Trilogie The sky chasers, tome 2: Spark – Amy Kathleen Ryan

couverture

Synopsis (Traduction par moi. Sortie française à l’automne 2013):

Waverly, Kieran et Seth sont engagés dans une course contre la montre – et avec le futur de l’humanité en jeu, il n’y pas de place à l’erreur.

Après s’être échappée du vaisseau ennemi, Waverly a su revenir à bord du New Hope. Le souvenir de chez elle est ce qui l’a motivée à rester vivante pendant les derniers mois mais rien n’est plus comme avant. Forcée d’abandonner leurs parents derrière eux sur le New Horizon, elle n’est revenue que pour voir que Kieran est devenu un leader autoritaire et a retourné l’équipage contre Seth. Qu’est-il arrivé au Kieran qu’elle pensait connaître? Maintenant, Waverly ne sait plus à qui faire confiance. Et la seule personne en qui elle veut croire est le brillant et sombre Seth, l’ennemi supposé du vaisseau. Waverly sait que la situation ne peut que s’empirer tant qu’ils n’auront pas sauvé leurs parents mais comment faire?

Avant qu’ils n’aient le temps de former un plan, une explosion secoue le New Hope et Waverly et Seth sont désignés comme fautifs. Peuvent-ils trouver le vrai coupable avant que Kieran ne les isole ou pire? Est-ce que Waverly suivra son cœur, même si ça met des vies en jeu? Maintenant plus que jamais, chaque pas peut les rapprocher d’un nouveau départ – ou d’une fin abrupte.

Mon avis:

N’ayant pas d’a priori sur cette suite, je l’ai commencée en n’ayant qu’une seule crainte: qu’elle s’essoufle.

Eh bien pas du tout!

Nous retrouvons le NHope peu de temps après les évènements du 1er tome. Kieran est toujours le capitaine autoproclamé du vaisseau et continue à prêcher ses sermons et Seth est toujours en isolement.

Cependant, Waverly, elle n’a pas la vie rose. Comme elle a pris la dure décision de sauver les fillettes en abandonnant leurs parents derrière elle, en plus d’être écrasée par sa propre culpabilité, elle doit subir la rancœur et l’incompréhension des autres jeunes qui lui reprochent sa décision. Pour eux, elle n’aurait pas dû laisser leurs parents derrière eux et n’a pas fait ce qu’il fallait pour qu’ils puissent revenir également. Waverly est dont très seule et isolée par rapport à tous et le seul endroit où elle peut être en paix, à part sa chambre, est son travail en machinerie où elle n’a pas besoin de parler à qui que ce soit.

Passons maintenant à ce qui a changé.

On le pressentait un peu à la fin du premier volume, la relation entre Kieran et Waverly s’est énormément dégradée et tous deux ont pris des chemins divergents.

En plus de ça, on se rend compte que les craintes de Waverly étaient fondées et que Kieran est devenu exactement comme son pire ennemi dans Glow: tyrannique, ne supportant pas qu’on le contredise, il n’hésite pas à user de violence ni à mentir pour servir son propre intérêt.
Ce qui fait que plus son autorité est contestée, plus il use de son autorité et de la crainte pour arriver à ses fins. On se rend vraiment compte que le pouvoir est la pire chose qu’il puisse arriver à un homme. D’ailleurs, il y a une citation de Lincoln au début d’un chapitre :

« Nearly all men can stand adversity, but if you want to test a man’s character, give him power. »

Presque tous les hommes peuvent affronter l’adversité mais si vous voulez tester la personnalité d’un homme, donnez-lui du pouvoir.

Avec Spark, on ne se rend que trop bien compte comme elle est vraie.

En parallèle, Seth a eu le temps dans son confinement de se rendre compte des erreurs qu’il a commises et s’est repenti.

Les places se sont inversées!

Vu comme ça, on a l’impression que l’auteure s’est dispersée et qu’elle n’est pas logique mais en fait, si. Lorsque vous prenez en compte tout ce qu’il s’est passé dans Glow, vous comprenez rapidement que psychologiquement, tout ça se tient.

Bon, Waverly m’a énervée à rejeter systématiquement tout ce qui peut concerner la religion mais l’histoire, elle, m’a captée immédiatement du début à la fin. Je n’ai jamais pu lâcher ce livre!

Anne Mather, évidemment n’a pas dit son dernier mot et re-intervient, les enfants ont encore une fois à vivre des choses que seuls les adultes devraient connaître mais n’est-ce pas ce qui fait que cette saga a son charme?

