma bande de potes et je n’avais pas envie que cela se termine.

Alors, je referme Entre parenthèses avec un pincement au coeur accentué par la nostalgie suscité par l’épilogue.

Vraiment, Emma Chase a su me conquérir et il me tarde d’en lire plus d’elle.

Retrouvez mon avis sur :
– le tome 1: Objection.
– le tome 2: Sous influence.
– le tome 3: Affaire non classée.

hugo

Publicités

Trilogie Sexy lawyers, tome 3 : Affaire non classée – Emma Chase

couverture

Synopsis :

Brent, avocat et ami de Stanton et Sofia, retrouve Kennedy, une ravissante jeune femme qu’il avait humiliée à l’université. Brent est subjugué mais Kennedy, devenue aujourd’hui et une brillante procureure, n’est pas décidée à le laisser entrer dans sa vie. Mais comme souvent, il existe une réelle différence entre passion et raison… Et Brent et Kenedy sont bien déterminés à vérifier s’ils sont aussi brillants au lit qu’ils le sont au tribunal…

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour m’avoir permis de découvrir ce tome.

J’avais une crainte en ouvrant ce livre: retrouver le registre Angst, comme les Américains disent, qu’on avait trouvé dans Nash de Jay Crownover car le thème abordé était le même. On avoir affaire à deux personnes qui s’était côtoyées quand elles étaient jeunes et qui se retrouvaient des années plus tard alors que l’une avait fait souffrir l’autre.

Heureusement, ce n’est pas le cas.

On a pu voir dans les tomes précédents que Brent est un joyeux luron. J’ai été agréablement surprise de constater que ce n’est pas qu’une façade. Il est réellement fort et bien dans sa tête. Il assume complètement son handicap même si quelquefois, celui-ci lui mène la vie dure. Il a une super vie. Il est proche de sa famille, il adore ses amis, rien ne l’arrête.

C’est pour cela que lorsqu’il retrouve Kennedy, j’ai été surprise de voir la tournure de son histoire. Je ne m’attendais pas du tout à ce que la femme de sa vie soit une personne avec qui il avait grandi. Je n’aurais vraiment pas vu venir cela. Mais lorsqu’il se confie à Charlie, son psy et qu’il comprend les raisons de son comportement avec les femmes, je suis convaincue. J’adore cette tournure parce qu’ Emma Chase ne la traite pas du tout de la même façon que sa collègue.

Elle reste toujours dans un registre fun et donc Brent et Kennedy démêlent très vite les malentendus qui ont couvé entre eux depuis des années. Et puis, Kennedy n’a pas autant de problèmes émotionnels que Saint et qu’est-ce que ça fait du bien de ne pas se prendre la tête, pour une fois! Mon coeur n’aurait décidément pas supporté une deuxième fois d’être autant en colère pendant une lecture en si peu de temps. Alors, j’arrête pas de parler de Nash et d’ Affaire non classée mais je peux vous assurer que ces deux romans ne jouent pas sur les mêmes registres. C’est pour cela que je les aime autant l’un que l’autre.

– Vous êtes qui, bon sang?
Je n’ai qu’une seule réponse à lui donner. Je baisse ma voix et je le regarde dans les yeux.
– Je suis Batman.

En parallèle de la romance, l’intrigue tourne sur le thème de la difficulté pour les femmes à concilier vie personnelle et ambition professionnelle. C’est un thème qui me parle et qui, je pense, parlera à toutes les femmes et je ne peux qu’être admirative envers Sofia ou Kennedy car elles naviguent dans un monde de requins tout en conservant une certaine féminité et douceur. Elles se sont adaptées aux personnes qui les entourent, elles ont un fort caractère mais ce sont des femmes qu’on a envie de prendre pour modèles.

J’ai eu énormément de plaisir à retrouver Jake et à voir ce qu’il est devenu: je pense qu’il sera définitivement mon Sexy lawyer préféré car c’est un peu un ours au premier abord mais quand on le connaît, on sait qu’il fera tout pour protéger son territoire, au risque de sa propre vie.

Brent est un peu pareil; sa scène avec le parrain de la mafia m’a beaucoup amusée. C’était inconscient et sexy en même temps. Ca lui correspond totalement car il est très spontané, il n’a pas peur de dire les choses. Il ne semble pas réfléchir mais tout ce qu’il fait a un but. Kennedy, elle, c’est une battante. Elle est passionnée dans tous les domaine de la vie. Elle se donne à fond. Le mélange qu’elle forme donc avec Brent est explosif. Ils sont bruyants, un peu comme des enfants mais on les adore.

Nous évitons tous les choses qui nous font du mal ou qui nous ont blessés par le passé. C’est à ça que servent les cicatrices. Elles protègent nos blessures avec un tissu épais et insensible afin qu’on ne ressente plus de douleur.

Ainsi, Affaire non classée a été un super parcours de santé. J’ai adoré suivre les échanges entre Brent et Kennedy. J’ai ri avec eux, j’ai tempêté avec eux, j’ai été touchée par ce qu’ils vivent. Et puis, la fan de BD que je suis a adoré les clins d’oeil et répliques de superhéros qui sont nombreux dans ce tome.

Cette trilogie ne m’aura jamais déçue. Elle est restée égale à elle-même. J’ai été conquise à chaque tome. Et puis, l’épilogue final auquel nous avons droit est tellement parfait! Je l’adore! Comme vous l’aurez compris, cette trilogie est une réussite et il me tarde de lire d’autres romans d’ Emma Chase.

Retrouvez mon avis sur :
– le tome 1: Objection.
– le tome 2: Sous influence.
– Marked men, t4: Nash

hugo