Dirty headlines (Scandale) – L.J. Shen

Synopsis:

Jude a de gros ennuis. Non seulement, elle a besoin très vite d’un travail qui lui permettra de vivre mais également d’assumer les frais médicaux de son père qui est très malade, mais elle a commis une erreur majeure. Après une nuit de folie avec celui qu’elle a pris pour un simple touriste français, elle a perdu la tête et a quitté leur chambre d’hôtel en volant son portefeuille.
Lorsqu’elle arrive sur son nouveau lieu de travail, au sein d’un groupe de presse, elle a la très désagréable surprise de découvrir que Célian Laurent sera son patron.
L’alchimie fabuleuse qu’ils avaient découverte quelque temps auparavant est toujours là, vibrante.
Entre le vol qu’elle a commis et le désir qu’elle éprouve pour celui avec qui elle travaille, Jude pourrait voir sa vie sombrer dans le scandale.

Mon avis:

Dans mon avis sur le dernier roman de l’auteure, je vous disais que j’avais l’impression qu’elle avait perdu son mojo. J’ai donc voulu revenir en arrière dans ses publications pour le retrouver. C’est chose faite!

Nous faisons connaissance avec Judith, dit Jude alors qu’elle est en train de voler le portefeuille de son coup d’un soir. Elle vient de passer une sale journée. Elle a surpris son petit-ami en train de la tromper, elle n’a pas de boulot, son père se débat avec un cancer et les factures s’accumulent. Si elle vole, c’est uniquement pour aider sa famille à sortir le bec de l’eau.

Quelle n’est pas sa surprise quand près d’un mois plus tard, en commençant son nouveau boulot comme journaliste, elle découvre que son boss n’est autre que le mec à qui elle a volé de l’argent.

Evidemment, cette histoire commence avec une animosité entre les héros.

Célian se comporte comme un parfait connard mais Jude n’a pas sa langue dans sa poche et c’est sa répartie qui fait que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre leurs interactions. De plus, il y a des touches d’humour que j’ai énormément appréciées, là où Jésus en prend pour son grade et j’ai franchement ri.

Célian passe beaucoup de temps à se cacher derrière une carapace: il a grandi dans une famille pourrie et cache des blessures secrètes sans parler de la torture qu’il s’inflige juste pour contrarier son père. Cependant, au contact de Jude, sans qu’il ne s’en aperçoive, il s’ouvre au monde et s’intéresse aux personnes qui l’entourent. Il ouvre les yeux sur les vérités qu’il se cache et apprend à accepter ce que son coeur lui crie.

De plus, je dois dire que même si son caractère est difficile à supporter et/ou à déchiffrer, il dégage une aura charismatique qui fait que j’ai été très captivée par cette histoire. Je l’ai dévorée à une vitesse folle!
Je suis passée par une myriade d’émotions avec les héros. J’ai été frustrée. J’ai été attendrie. J’ai eu peur pour eux. J’ai voulu les baffer. J’ai voulu leur faire un câlin… Ils m’ont vraiment touchée.

Au final, j’ai passé un super moment avec Dirty headlines. Ce roman confirme l’impression que j’avais qui est que L.J. Shen semble moins inspirée maintenant avec sa série Boston Belles et que quand elle écrit sans la pression des fans, elle a un humour qui me fait rire. Mais n’allez pas croire que je bouderai The rake! Non, non. Ce serait dommage de boycotter le dernier tome d’une saga!

2 commentaires sur « Dirty headlines (Scandale) – L.J. Shen »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.