Saga Haig, tome 2: Les Guerriers perdus – Thierry Poncet

Synopsis:

La belle Vanda nous l’avait mis profond. Elle avait fait exploser la mine d’or, mis le feu à notre campement et s’était enfuie avec l’argent. Le grand Carlo nous a fait promettre de la retrouver et de nous venger. Tous les sept, on a juré. Et je vais vous dire un truc: on n’aurait pas dû.

Mon avis:

Je remercie Joêl et les éditions Taurnada.

Rien qu’au résumé, j’étais super enthousiaste car le ton ne laissait aucune place au doute. Ca allait être fort! En effet, dès la première scène, tout est dit. Ca commence avec une explosion et des mecs éberlués qui se rendent compte qu’ils se sont fait avoir en beauté par une femme, Vanda et qui décident qu’ils se vengeront.

Le pitch est simple mais fait mouche.

On sourit devant ces gueules cassées, ces brutes qu’on ne voudrait pas avoir devant soi, s’allier pour défaire un petit bout de femme. Leur dignité a été bafouée mais c’est presque attendrissant de les voir partir en guerre, comme ça, contre une femme qu’ils considèrent comme pire qu’eux.

Et pourtant, notre Vanda, physiquement parlant, n’est pas menaçante. Cette bombasse met tout le monde à ses pieds. Elle est intelligente. Elle sait comment avoir ce qu’elle veut de tous. Elle est la femme puissante dans toute sa splendeur. Celle que les hommes veulent mettre dans leur lit et celles que les femmes voudraient être.

Et donc en face, nous avons Haig et sa bande de joyeux lurons qui n’est pas sans rappeler les Expendables. En effet, les personnages ne s’embarrassent pas d’un langage fleuri. Ils sont bruts de coffre. Vous pourriez croire qu’ils manquent de charisme mais ils sont terriblement marrants. J’ai pris franchement beaucoup de plaisir à les suivre. Ils foncent, tête baissée, dans les embrouilles. Ils savent qu’ils vont y laisser des plumes mais ils le font quand même parce que… eh bien, c’est des aventuriers.

Depuis, je le cherchais. Vous m’objecterez que j’aurais pu passer un coup de fil depuis l’Irlande. e vous répondrai que vous n’êtes pas des aventuriers. On manoeuvre à l’instinct, nous autres. On goûte peu les planifications. Les choses préparées à l’avance. Les garde-fous. Entre calculer notre coup et foncer bille en tête, on choisira toujours la deuxième solution.

Peu est dit sur le passé des personnages et finalement, on s’en moque. L’action est tellement jouissive. Elle m’évoque ces films d’actions des années 90 où l’histoire est quasiment inexistante au profit des yeux et des oreilles. Le bruit est si fort qu’on se régale juste comme ça. On savoure ce qu’il se passe. L’intellect n’a pas lieu d’être et ça fait du bien!

Les guerriers perdus remporte donc, comme pouvez le lire, largement mon suffrage par rapport à son prédécesseur.

Oserai-je mentionner la couverture qui fait tout de même moins cheap que celle du premier tome?

Retrouvez mon avis sur le premier tome: Le secret des monts rouges.

taurnada

Publicités

5 réflexions sur “Saga Haig, tome 2: Les Guerriers perdus – Thierry Poncet

  1. Pingback: Saga Haig, tome 3: Le chant des sirènes – Thierry Poncet | Le Sentier Des Mots

  2. Rien que le pitch, ça sent un livre que je vais aimer. Ta chronique donne vraiment l’eau à la bouche. Je vais donc suivre ton conseil (a domicile en plus, merci 😉 et le mettre dans ma wish. Je file de ce pas lire ton billet du tome 1.

    • Le tome 1, je l’ai moins aimé. Il est plus dans la préparation de l’action qui arrive à la fin de l’histoire et du coup, il paraît avoir qques longueurs malgré des passages intéressants. C’est pour cela que ce tome 2 est nettement mieux pour moi.

  3. Je ne connais pas cette série. Bon là je lis ton avis sur le tome 2 et je me dis juste que les personnages ont l’air sympathique à suivre dans leur évolution.
    Lire ton avis sur le tome 1 ça serait pas mal pour que je puisse mieux situer l’histoire ^^

    • En fait, d’un tome à l’autre, les personnages et les histoires n’ont aucun lien. A part le héros principal, Haig. C’est comme les Dan Brown en fait. Tu retrouves le héros mais les tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s