Trilogie Divergent, tome 3: Allegiant (Divergente 3) – Veronica Roth

allegiant

Synopsis (Sortie le 15 mai 2014):

Tris et ses alliés ont renversé leurs ennemis mais le combat ne s’arrête pas là! Jeanine, responsable de cette guerre qui a mis la ville à feu et à sangest en fuite. Avec Tobias et d’autres volontaires, Tris s’élance à sa poursuite et franchit la mystérieuse clôture.

Mon avis:

Je remercie les Editions Nathan/Lire en Live pour ce partenariat!

Ce tome est pour moi une relecture car j’avais lu Allegiant à sa sortie en VO. Alors, pourquoi, me demanderez-vous, n’y a-t-il pas eu de chronique de ce dernier tome tant attendu?

L’explication tient en quelques mots: le choc.

A cause de la fin. Sur le moment, en plus de me faire pleurer, elle a créé une énorme vague de… vide si bien qu’après ça, je n’arrivais plus à lire quoi que ce soit. Les mots me manquaient aussi bien pour en parler que pour passer à autre chose. Impossible de continuer comme ça, comme si de rien n’était.

Ce livre m’a fait traverser ces étapes si particulières au deuil, car c’est bien ce que j’ai vécu: le déni, la colère, la tristesse…

Finalement, pour digérer cette fameuse fin, j’ai disséqué toutes les interviews et vidéos de Veronica Roth où elle explique le pourquoi de son choix et après coup, j’ai enfin accepté la réalité des choses. Il n’y a pas de fin alternative comme plusieurs d’entre vous le souhaiteront mais je comprends. Cette fin est parfaite et plus tard, on pourra débattre dessus.

Je débute ma chronique en parlant de la fin mais le tome en lui-même, qu’en est-il?

Les personnages:

Tris a véritablement évolué depuis Insurgent. Je trouve qu’en tant que leader, elle a gagné en assurance mais également en lucidité sur ce qu’il se passe autour d’elle. Elle a cessé de s’apitoyer sur elle-même et ça fait du bien de la voir de nouveau badass.

Le sacrifice doit être fait par amour, non par aversion irrationnelle pour les gènes des autres. Il doit être fait par nécessité, pas avant d’avoir épuisé toutes les autres possibilités. Il doit être fait pour ceux qui ont besoin de notre force parce qu’ils n’en ont pas assez.

Pour Tobias, c’est une nouvelle facette de lui qu’on découvre. J’ai eu l’impression d’avoir affaire à une autre personne tellement ici, il est insécure et complètement vulnérable.

Mon offre n’est pas très attrayante et j’en suis conscient. C’est pourquoi j’ai peur, peut qu’elle refuse de choisir, peur qu’elle me préfère le pouvoir en me traitant de gamin idiot et elle aurait raison: je suis haut comme trois pommes et je lui demande de me dire combien elle m’aime.

Pour une fois, les rôles entre eux deux sont inversés. On a l’impression que Tris coache Tobias à certains moments et les moments qu’ils passent ensemble sont d’autant plus intenses et émouvants qu’ils ne sont plus simplement des jeunes gens, ce sont maintenant des adultes. Ce changement seul donne une nouvelle dynamique à l’histoire car leur relation évolue et gagne en maturité.

Les personnages secondaires (Uriah, Christina, Zeke) sont relégués loin de l’intrigue mais lorsqu’il est fait mention d’eux, l’auteure développe leurs passages de telle manière qu’ils nous marquent durablement. En plus, il faut dire que l’intrigue couvre déjà pas mal de rebondissements et laisse une belle part aux questions liées à la définition de l’individu et à la famille.

La famille est justement un thème décliné ici sous différents aspects et j’ai trouvé que Veronica Roth décrit à merveille la complexité de ce qu’il se passer entre Tris et Caleb après les évènements d’Insurgent.

Pour l’intrigue, l’auteure démontre une nouvelle fois son talent à se renouveler et à nous happer en même temps dans une intrigue à multiples noeuds.

