Confess – Colleen Hoover

couverture

Synopsis (Sortie le 7 avril 2016):

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin.
Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry.
Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait.
Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeurs que la vérité…

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

Encore une fois, je referme un roman de Colleen Hoover avec le coeur qui bat à cent à l’heure tellement j’ai été prise dans l’intrigue. Ce n’est que maintenant que je commence seulement à me calmer, alors que j’ai fini depuis au moins dix minutes.

Au début de ce récit, Auburn a quinze ans et elle assiste, impuissante, à la morte d’Adam, son petit-ami, des suites d’un cancer. Tout de suite, le ton est donné. On sait que le récit sera marqué par le drame.

Les années passent. Auburn va maintenant sur ses 21 ans. Elle s’est installée à Dallas alors qu’elle était très bien chez elle, à Portland, elle déteste sont boulot de coiffeuse et elle galère à trouver autre chose. Le hasard la fait rencontrer Owen. Et là, la magie de Colleen Hoover nous embarque avec elle.
On est pris dans un tourbillon où le monde devient irréel. Tout ce qui compte, c’est ce que les héros ressentent. Le reste devient secondaire.

C’est peut-être la romance la plus belle que j’ai pu lire jusque-là de cette auteure. Je n’ai jamais autant eu le coeur serré en lisant les malheurs qui se dressent entre eux. Quoique, c’est sûrement ce que je me dis à chaque fois que je lis un Colleen Hoover.

Je suis bluffée par le lien qui se noue entre Auburn et Owen. Ils se comprennent si bien même quand moi, j’ai du mal à les comprendre.

Je crains de ne jamais pouvoir cesser de comparer ma vie à ce qu’elle était avec lui.

Sinon, malgré le ton résolument dramatique de l’histoire, l’auteure a réussi à me faire rire avec des touches d’humour que je n’attendais pas du tout. Maintenant, je sais que je ne lirais plus de OMG comme avant. Je me suis surprise à pouffer de rire à ce moment-là. C’est incroyable.

Je n’ai pas vu venir la grande révélation concernant AJ. En un sens, elle est plutôt logique et elle apporte une nouvelle dimension à l’histoire. Colleen Hoover nous parle du sacrifice dans toute sa splendeur et elle nous convainc avec brio. Cette histoire est décidément très belle. J’ai adoré voir comment Owen gère les situations qui s’offrent à lui. Il est tellement attentionné, compréhensif, tout! Et la fin ! Elle est parfaite! Elle me donne le sourire et foi en l’amour. Je ne m’attendais pas au chapitre qui se passe des années en arrière mais il trouve directement sa place dans le récit et en devient même le pivot. C’est parfait!

tableau

En conclusion, Confess est un énorme coup de coeur. Enorme mais énorme! Je ne peux que vous exhorter à le lire aussi car c’est certainement mon roman préféré de cette auteure à ce jour. Et puis, je suis obligée de parler des peintures de Danny O’Connor qui émaillent ce récit. Il a un talent monstrueux. Je suis tombée amoureuse de ses oeuvres et j’espère qu’un jour, j’en aurais une sur mes murs.

hugo

12 réflexions sur “Confess – Colleen Hoover

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s