Trilogie Forget tomorrow, tome 3: Seize today – Pintip Dunn

ban

Synopsis (Traduction du résumé par moi. Sortie VF prévue):

Olivia Dresden, 17 ans, est une optimiste. Comme différentes versions du futur des personnes s’offrent à ses yeux, elle n’a pas à croire en les hommes. Elle peut littéralement voir le bien dans chacun. Personne n’est plus conflictuel que sa mère et Olivia est loyale envers la femme que sa mère pourrait être. Mais elle est forcée de réévaluer ce qu’elle sait quand Ryder Russel, un rebelle est capturé. Avec l’aide de Ryder, Olivia doit admettre ce que sa mère est au présent et l’arrêter avant qu’elle ne détruise le monde.

Mon avis:

Je remercie Entangled Teen pour leur confiance et Chapter by chapter pour m’avoir incluse dans leur tour.

J’étais très impatiente de découvrir la conclusion de cette trilogie comme je vous le disais dans ma chronique du tome précédent. Alors, j’ai sauté de joie en découvrant que j’allais pouvoir la lire plus vite que prévu. C’est le genre de nouvelles qui vous change toute une journée!

La première surprise que j’ai eue a été de constater que nous changeons une fois encore, de point de vue pour raconter l’action. Nous entrons en effet dans la tête d’Olivia, la fille de la grande méchante de l’histoire. Nous l’avons brièvement rencontrée alors qu’elle intervient dans l’histoire de Jessa et donc, j’ai été désorientée au départ car je ne comprenais pas où l’intrigue me menait. Heureusement, ce qu’il s’est passé avant nous est rappelé de temps en temps alors j’ai enfin pu entrer dans le récit.

L’autre personnage principal se trouve être Ryder, le meilleur ami de Jessa. Je n’aurais pas pu deviner le couple qu’il forme avec Olivia mais la tournure des évènements me convainc et j’adhère à cette idée.

Sometimes, you just smile because you want to. Sometimes, you smile because you can’t help yourself.

Dans ce dernier tome, nous n’avons pas d’ellipse significative de temps. Cette fois, seulement six mois se sont écoulés depuis la fin des évènements de Remember yesterday. Six mois durant lesquels Jessa a oeuvré a gagner la confiance de Dresden avec pour alliés Tanner et Olivia.

Olivia est un personnage difficile à appréhender au premier abord. Non seulement elle est timide mais en plus, son pouvoir l’écrase tant qu’elle n’aspire qu’à une chose, se fondre dans les murs. C’est pour cela qu’elle a un tic qui m’a agacée, elle ne finit jamais ses phrases. Heureusement, le fait d’être dans sa tête m’a permis de surmonter mon énervement et j’ai fini par m’attacher à elle. Elle m’a fait sourire par moments mais surtout, elle m’a émue. J’ai adoré apprendre à la connaître car même si elle manque de confiance en elle, elle a un rôle important dans l’histoire à l’instar de Callie et de Jessa, que j’ai retrouvées avec un énorme plaisir.

Quant à Ryder, il m’a permis de comprendre le personnage de Mikey. Ils ont leur propre complexité et c’est un régal d’entrer dans leur cercle. Oui, encore une fois, je suis conquise par les personnages.

L’action n’est pas en reste car une fois dedans, j’ai été happée et incapable de lâcher le roman. Les rebondissements m’ont à chaque fois sidérée et je me disais que ça y est, on avait atteint l’apogée du récit. Mais non, j’ai été étonnée tout le long des pages.

L’enjeu prend un tour complètement inattendu, imprévisible. Un tour tellement époustouflant que je me suis demandée comment Pintip Dunn allait se dépatouiller avec cela car les ressorts de l’action dépassaient alors tout ce que je pouvais imaginer. Elle m’a sciée. Il fallait donc que j’en lise plus, toujours plus. J’étais captivée par ce que vivent les héros.

J’ai été amusée par eux mais ils m’ont également brisé le coeur. Leur sort m’a émue. J’ai vécu leurs péripéties comme on vit un film catastrophe et un thriller en même temps. Je le répète, vous serez totalement bluffés par le nouveau tournant de cette histoire.

En parlant de bluffé, autant vous apprêtez à l’être au fur et à mesure que vous approchez de la fin. Les rebondissements s’enchaînent si bien que vous ne réalisez pas que le dénouement est proche. On dévore les lignes! J’ai été surprise par l’histoire mais également par les personnages. Tous, jusqu’à la fin, recèlent de tiroirs qu’on découvre avec plaisir.

J’ai été de plus très touchée par le sort des personnages. Même si l’action est très happante, nous sommes psychologiquement pris par ce qui arrive aux héros. J’ai été émue dans tous les sens du terme.

En conclusion, Seize today tient toutes ses promesses. Cette trilogie est certainement celle qui m’aura le plus marquée depuis ces dernières années et je me fais la promesse de la relire en intégralité pour voir tous les indices qui me sont passés sous le nez et me régaler à nouveau de l’inventivité de Pintip Dunn.

