[MANGA] L’île infernale, saison 2, tome 1

couverture

Synopsis:

La peine de mort n’existe plus au Japon. Le châtiment qui la remplace est l’exil sur une île coupée de tout.
C’est sur cette île isolée de l’archipel qui a changé de localisation suite aux évènements tragiques de la saison 1 qu’est envoyé Jin Sunosaki. Les prisonniers y sont détenus dans des conditions très strictes et tout débordement est sévèrement puni. Accusé de meurtre, Jin ne se souvient de rien. Est-il vraiment coupable ou bien n’est-il qu’un simple pion sur un échiquier trop grand pour lui?

Mon avis:

Je découvre cette série sans avoir lu la précédente saison mais on m’assurait que je n’avais pas besoin de l’avoir fait alors j’ai fait confiance.

Nous suivons l’action du côté de Jin alors qu’il est condamné à l’exil. Pour quelle raison? Nous ne l’apprendrons que plus tard dans le récit. D’ici-là, nous aurons eu le temps d’assister à quelques scènes qui donnent froid dans le dos et qui nous glacent d’effroi. Le coup de crayon n’y est pas étranger car les traits des personnages donnent tout de suite une idée de leur « caractère général », à savoir s’ils sont méchants ou gentils, pour s’inscrire dans un schéma manichéen. De plus, dès que je voyais des traits anguleux, chez moi, il y avait tout de suite une sensation de malaise. Sans savoir pourquoi, je cherchais à me mettre des ornières. Je voulais croire ce qu’ils affirmaient. J’ai cherché le plus longtemps possible à reculer le fait d’accepter que je tombais dans un registre plutôt lié à l’horreur et à la dystopie. Il n’est pas conseillé du tout aux âmes sensibles.

D’autre part, Jin est entouré de prisonniers tout aussi infortunés que lui et je me demandais s’il fallait s’en méfier ou pas. Là, le coup de crayon est volontairement ambigü. Impossible de déterminer si un personnage très beau est encore pire que les autres ou pas.
Cependant, j’ai apprécié cette espèce de normalité induite par eux. Jin est un prisonnier normal au milieu d’eux. On oublierait presque le contexte.

Ensuite, il y a le mystère lié à Jin. En apprenant pourquoi il a été condamné et pourquoi c’est le héros, on est happé parce qu’on échafaude toutes les théories possibles et on n’a qu’une envie: lire la page d’après.

Entre Battle Royale, pour l’environnement où l’action se situe et XIII, j’ai plutôt bien adhéré à ce manga d’autant plus que l’action va crescendo. Ainsi, même si j’avançais lentement dans ma lecture, à chaque fois que je la reprenais, j’étais tout de suite dedans. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois.

Enfin, l’action, bien sûr ouverte, nous fait nous interroger réellement sur les raisons pour lesquelles Jin se trouve sur l’île. Je suis vraiment curieuse de savoir comment le récit se dénoue. Sachant que la première saison dure trois tomes, j’espère qu’il en est de même pour celle-ci car les séries à rallonge me lassent de plus en plus. C’est la raison pour laquelle j’ai complètement arrêté de suivre mes séries favorites alors que je les aime d’amour, rendez vous compte!

En conclusion, L’île infernale m’a remémoré le plaisir que je pouvais avoir à lire des mangas et me donne envie de continuer sur ma lancée. Peut-être avec la suite de cette série?

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.