Trilogie Le pacte, tome 1 – Karina Halle

couverture

Synopsis:

Linden, Stéphanie et James sont les trois meilleurs amis du monde. Linden est en train de devenir pilote d’hélicoptère, Stéphanie a créé sa marque de vêtements et ouvre sa première boutique, et James possède un bar. Ils habitent San Francisco, ils sont jeunes, ils sont beaux et ont beaucoup d’amis et de projets. Un soir réunis dans le bar de James, Stéphanie et Linden vont faire un pacte. S’ils n’ont pas de relations sérieuses à 30 ans, ils se marieront. Au début, c’était marrant et sympa, mais au fil des années et des relations instables qu’ils vivent chacun de leur côté, le pacte va prendre de plus en plus d’importance dans leur vie. Pourront-ils préserver leur amitié ?

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

Quand je l’ai commencé, je ne savais pas à quel point j’allais être embarquée. J’ai été captivée au-delà de ce que j’aurais osé espérer.

Le résumé est assez trompeur car on peut avoir l’impression que Stéphanie va se trouver dans un triangle amoureux. De plus, il ne révèle pas que Stéphanie et Linden sont amoureux l’un de l’autre depuis des années sans oser se l’avouer de peur de gâcher leur amitié.
Mais en plus de la romance, Karina Halle aborde un thème universel. Elle raconte à quel point l’âge adulte peut être stressant.

J’avais cru qu’à 26 ans, j’aurais enfin tout compris mais je ne suis qu’au milieu du gué. J’avais espéré qu’à 26 ans, j’aurais enfin mon appartement à moi mais je vis toujours en colocation avec ma copine Kayla.

Elle nous rappelle cette époque, quand on était plus jeune, où on imaginait notre vie. On se disait qu’on serait posé, peut-être marié, avec un boulot stable, des enfants… Sauf que la vie met quelquefois plus de temps que prévu à se mettre en place.

Ce n’est pas parce que je suis une des seules filles que je connaisse qui n’ait pas d’enfants que je suis plus immature que les autres. L’âge ne veut plus dire grand chose de nos jours. Trente ans, c’est comme vingt ans auparavant, quarante ans sont les nouveaux trente ans et ainsi de suite. Nous sommes simplement des être humains qui apprennent à tout âge.

Nous suivons des personnages dans lesquels tous peuvent se reconnaître. Aucun ne sert de faire-valoir. Ils sont humains et tout le monde, ils font des erreurs. Mais ils ont tous réussi à m’émouvoir. Karina Halle a les mots pour retranscrire à la perfection les sentiments. Elle parle directement à notre coeur.

Depuis quand c’est normal de désirer son meilleur ami? Dis-je doucement, en butant presque sur chaque mot. Parce que c’est bien ce qu’il est, ce qu’il a toujours été. Il sourit gentiment, en plissant les paupières.
– N’est-ce pas la meilleure personne qu’on puisse désirer? La personne qui te connaît sur le bout des doigts. La personne qui t’a vue dans tes pires moments comme dans les meilleures et qui veut quand même être avec toi. La personne qui croit en toi et qui te défend, quoi qu’il arrive.

L’histoire entre Linden et Stephanie est racontée de façon magnifique. Ses mots, ses phrases font passer une pureté indéfectible. C’est comme lire un conte de fée des temps modernes.

La vie laisse des cicatrices. Parfois, on ne s’en aperçoit qu’après. Parfois, elles disparaissent sous nos yeux. Mais le monde laisse son empreinte sur nous.

Je referme Le pacte avec le sourire aux lèvres. J’ai l’impression d’avoir mûri avec les personnages, d’avoir accompli un sacré voyage avec eux et cette fin est parfaite!

J’ai donc un bon coup de coeur pour ce premier tome et il me tarde de lire les tomes suivants consacrés à Nicola et à Kayla.

hugo

12 réflexions sur “Trilogie Le pacte, tome 1 – Karina Halle

  1. Pingback: Saga Le pacte, tome 5: The debt – Karina Halle | Le Sentier Des Mots

  2. Pingback: Saga Le pacte, tome 4: The lie – Karina Halle | Le Sentier Des Mots

  3. Pingback: Saga Le pacte, tome 3: Le jeu – Karina Halle | Le Sentier Des Mots

  4. Pingback: Trilogie Le pacte, tome 2: L’offre – Karina Halle | Le Sentier Des Mots

  5. Un livre « feel good » ??? Thème et phrases qui doivent trouver un écho en chacun de nous sûrement, pas original mais sans doute plaisant.
    Merci de nous l’avoir présenté Aveline

  6. Bonjour !

    Pour l’instant, j’avoue avoir été déçue des livres d’Hugo romance mais celui-ci me tente pas mal, à voir !

    Merci pour ta chronique🙂

    • Moi c’est le contraire. J’ai toujours été super fan. A chaque fois ou presque, c’est des coups de coeur même énormissimes pour certains. J’espère que tu changeras d’avis🙂

    • Je suis d’accord avec toi, j’étais sceptique en lisant le résumé. Et puis la couverture n’est pas top. Mais comme je connaissais l’auteure pour d’autres livres, j’ai quand meme tenté ma chance et je ne regrette pas du tout

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s