Saga Sweet, tome 4: Sweet temptation – Wendy Higgins

couverture

Synopsis (traduction du résumé par moi. Sortie française non prévue):

Ce mauvais garçon de Kaidan Rowe n’a jamais manqué de rien ― argent, popularité, talent musical… filles sexy ― mais les séduire fait partie de ses fonctions de Nephilim, les esclaves des Ducs démoniaques. En tant que fils du Duc de la luxure, Kaidan a appris les manières de faire de son père et c’est devenu un maître de la passion, un manipulateur d’atomes crochus. Pour lui, le fait de désobéir à son père signifierait une mort immédiate. Heureusement pour Kaidan, il excelle dans ses fonctions et il y prend plaisir.
C’est tout au moins le cas jusqu’au moment où il fait la rencontre d’Anna Whitt ― intelligente, fougueuse, inexplicablement bonne ―, et la seule fille qui semble immunisée contre ses charmes. C’est la fille d’un ange gardien et d’un ange déchu et, à cause d’elle, Kaidan souhaite plus que jamais avoir ce qu’il ne pourrait mériter.
Déterminée à sauver tous les Neph de leurs sombres existences, Anna s’allie à Kaidan pour renverser l’oppression des Ducs. Mais à la lumière de leur affection réciproque, Kaidan doit subir sa plus grande épreuve: un combat du cœur.

Mon avis:

Ma lecture de la trilogie remonte maintenant à cinq ans (déjà! sic!) mais je l’avais tellement aimée que je savais que ce serait un régal de replonger dans ce monde. Je ne me suis pas trompée.

J’entre enfin dans la tête de Kaiden et c’est addictif.

Wendy Higgins a choisi de nous faire revivre des moments-clés de la trilogie à travers les yeux de Kai et moi qui avais peur que ce soit répétitif par rapport à ce que j’avais déjà lu, j’ai été rassurée. En réalité, j’ai été tellement prise par ce qui se passait dans les méandres de la tête de Kai que je voulais toujours en lire plus si bien que les pages se sont tournées toutes seules.

De plus, les ellipses de temps par rapport à l’histoire originelle auraient pu me perdre car si vous ne l’avez pas lue, on peut être confus par ce qu’il se passe. Or, le récit nous livre habilement les éléments qu’il faut pour situer l’action et pour installer le contexte. Ainsi, la partie d’Anna était plus dans la découverte des Néphilim tandis que la partie de Kai se concentre sur les enjeux des relations entre eux. Elle est plus sombre, plus torturée et en ça, c’est toujours plus captivant.

J’ai adoré découvrir les pensées de notre héros. Il a du point de vue d’Anna, une auréole d’inaccessibilité alors qu’ici, il se révèle déchiré par son héritage et son environnement.

Kai nous dévoile une facette qui achève de le rendre humain à nos yeux. On ressent le conflit qui se joue en lui. On ressent l’étonnement qui l’envahit face à son éveil amoureux. On se prend dans le ventre l’opposition entre Kai et Anna. C’est l’ombre et la lumière. L’innocence contre le vice. Sweet temptation nous rend complètement accro à Kai si ce n’était déjà pas le cas avec les autres livres.

Enfin, si je ne savais pas que Sweet temptation est un tome compagnon, j’aurais vraiment l’impression de lire un roman à part. Peut-être qu’il me manquerait des éléments pour tout comprendre mais ce récit est construit de manière à pouvoir se lire tout seul. Jamais je n’ai ressenti de gêne ou de sensation de flou alors même que la mythologie des Néphilim est expliquée et en même temps peu développée. J’ai retrouvé l’intensité de tout ce que j’ai ressenti à la lecture de la trilogie. J’ai ressenti les enjeux de la guerre avec des frissons. Alors même que je savais que tout se finirait bien, j’ai eu peur pour les héros. J’étais complètement dedans.

J’ai donc dévoré Sweet temptation. J’ai retrouvé avec plaisir Anna et Kai et je me suis délectée de leur histoire.
Ce n’est pas du tout une redite par rapport à la trilogie. C’est au contraire un parfait complément qui me donne en plus, l’envie de lire de nouveaux romans de Wendy Higgins. C’était un vrai régal!

Retrouvez mon avis sur:
– Le tome 1: Sweet evil.
– Le tome 2: Sweet peril.
– Le tome 3: Sweet reckoning.

Publicités

4 commentaires sur « Saga Sweet, tome 4: Sweet temptation – Wendy Higgins »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.