Trilogie The sky chasers, tome 1: Glow – Amy Kathleen Ryan

couverture

Synopsis (Sortie française à l’automne 2012 aux éditions MSK):

Alors que la Terre menace de disparaître, deux vaisseaux sont envoyés dans l’espace afin de coloniser la « Nouvelle Terre ». Le voyage devant s’étendre sur plusieurs décennies, il est primordial d’assurer le renouvellement des générations dans les deux vaisseaux, New Hope et New Horizon. Si à bord de New Hope, l’objectif a été largement atteint, le New Horizon est menacé d’extinction. En désespoir de cause, le New Horizon attaque le vaisseau voisin et enlève toute une génération de jeunes filles, dont Waverly. Alors que les adultes de New Hope tentent de sauver leurs filles, leur navette se perd dans l’espace, laissant les jeunes garçons – dont Kieran, le fiancé de Waverly – diriger seuls le vaisseau principal.

Mon avis:

Le livre commence directement au moment où le New Horizon rejoint le New Hope, laissant l’équipage de ce dernier complètement en effervescence et se demandant ce qu’il se passe.

Changement de décor.

Dans la peau de Waverly, jeune fille de 16 ans, l’auteure nous situe le contexte: Le New Hope et le New Horizon sont deux engins spatiaux en route vers une nouvelle planète afin de la peupler. Ce qui est dit sur la Terre: les usines et autres actions des hommes ont eu pour conséquence de rendre l’atmosphère très polluée, voire acide. Les changements climatiques entraînés ont eu de plus pour effet de rendre certaines régions du monde inhabitables avec la sécheresse et autres…

Nous apprenons également que Waverly est la fille la plus âgée à bord de son vaisseau et que Kieran est le garçon le plus âgé à seulement 15 ans. C’est donc tout naturellement que celui-ci lui demande de l’épouser car elle a un devoir de procréation. En effet, on ne sait pas pourquoi mais il semble qu’il y ait des problèmes de fertilité à bord, peut-être à cause de l’espace. En tout cas, Waverly a des doutes et ne sait pas si Kieran veut l’épouser par amour ou par devoir et elle décide donc de ne pas donner de réponse.

Plus tard, l’équipage du New Hope aborde le New Horizon et enlève toutes les jeunes filles du vaisseau, tuant dans la foulée des gens.

A partir de là, l’histoire alterne plusieurs points de vue, celui de Kiera et de Waverly.

Alors que le New Horizon s’organise pour réparer les dommages causés par l’enlèvement de leurs sabines et qu’il doit faire face au sacrifice des adultes pour sauver les enfants restants, dans la peau de Waverly, nous apprenons quelques éléments qui montrent que tout n’est pas noir ou blanc.

Tout d’abord, alors que sur le NHorizon, les problèmes de fertilité ont été résolus, sur le NHope, ce n’est pas le cas; il s’avère que la solution donnée par le capitaine du NHorizon à l’équipe scientifique du NHope est fausse et que ce capitaine l’a donnée en tout conscience. Pourquoi? Afin de garder le pouvoir et de ne pas avoir de concurrents, les deux vaisseaux étant adversaires dans leur façon de voir les choses et ayant une manière différente d’agir. Le NHorizon possède un équipage très croyant alors que celui du NHope est scientifique.

Deux conceptions qui s’opposent à l’extrême ici car dès lors, les hommes du gouvernement du NHope sont dénués de morale et comme les femmes sont très rares à bord, les conséquences pour elles sont terribles. Waverly réalise alors qu’il est possible que l’équipage du Nhope ait sauvé les filles d’une menace intérieure dont elles n’ont pas connaissance.
En effet, Waverly est la première à admettre que les explications données par la patronne du NHope, Anne Mather, collent parfaitement avec ce qu’elle a pu elle-même constater.

En parallèle, le récit suit Kieran alors qu’il fait face à de lourdes responsabilités. Trop lourdes pour un adolescent de quinze ans.

Au premier abord, Seth semble tout désigné pour devenir le leader du vaisseau: il ne perd pas le nord et se fait respecter des autres. Seth possède une autorité naturelle.

