Trilogie Driven, tome 2: Fueled – K. Bromberg

someday

Synopsis (Sortie française le 12 novembre):

Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d’elle-même jusqu’au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise… Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu’il désire. Une histoire d’amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour m’avoir permis de découvrir cette suite.

Vous le savez, le premier tome m’avait fait agir violemment et pour cause, raconté du point de vue de Rylee, on avait fait connaissance avec un Colton sûr de lui. Un ACE dans toute sa splendeur que j’avais détesté tout en étant paradoxalement captivée par l’histoire.

Dans cette suite, j’opère un virage à 180 degrés. J’ai A-DO-Ré!

Ce tome, c’est le tome de l’étincelle. Avec lui, je suis tombée sous le charme de Colton et pourtant, c’était loin d’être gagné. Il ma permis, non seulement de comprendre pourquoi il agit comme il le fait mais aussi de mettre en lumière toute l’histoire depuis le début.

L’intrigue reprend là où Driven se concluait et nous emmène sur une montagne russe d’émotions.

Alors que les personnages atteignent un nouveau tournant dans leur relation, l’auteure nous fait la surprise de nous plonger dans un beau bordel, un beau désastre. Nous naviguons à vue, sans savoir où nous atterrirons mais ce qui est sûr, c’est que nos émotions sont intenses. Je n’avais plus ressenti autant de colère depuis Beautiful disaster de Jamie McGuire. Je n’avais pas non plus à ce point été sur les nerfs depuis ce livre.

Pour tout vous dire, j’étais tellement à fond dedans qu’on a bien failli ne pas dîner. Il fallait trop que je sache ce qui allait se passer! Heureusement, c’est chéri qui s’est résigné à faire la cuisine car sinon, on aurait attendu longtemps.

L’histoire est tellement intense!

Je l’ai déjà dit mais c’est une telle claque que je n’en reviens toujours pas. Je suis épatée.

Kristi Bromberg m’a retourné le cerveau. Elle m’a rendu accro à son histoire et aux personnages. Et juste au moment où mon coeur commence enfin à se calmer, à souffler, voilà qu’elle conclut ce tome d’une façon horrible! C’est encore pire que la fin de Driven. J’en veux encore! Je ne pense qu’à ça. L’histoire reste dans mon esprit, que je sois au travail ou en train de conduire. J’ai besoin de connaître la suite!

Coup de coeur!

Retrouvez mon avis sur:
– Le premier tome: Driven.

hugo

6 réflexions sur “Trilogie Driven, tome 2: Fueled – K. Bromberg

  1. Pingback: Trilogie Driven, tome 3.5: Raced – K. Bromberg | Le Sentier Des Mots

  2. Pingback: Trilogie Driven, tome 4: Aced – K. Bromberg | Le Sentier Des Mots

  3. Pingback: Trilogie Driven, bonus 3: Hard beat – K. Bromberg | Le Sentier Des Mots

  4. Pingback: Trilogie Driven, tome 3: Crashed – K. Bromberg | Le Sentier Des Mots

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s