En effet, nous suivons deux actions distinctes se déroulant dans deux lieux mais qui se rejoignent dans un ensemble dont le ressort nous est enfin dévoilé.

Révélation: L’action se passe à Chicago.

Comment ça, vous vous en moquez?

Rien que le fait de situer un espace-temps que nous connaissons dans notre réalité ancre l’histoire plus solidement dans celle-ci et en conséquence, les explications données aux raisons des agissements des gouvernants nous font inévitablement penser que ça pourrait avoir lieu.

En effet, je me rappelle qu’il y a quelques années, il y avait une polémique à propos de je ne sais plus quoi et un des arguments qu’on pouvait entendre était la crainte de l’eugénisme.

L’auteure imagine un monde où cette pratique est admise et le résultat est effrayant car finalement, elle nous prouve ce qu’Albus Dumbledore disait (Je n’ai peut-être pas besoin de préciser que ce n’est pas un philosophe mais un personnage de Harry Potter): Un homme se définit par ses actes.

La vie nous abîme, tous. On n’y échappe pas. Mais je suis en train de découvrir autre chose: on peut se réparer. On se répare les uns les autres.

En conclusion, ce dernier tome conclut la trilogie avec brio et ne laisserai personne insensible. Soit vous maudirez l’auteure en lui reprochant de vous avoir fait perdre trois ans pour rien, soit, sans proclamer un amour éternel pour elle, vous ferez partie de cette infime minorité qui accepte la triste réalité de la fin et qui trouve ce final d’autant plus beau. Bref, on aime ou on déteste.

Il y a beaucoup de façons d’avoir du courage. Ca exige parfois d’offrir sa vie pour quelque chose de plus grand que soi ou pour quelqu’un. D’autres fois, le même but exige de renoncer à tout ce qu’on a connu, à tous ceux qu’on a aimés. Mais pas toujours.
Parfois, le courage, c’est juste de serrer les dents contre la souffrance et de s’efforcer d’avancer au jour le jour, lentement, vers une vie meilleure.

Retrouvez mon avis sur:
– Le tome 1 et 2: sur ce lien.

logo

Publicités

174 réflexions sur “Trilogie Divergent, tome 3: Allegiant (Divergente 3) – Veronica Roth

  1. Pingback: Trilogie Divergent, tome 3.5: Quatre – Veronica Roth | Le Sentier Des Mots

  2. Jadoooore divergente ! Bon par contre gros spoil mais je me doutais un peut quellw allait mourrir ! Une rebelle comme sa sa finit toujours couic ! Dailleur coté hunger games cest etonnant quellw ne soit pas morte ! ^^

  3. Quelqu’un peut me dire Si les producteurs vont respecté la fin au cinéma? J’aimerais bien que Véronica pense aux lecteurs qu’elle a déçu en changeant la fin..