Retrouvez mon avis sur:
– le tome 1: Forget tomorrow.
– le tome 2: Remember yesterday.

ChapterbyChapter

En savoir plus sur l’auteure:

Pintip Dunn is a New York Times bestselling author of YA fiction. She graduated from Harvard University, magna cum laude, with an A.B. in English Literature and Language. She received her J.D. at Yale Law School, where she was an editor of the YALE LAW JOURNAL. Pintip’s debut novel, FORGET TOMORROW, won the RWA RITA® for Best First Book. In addition, it is a finalist for the Grand Prix de l’Imaginaire, the Japanese Sakura Medal, and the MASL Truman Award. THE DARKEST LIE was nominated for a Romantic Times Reviewers’ Choice Award. Her other books include REMEMBER YESTERDAY, the novella BEFORE TOMORROW, and GIRL ON THE VERGE. She lives with her husband and children in Maryland. You can learn more about Pintip and her books at http://www.pintipdunn.com

Où acheter le livre:

AmazonAmazon.com.auAmazon.com.ukAmazon.caBarnes and NobleiBooksKoboEntangled

Pour avoir une chance de remporter une carte cadeau Amazon d’une valeur de 25$, cliquez sur le lien suivant:

a Rafflecopter giveaway
https://widget-prime.rafflecopter.com/launch.js

Publicités

Trilogie Forget tomorrow, tome 2: Remember yesterday – Pintip Dunn

Forget tomorow

Synopsis:

Jessa Stone, seize ans, est la plus précieuse des habitantes d’Eden City. Ses pouvoirs psychiques pourraient mener le monde à d’importantes découvertes scientifiques… à condition qu’elle laisse les autorités faire d’elle leur cobaye. Car il y a peu de chance qu’elle coopère avec ceux qui l’ont enlevée enfant et soumise à toute une série d’expériences.

Mais lorsqu’elle découvre que le passé n’est pas du tout ce qu’elle s’imaginait, Jessa est bien obligée de se tourner vers le jeune scientifique Tanner Callahan pour tenter de rectifier une erreur cruciale commise dix ans plus tôt.

Mon avis:

Ce tome se déroule dix ans après la fin de Forget tomorrow et nous surprend, non seulement pas son changement de point de vue car l’histoire est racontée par Jessa, mais également par les réponses apportées aux questions soulevées dans le premier tome.

Autant dire que j’ai été très surprise dans un premier temps avant de me dire qu’en y réfléchissant, elle est tout ce qu’il y a de plus logique. Ainsi, nous entrons dans la tête de Jessa.

La technologie permettant l’implantation des futures souvenirs n’existe pas et une trêve fragile s’est instaurée entre le gouvernement et les rebelles. Cependant, l’enjeu de ce tome est pour moi, plutôt psychologique. Il s’agit pour Jessa de découvrir sa raison d’agir. Elle se cherche même si elle n’en a pas conscience. Cette quête est intrinsèque à l’intrigue concernant les personnes dotées de pouvoirs car les révélations qu’elle découvre sur son passé nous montrent qu’elle a énormément souffert et subi pas mal de choses.

Our mistakes are as much part of our lives as anything else. We have to embrace them, to learn from them in order to grow. I don’t want to go back but I’d like to star over

Dans sa quête, elle fait plusieurs découvertes majeures qui m’ont laissée sans voix. Même si j’en espérais une, j’avais fini par me résigner et à accepter ce que je pensais être la réalité des choses.

Tout a été remis en cause et le récit a pris une nouvelle tournure à chaque fois. Impossible de savoir où Pintip Dunn nous menait, quels enjeux sont en place car j’étais complètement déboussolée et j’ai adoré cela!

L’action est haletante. De rebondissements en rebondissements, rien n’est laissé au hasard. Je n’ai pas pu lâcher le livre. Impossible tellement j’étais prise dedans.

Hope is the flame that will not die, no matter how much tragedy tries to smother it.

J’ai adoré le personnage de Tanner. Il apporte une vraie complexité à l’histoire et son personnage est tellement bien construit! On ne peut que fondre pour lui.

Enfin, ce que j’ai préféré dans Remember yesterday, c’est la construction de l’intrigue. L’auteure nous montre son talent inouï pour mettre une place une histoire à multiples ressorts. En plus de cela, nos émotions suivent des montagnes russes et j’en redemande! C’est vertigineux!

Ainsi, j’ai nettement plus aimé Remember yesterday par rapport à Forget tomorrow. C’est une vraie claque!

J’ai maintenant énormément hâte de connaître la conclusion des aventures des héros: vivement que le dernier tome sorte parce que je prédis qu’il sera hallu – wait for it – cinant. Hallucinant!

Retrouvez mon avis sur le tome 1: Forget tomorrow.