La promesse des ténèbres – Maxime Chattam

couverture

Synopsis:

New York. Mégapole de tous les possibles. De tous les excès.
Où la verticalité des buildings s’oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF.
Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leur partenaire.
Où l’industrie pornographique underground se développe à une vitesse inquiétante.
Où l’on vend la mort en direct.
Au cœur de ce maelström, le journaliste Brady O’Donnel, dans le sillage de Rubis, femme envoûtante, plonge dans l’enfer. Celui de la Promesse des Ténèbres.

Mon avis:

Dans ce préquel de la trilogie du mal, nous assistons, à travers Brady, le mari d’Annabel que l’on retrouve dans la trilogie aux côtés de Josh Brolin, à une enquête nous plongeant dans les méandres de la perversité humaine.

L’histoire comment alors que Brady confie à son ami, Pierre, qu’il s’ennuie. Il a tout pour être heureux pourtant: une femme qu’il aime et qui l’aime en retour, un travail passionnant… Mais comme Pierre le lui fait remarquer, il lui manque une flamme. Alors, pour lui insuffler un nouveau sujet de travail, celui-ci donne à Brady la carte de visite de Rubis, jeune actrice porno, apparemment une valeur montante.

Brady rencontre alors celle-ci qui va profondément le marquer lorsqu’elle se suicidera devant ses yeux impuissants.

Commence alors pour lui et pour nous, une investigation qui ne peut pas vous laisser indifférent.

Progressivement, on réalise que Brady O’Connel n’est pas le gentil garçon que l’on peut croire. Il a des bons et des mauvais côtés mais surtout, il ne nous cache pas ses plus bas instincts.

Détestant les couches d’hypocrisie de la société, il n’a pas la langue de bois, que ce soit avec sa femme ou avec nous, nous révélant des choses dérangeantes au sujet de la nature de l’Homme et des hommes comparée à celle des femmes.

Ainsi, la Promesse des ténèbres met en évidence un fait frappant: lorsqu’une femme se suicide, elle vise toujours son cœur car c’est la partie de son corps qui la menée à cette extrémité alors que les hommes visent leur cerveau, responsable de leurs pensées et de leurs actes.

Outre cette anecdote, en suivant le déroulement de l’investigation secrète de Brady qui n’hésite pas à mentir à sa femme, elle aussi sur l’enquête de la mort de Rubis, nous arrivons peu à peu dans les méandres souterrains de New York, que l’on avait aperçus dans In tenebris.

Comme d’habitude, Maxime Chattam nous livre là, un véritable page-turner.

Constitué d’informations véridiques et de recherches approfondies, cet ouvrage explore la face obscure de l’Homme, frisant parfois à la philosophie, nous glaçant d’effroi mais ne tombant jamais dans le voyeurisme.

De plus, la Promesse des ténèbres flirte souvent avec le surnaturel comme ce fut le cas avec l’âme du mal et donc, nous sommes toujours en train de nous demander où l’auteur va nous mener. Impossible de prévoir quoi que ce soit! Notre part de surprises reste toujours intacte.

Par contre, ce qui m’a surprise, c’est la part minuscule consacrée à Annabel.

Comme elle était très présente dans la trilogie du mal, je pensais qu’ici, ce serait pareil mais non. C’est à peine si elle ne se fond pas dans le décor. C’est réellement déroutant.

Cependant, une réponse est enfin apportée à nos interrogations communes à celles d’Annabel; à savoir que l’on apprend enfin ce qui est arrivé à Brady. Du coup, je me demande si Annabel le saura un jour ou pas car… mais bon, peut-être que… Comme je le dis toujours, tout finit par se savoir!

En conclusion, ce roman tient ses promesses. Je l’ai beaucoup apprécié malgré quelques passages insoutenables qui conclut (ou commence) la saga avec succès.

Publicités

6 réflexions sur “La promesse des ténèbres – Maxime Chattam

  1. je n’ai jamais lu de livre de cet auteur… Mais avec un tel avis et une magnifique couverture, je ne peux que me laisser séduire par ce roman… Je le note !!!
    Merci et bonne semaine xox

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s