  4. bonjours moi je Vien juste de terminer la trilogie (hier matin) j’ais plus que adorer divergente au point ou je me plongeais dans les livres et me mettais a la place de tris j’ais savourer chacune des pages des trois tomes je ne trouve même pas de mots assez grand pour décrire cette aventure mais a la fin du troisième tome quand j’ai lue la mort de tris j’ais fondue en larmes ma famille était impressionner que je réagisse comme ca pour un livre moi qui suis toujours joyeuse mais la je suis anéantit serte c’était une belle fin qui fais remonter mes larmes quand j’y pense ou que je la relit pour être sure que je ne me suis pas tromper mais elle est énormément triste au fond de moi je m’imagine encore que tris et vivante dans ma tête j’essaie de la faire vivre au max mais j’ai du mal c’est comme si c’était une partit de moi qui mourais et la façon dont Tobias a réagis en apprenant ca mort ca ma fait encore plus pleurer il l’aimait vraiment beaucoup c’était l’amour de sa vie mais elle n’est plus la et aussi la façon dont tris raconte sa mort quand elle voie sa mère qu’elle lui demande si s’en est fini pour elle et qu’elle pense a Tobias et a ses amis et que sa mère lui dit qu’il vont s’en sortir je me demande encore pourquoi elle ne riposte pas elle qui faisais de long discours pour dire qu’elle ne voulait pas mourir pourquoi elle na pas dit qu’elle voulais survivre et fait tout en sorte pour ce relever comme la battante qu’elle a toujours été depuis le premier tome je me suis dit que tris allais mourir des le premier tome je m’i préparais comme je pouvais mais le fais de lire ses penser a sa mort ma terriblement troubler et le fait que a la fin Tobias fait ce dont il a toujours eu peur pour pouvoir donner a tris ce dernier moment d’aventure en dispersants ses cendres en plein vol il a fait ca pour elle et sa ma énormément toucher mais en même temps le fais qu’il puisse s’amuser profiter de la vie faire ce qu’il veut repousser ses limites parce que lui et encore en vie me choque mais je trouve ca horrible de faire mourir tris alors qu’elle n’a que 16 ans qu’elle ne connaissait pratiquement rien a la vie adulte je trouve ca vraiment horrible mais elle a été énormément courageuse de donner sa vie pour en sauver d’autre et le fais qu’elle c’est battu jusqu’au bout a été admirable dans ma mémoire elle sera toujours mon héroïne mon exemple et je vais tous faire pour lui ressembler elle va beaucoup me manquer (dans les livres) mais on la retrouve en film alors j’ai toujours l’espoir qu’elle est vivante et ca me réchauffe le cœur

  5. Bon et bien de mon côté j’ai commencé à lire la saga il y a peu (c’est le film qui me l’a fait découvrir en fait). J’en étais à la moitié du bouquin et je me suis spoilée la fin. J’ai bien évidemment pleuré mais de mon côté je ne suis pas dans le déni de la mort de Tris, je trouve que c’est en parfaite adéquation avec son caractère et je m’y attendais même si je ne pensais pas que l’auteure oserait. Ce qui me choque et me fait pleurer c’est plutôt la réaction de Tobias. On le voit bien anéanti au début mais quand on lit l’épilogue juste derrière je trouve que ça ne ressort pas. J’ai l’impression d’être la seule à trouver qu’il est déjà bien passé à autre chose et ça me brise le cœur. Je sais que deux ans et demi c’est plutôt long mais voilà je suis sidérée, en colère, je me dis “mais comment peut-il aller mieux comme ça ? Non c’est impossible, il vit sa petite vie d’apprenti politicien, il n’est plus quatre, ce type qui -bien sûr comme tout le monde a des faiblesses- pour qui j’avais tant d’admiration.” Je l’imaginais fort physiquement et mentalement et faible à la fois par amour et là en lisant l’épilogue j’ai l’impression d’avoir limite un gars qui s’en fout en fait je ne ressens absolument pas son amour pour Tris pendant la tyrolienne et je trouve d’ailleurs ça très glauque de trimballer des cendres comme ci c’était encore Tris et qu’elle était là avec eux. Bon ça après c’est mon point de vue mais j’aimerais savoir si j’étais la seule à trouver cet épilogue quelque peu mauvais. (L’heure du post c’est notamment parce que je n’ai quasiment pas fermé l’œil de la nuit après cette fin xD)

    • Je ne suis pas fan de l’épilogue. Comme je le disais dans une discussion quelque part dans les commentaires, pour moi, il aurait fallu que le livre se termine au dernier chapitre sans épilogue.
      Pour moi qui étais en plein deuil, l’épilogue m’a fait le même effet que toi mais pour des raisons différentes: je ne voulais pas voir Tobias avancer et fermer la page parce que je n’y étais pas prête moi-même