A côté, Kieran est dépassé par les évènements mais surtout la panique lui fait agir stupidement même s’il est trop fier pour l’admettre. Ce qui a des conséquences sur la suite des évènements car l’un d’eux, ébloui par le pouvoir va révéler un visage tyrannique. Je ne vous dirai pas qui.

Waverly de son côté, est recueillie par un couple très sympathique auquel elle s’attache rapidement. Celui-ci lui parle de la Terre et lui apprend, nous apprend un fragment d’histoire ayant causé le voyage des deux vaisseaux.

Dans sa quête de la liberté et de la vérité, elle se lie d’amitié avec Samantha, une ancienne rivale de classe et découvre que certains membres de l’équipage du NHope sont en désaccord avec leur patronne et qu’ils risquent d’être tués si jamais ils se risquent à exprimer leur opinion.

Bref, la situation est compliquée à bord des deux engins.

On ne sait pas à qui faire confiance car on réalise que , d’un côté ou de l’autre, les dirigeants servent leurs propres intérêts plutôt que le bien général.

L’histoire avance et on ne sait pas du tout comment le dénouement va être.

Sur le NHope, on trouve une ambiance oppressante avec un leader qui n’hésite pas à tuer pour arriver à ses fins. Le comble lorsqu’on sait que ce leader est un pasteur. Anne Mather se sert de la religion pour justifier ses actes. L’atmosphère à bord est au bord de la dystopie avec les manipulations scientifiques faites sur les filles qui foutent la chair de poule mais j’ai bien aimé l’interaction de Waverly avec ses nouvelles amies et voir comment elles conspirent pour se libérer de leurs entraves.

Sur le NHorizon, c’est une atmosphère sombre également mais qui fait penser à la saga Gone de Michael Grant. Les enfants n’ont peut-être pas de super pouvoir mais il est tout aussi flippant de ne plus avoir d’adulte pour nous soutenir ou rassurer. Etre livré à soi-même en n’ayant même pas quinze ans est vraiment angoissant et on ressent avec justesse les sentiments des garçons.

J’ai dévoré Glow en un rien de temps. Le résumé anglais m’avait fait peur car il mentionnait un possible triangle amoureux mais heureusement, celui-ci n’est pas du tout au premier plan, voire inexistant. Tout d’abord parce qu’il est difficile d’avoir un triangle amoureux lorsque vous avez les garçons d’un côté et les filles de l’autre mais aussi parce qu’avec tout ce qu’il se passe, l’amour est loin d’être la préoccupation de Kieran ou de son adversaire, Seth.

La fin du livre me laisse mitigée:
Globalement, je l’ai appréciée. Cela fait du bien au moral d’avoir une conclusion à l’intrigue principale. On peut se risquer à respirer.
Par contre, même si je peux comprendre la réaction de Waverly vis-à-vis de la religion et son rejet viscéral de celle-ci, une part de moi trouve qu’elle exagère tout de même.

Elle fait pour preuve d’une certaine intolérance et le fait qu’elle refuse de comprendre et/ou d’accepter que l’équipage a besoin d’espoir pour continuer à vivre car malgré tout, leur mode de vie a changé radicalement et ne sera plus jamais le même laisse présager une suite tumultueuse.

Moi qui pensais que l’auteure avait réglé la question du triangle amoureux, pour le coup, j’ai peur pour la suite. Mais, parce qu’il y a un mais, le tome 2 me semble d’autant plus intéressant car question sentimentale mise à part, je suis vraiment curieuse de voir comment cela va se passer pour le NHope et le NHorizon.

Nous avons donc un bon début de saga. Doté d’un grand suspense et d’une grosse dose d’aventure et d’empathie, il se dévore en un rien de temps.

Mon avis sur le deuxième opus ici.

Publicités

6 réflexions sur “Trilogie The sky chasers, tome 1: Glow – Amy Kathleen Ryan

  1. Je ne devrais pas tarder à le lire puisqu’il sort en VF dans pas longtemps, hâte de voir ce que cela donne 🙂

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s