L’étranger dans la maison – Shari Lapena

couverture

Synopsis:

Mariés depuis deux ans, Karen et Tom ont tout pour être heureux: un train de vie confortable, un pavillon coquet, des projets d’avenir. Un soir, quand Tom rentre à la maison, Karen s’est volatilisée. Alors qu’il commence à paniquer, Tom reçoit une visite de la police: son épouse a été victime d’un grave accident de voiture, dans un quartier malfamé où elle ne met d’ordinaire jamais les pieds. À son réveil à l’hôpital, la jeune femme a tout oublié des circonstances du drame. Les médecins parlent d’amnésie temporaire. En convalescence chez elle, Karen est décidée à reprendre le cours de sa vie. Sauf que quelque chose cloche. Elle sait que, depuis quelques mois, quelqu’un s’introduit en leur absence dans la maison…

Mon avis:

Je remercie les éditions Presses de la cité pour leur confiance.

Dès le premier chapitre, j’ai été prise dans la toile de Shari Lapena. Il faut dire qu’il commence très fort car on assiste à la fuite de Karen. On ressent sa terreur et celle-ci la rend complètement incapable de réfléchir rationnellement. C’est pour cela que sa fuite éperdue et désespérée nous prend par les tripes et qu’on est incapable de respirer jusqu’au dénouement tragique de celle-ci.

Que s’est-il passé? Pourquoi Karen avait si peur?

Ces interrogations nous hantent alors que les chapitres suivants nous emmènent dans le quotidien de Tom et Karen. Mariés depuis seulement deux ans, leur vie est heureuse. Rien ne leur manque.

Sauf que… Comme dans tous les lotissements en apparence tranquilles, il ne faut jamais se fier à ce qu’on voit.

La meilleure amie de Karen en est la démonstration. Brigid est la voisine d’en face. Elle est mariée à Bob mais ils ont rencontré des problèmes de fertilité. Ils sont donc malheureux alors Brigid passe son temps à espionner ses voisins depuis sa fenêtre.

Le résumé parlait de thriller domestique. C’est exactement ça! Un mystère s’articule autour des circonstances de l’accident de Karen et jusqu’à la toute fin, je suis allée de spéculation en spéculation. Au moment où une théorie commençait définitivement à prendre forme dans mon esprit, je me suis rendue compte que j’entamais la dernière partie du récit. C’est dire comme il m’a tenue captive. La manière dont l’auteure sème ses indices mènent sur la voie et elle sème surtout la confusion car elle n’a pas arrêté de me faire changer d’avis.

Et puis, malgré tout, elle a réussi à me surprendre alors que je pensais que je n’avais plus rien à apprendre et ça, c’est fort!

Au final, j’ai adoré être prise dans cette enquête. Il n’y a pas eu de frisson d’angoisse mais mon coeur battait néanmoins la chamade en voyant le piège se refermer autour des héros. Je ressentais la folie qui habite l’un des personnages et cela m’angoissait. J’ai donc passé un très bon moment avec la plume de Shari Lapena qui confirme ici son talent et dont je continuerai à découvrir les ouvrages avec plaisir.

Du même auteur, retrouvez mon avis sur Le couple d’à côté.

7 commentaires sur « L’étranger dans la maison – Shari Lapena »

          1. Moi non plus , elle me faisait trop flipper 😛 Mais de l’autre côté, le mari n’est pas blanc non plus. Il se fait avoir, c’est sûr mais je l’ai pas trouvé acteur de l’action 😉

          2. Boarf il est pas méchant juste très naïf et crédule. Un gentil gars qui ne se pose pas trop de questions, qui aime sa routine et qui préfère subir les événements

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.