Sadie – Courtney Summers

couverture

Synopsis:

Sadie, 19 ans, s’est volatilisée. Pour West McCray, journaliste à New York, il s’agit d’une banale disparition. Mais quand il découvre que sa petite soeur, Mattie, a été tuée un an auparavant et que sa mère a elle aussi disparu, sa curiosité est éveillée. West se lance alors à la recherche de Sadie et les témoignages qu’il recueille vont alimenter sa série de podcasts…
Sadie, elle, n’a jamais pensé que son histoire deviendrait le sujet d’une chronique à succès. Elle ne désire qu’une chose : trouver l’homme qui a tué sa soeur.
Qui est réellement cet homme ? Comment est-il entré dans la vie de Mattie ? Tandis que Sadie remonte la piste du tueur, West remonte celle de Sadie. Et se dessine, progressivement, la figure d’un homme – d’un monstre ! – qui pourrait bien frapper à nouveau…

West retrouvera-t-il Sadie à temps ?

Mon avis:

L’histoire démarre de façon inattendue avec un podcast. En nous plongeant directement dans les faits qui y sont relatés, notre attention est complètement happée.

D’un côté, nous avons West. Journaliste aguerri, il a entendu parler l’année d’avant de la mort violente de Mattie, une fillette de treize ans mais c’est avec la disparition de Sadie, la grande soeur de celle-ci, qu’il s’est retrouvé à mener une enquête à la demande de son chef. Ainsi, il interviewe pour son podcast de nombreuses personnes, liées aux deux affaires, sans savoir que cela le rapproche de Sadie.

De l’autre, Sadie. Nous comprenons rapidement qu’elle a pris une décision radicale et irréversible qui se dessine rapidement dans notre esprit et à partir de là, nous la voyons enquêter de son côté en nous demandant ce qui peut bien la motiver.

Ainsi, nous sommes omniscients par rapport à l’action. Nous savons par avance ce que va découvrir West mais malgré cela, il reste intéressant à suivre car il nous permet d’éclairer le passé des filles. Ce n’est pas répétitif par rapport à ce qu’on voit se dérouler du côté de Sadie. En fait, cela permet d’avoir un nouveau regard sur les agissements de Sadie.

Les deux points de vue se complètent.

J’ai suivi l’intrigue de Sadie en me demandant de bout en bout où est-ce que j’allais atterrir car je ne parvenais pas à deviner la tournure prochaine des évènements. Cette sensation est accentuée par les réminiscences de Sadie liées à son enfance et qui la déconnectent elle et nous du présent. Ce qui fait que c’est perturbant de revenir au présent en même temps qu’elle, comme si nous étions dans sa tête.

Courtney Summers soulève avec Sadie des thèmes durs: elle traite des traumatismes de l’enfance mais également d’autres souffrances qui sont tout simplement indicibles. On sait que le pire a eu lieu mais ce qui nous fait réagir, c’est qu’il peut toujours se reproduire. C’est là qu’on comprend l’importance de la parole, l’importance pour les personnes à qui ça arrive de l’entourage et du soutien qu’ils peuvent et doivent avoir.

Tous les jours, des petites filles disparaissent. Moins on en sait, mieux on se porte. Je ne voulais pas de cette histoire parce que j’avais peur. Peur de ce que je ne trouverais pas et peur de ce que je trouverais.

Ce que j’ai aimé avec la fin de ce roman, c’est qu’elle est réaliste. On a obtenu les réponses les plus importantes qu’il nous fallait mais on reste dans le flou concernant une autre question, celle-là même qui est au coeur du roman. Pourtant, elle laisse la porte ouverte à notre imagination et même si notre tête imagine un scénario prévisible, on est submergé par ce qu’il reste. Une sensation de tragique et de paix en même temps. C’est une fin douce-amère mais je l’apprécie justement pour ces raisons-là.

En conclusion, Sadie a été une bonne lecture qui n’est pas sans rappeler des séries comme Cold Case ou des récits comme ceux de Joël Dicker. Et si vous me connaissez, vous saurez que ces références ne sont pas anodines pour moi.

Dans le même registre, je vous recommande donc de lire La vérité sur l’affaire Harry Quebert de l’auteur susnommé.

Publicités

2 commentaires sur « Sadie – Courtney Summers »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.