Par contre, j’apporte un bémol: l’auteure ne sait absolument pas nuancer les caractères de Seth et de Kieran. Dans Glow, Kieran était un gentil et Seth un méchant. Point barre. Là, c’est le contraire, Seth est un super gentil et Kieran un super méchant.
Eh bien, pour ne pas reprendre le titre d’une trilogie qui fait parler d’elle, va falloir qu’elle se mette en tête qu’une personnalité est quand même faite de « cinquante nuances de Gray gris ».
Une personne ne peut pas opérer un tel virage sans son caractère, c’est vrai quoi. Tout le monde a son côté obscur!

Bref, ça, c’était au niveau des personnages.

Pour le récit, je dois avouer que certaines des révélations (par exemple, celle qui concerne la mort de la mère de Seth ou celle du père de Waverly) ne m’ont pas surprise du tout. Je les pressentais depuis le début donc en avoir confirmation ne change pas grand chose.

L’intervention d’une personne extérieure du NHope a donné une atmosphère oppressante au livre, nous rapprochant d’un thriller au suspense haletant. Parole! Une fois commencé, vous ne pouvez pas du tout lâcher Spark! Surtout que tout doucement, d’abord avec Max, puis avec d’autres enfants, on tombe sans s’en rendre compte dans l’angoisse. On ressent des tas de choses mais on sort bel et bien du cadre de la lecture Jeunesse. Et pour la première fois depuis longtemps, je me suis surprise à hurler les répliques avec les personnages tellement j’étais dedans.

Je vous ai dis que les circonstances ont fait que les personnages ont changé et pris des chemins différents. Et pourtant, l’auteure nous a épargné un triangle amoureux en présentant les choses de la manière la plus naturelle qui soit. Après tout, comme je le dis souvent, lorsqu’on aime vraiment une personne, il n’y a pas lieu de se compliquer la vie avec un triangle. Vous savez qui votre cœur veut ou non.
Dès le premier tome, on sentait pour qui le cœur de Waverly bat même si elle ne voulait pas l’admettre. Maintenant, même s’il a fallu lui forcer la main légèrement, nous le savons et c’est adorable comme tout de la voir se dépêtrer dans son amour passionné. C’est complètement l’opposé du comportement qu’elle avait adopté avec le choix de sa raison. Mais le cœur a ses raisons…

Le livre est également truffé de citations de personnes symboliques de notre monde contemporain, en contraste avec la société que les deux vaisseaux souhaitent construire lorsqu’ils seront arrivés à destination. J’ai apprécié ces citations qui annoncent très bien la couleur des évènements à venir.

Quant à la fin, elle est venue trop vite et elle est à se rouler par terre. Explosives, les dernières scènes ne nous laissent pas du tout le temps de respirer, vous allez de révélation en révélation. Comme Waverly et Seth, plus vous avancez, plus vous avez du mal à respirer tellement vous êtes complètement hors phase. Vous n’avez le contrôle de rien du tout.

L’auteure nous laisse avec énormément de questions qui se pressent les unes contre les autres pour avoir une réponse. Est-ce que Kiera va revenir à la raison? Que va-t-il advenir des survivants du NHope? Qu’advient-il de Jake et de sa femme? Comment Waverly va vivre son retour forcé sur le NHorizon? Y aura-t-il une trêve entre les deux peuples? Mais surtout, Seth, que va-t-il devenir? Est-ce qu’il va nous faire le même coup que Jake?

Mais il me faudra attendre l’été 2013 soit un an pour le découvrir…

Vous trouverez mon avis sur le premier tome ici.

Ce livre rentre dans le cadre du Challenge romantique.

logo

Et l’avis de Lulai avec qui j’ai partagé cette lecture par ici.

Publicités

6 commentaires sur « Trilogie The sky chasers, tome 2: Spark – Amy Kathleen Ryan »

  1. Je crois qu’on à pas du tout eu la même vision sur Kieran. J’ai trouvé à la fin qu’il se rendait compte des erreurs qu’il avait fait surtout dans le bureau d’Anne ou il dit ce n’est pas à moi mais à un adulte. Ms j’ai hâte de lire la suite qui sort je ne sais quand :s

    1. Vi, à la fin, j’ai vu une petite étincelle d’espoir pour le tome 3. J’espère qu’il est vraiment en bonne voie pour se rendre compte de ses propres erreurs et de qui est vraiment Seth. En espérant que le plan de Seth est bon 😀 Je mets le lien de ton article à jour de ce pas! … 5 minutes après* Tiens, la couverture de ton article est presque pas la même que la mienne 😀

      1. Oui la petite ligne de présentation change je n’ai pas attention à mon exemplaire papier j’irai voir qu’elle phrase je possède

        1. Je parlais pas du résumé mais de l’image de couverture 🙂 Sur la tienne, le nom de l’auteure est en haut en rose alors que sur la mienne, il est en bas centré en noir 😀

      2. Il y a aussi la phrase d’accroche sur la couverture qui change sur la mienne il y a écrit « when your world explodes who can you trust » alors que sur la tienne il y a écrit « a sky chasers novel »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.