Trilogie Iskari, tome 3: The sky weaver – Kristen Ciccarelli

couv

Synopsis (Traduction par moi. Sortie française prévue):

Safire connaît son rôle: elle doit servir le Roi de Firgaard et aider à maintenir la paix dans son royaume divisé.
Eris, une pirate mortelle n’a pas une telle conviction. Connue comme le Danseur de la Mort pour sa capacité à s’évader de n’importe quel endroit et à s’échapper à tous, elle a un pouvoir qui lui permet de traverser les mondes. Mais, quand on parcourt toutes les dimensions, comment trouver son chez-soi? Est-ce que l’amour et la loyauté existent vraiment?
Et puis, voilà Safire et Eris — ennemis jurés — ont un but commun: trouver Asha, le dernier Namsara. Depuis le port de Darmoor jusqu’aux confins des îles étoilées, leur quête et leur histoire s’entremêlent d’autant plus intrinsèquement, qu’elles découvrent qu’elles pourraient se diriger vers un destin incertain commun. Dans ce monde et un autre.

Mon avis:

Je remercie Orion Publishing Group pour leur confiance.

J’avais franchement adoré les deux premiers tomes alors j’avais hâte de connaître le dénouement de cette histoire.

Pour rappel, nous avons fait connaissance avec Asha dans le premier tome, puis avec son frère Dax et sa femme Roa dans le tome précédent. Ici, l’action nous permet de découvrir Safire, la cousine de la fratrie, protectrice et commandante en chef de la famille.

Son intérêt amoureux se présente en la personne d’Eris, une voleuse. Alors, si vous n’êtes pas à l’aise avec les histoires LGBT, vous pouvez passer votre chemin.

Lorsqu’elles se rencontrent, c’est dans le cadre d’un jeu du chat et de la souris. En effet, Eris s’amuse à voler à Safire des objets qui n’ont pas forcément de valeur monétaire et ce, juste pour le plaisir de la faire s’énerver.

Et puis leur intrigue va se retrouver mêlée à une histoire plus complexe que cela. Nous retrouvons la trame liée à Asha mais également à Dax. Eris se voit assigner la mission de capturer Asha pour le compte d’un pirate et Safire se retrouve empêtrée dans les jeux de pouvoirs autour d’Eris et de son passé mystérieux.

Si on ne devait s’arrêter qu’à cette trame, cela suffirait à dire que le récit est captivant et qu’il est impossible à lâcher.

Là où il y a une touche de magie qui prend et qui fait que j’ai adoré ce tome, à l’instar de ses prédécesseurs, c’est dans la mythologie qui est mise en place ici et qui donne à l’action des allures de contes et de légendes. J’ai adoré la touche de mystique instillée dans la narration; je trouve qu’elle donne à l’histoire une signature unique qui fascine et fait rêver.

De plus, les personnages sont riches et il y a une véritable complexité recherchée dans leurs émotions et dans leurs motivations. Autant pour Dax ou Asha, on pouvait dénicher une sorte de manichéisme. Autant ici, rien n’est blanc ou noir. Il ne faut jamais se fier aux apparences ni à ce qu’on croit savoir. C’est bluffant!

The sky weaver conclut parfaitement cette trilogie. Le dénouement proposé par Kristen Ciccarelli nous laisse satisfaits: nos questions trouvent toutes une réponse. On sent qu’il y a un effort de reconstruction demandé pour les protagonistes plus tard mais dans le même temps, tout est dit. Nous pouvons les laisser à leur happy end. C’est donc avec un sourire aux lèvres que je quitte nos héros. J’ai adoré dévorer cette trilogie. Ca a été un super plaisir à suivre et à découvrir.

J’espère retrouver les talents de conteuse de Kristen Ciccarelli dans d’autres aventures et je vous recommande vivement cette série si vous ne l’avez pas encore découverte. Pour information, le deuxième tome vient de paraître en français et pour l’occasion, des couvertures superbes et raccords sont proposées pour les deux premiers tomes.

Retrouvez mon avis sur:
– le tome 1: The Last Namsara.
– le tome 2: The caged queen.

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.