      • Je n’avais pas vu ta réponse, merci d’avoir répondu à mon commentaire en tout cas 🙂 Je comprends totalement ton sentiment car ayant moi même vécu un deuil (il y a plusieurs années et pourtant je suis passée à autre chose depuis) rien que de lire cet épilogue et de le voir avancer, ne pas vouloir constamment tenir l’urne alors que c’est la dernière chose en plus des souvenirs qu’il lui restait de Tris, le voir sourire et dire que tout a changé et qu’il s’y est fait, ça m’a démontée. Sidérée, en colère, ahurie, oui c’était vraiment ça. Après m’être spoilée je me suis arrêtée de lire le tome 3 pendant 2 à 3 semaines car je ne pouvais plus. J’ai mis un point final à ce tome 3 hier soir, et j’ai encore du mal avec l’épilogue et je me rend compte que mon cerveau, au lieu d’accepter ce comportement de la part de Tobias fait tout pour oublier la fin de ce bouquin. En soit, je comprends le besoin de faire un épilogue pour expliquer ce qu’est devenue la ville, cela ne pouvait pas se terminer de but en blanc avec le dernier chapitre mais je pense qu’il y avait moyen d’expliquer les choses sans pour autant faire s’écouler deux ans et demi.

        • Ce genre d épilogues, avec une elipse de temps, devient de plus en plus courant et je dois avouer que n’aimant pas ce procédé, ca me rend d autant plus critique envers la fin. C est pour ca qu ici, comme je ne l ai pas aimé, je l ai oublié sitôt lu et je me suis refait une autre fin 🙂

    • Je suis d’accord avec toi pour l’épilogue j’ai été vraiment surprise de voir à quel point il a des sentiments très superficiel pour la mort Tris (dans l’épilogue biensur)… Mais après c’est un épilogue et comme c’est écrit c’est deux ans plus donc ça fait déjà un petit moment! Je pense qu’en effet étant donné que l’on a toute lu cette fin atroce d’une traite, on est pas arrivé à avoir ce recul de ces deux ans et demi que se sont écoulé… Bref je sais que tu as posté ton point vue il y a un moment mais vu que je me suis lancée dans cette trilogie il y a 10 jours je viens à peine de la finir (hier soir) et comme toi j’ai été très bouleversée par toute cette fin et c’est d’ailleurs pour ça que je me suis décidée à aller voir sur internet si il y avait des personnes aussi touchés par cette fin.
      (Moi non plus je n’ai pas dormi de la nuit à cause ca, je comprends toujours pas pourquoi ca m’a autant chamboulée… ) Bonne soirée

      • Oui, comme tu dis, nous en tant que lectrices on n a pas le même recul que Four. C est du coup, je pense, ce qui a causé m déception car qque part je me suis sentie trahie comme c etait encore tout frais pour moi. Maintenant quand he pense à la fin, j ai tendance à oublier volontairement l épilogue car la fin du dernier chapitre est pour moi, parfaite telle qu elle est

  6. Dans le 3, la fin m’a fait pleuré c’est une fin vraiment merdique, qui est d’accord ? j’espère que dans le film y vont pas la faire mourir en tout cas divergent ce sera toujours un de mes livres préférées 🙂

  7. Pour toutes personnes (comme moi) qui aimeraient que Tris ne meurt pas je voudrais savoir si ça pourait vous interresser que j’essaye d’écrire dans le même style que VR une suite où en fait elle serait vivante

    • OUI!!! moi ça me tente!!! Parce que j’ai pleuré comme une madeleine même si je sais que comme l’a dit l’auteur de l’article ci dessus, il n’y a pas d’autre alternative, je suis d’accord avec cet opinion, tout n’est pas rose dans la vie et cela m’a ouvert les yeux mais j’ai le cœur en miette, je n’ai même pas voulu croire qu’elle était morte bien que l’hommage fait par Tobias à Tris soit très touchant, je ne m’attendais tout de même pas à quelque chose d’aussi triste…. Alors si tu es d’accord pour te relancer dans une aventure telle que la fin de ce roman, oui je suis partante pour découvrir un nouveau style d’écriture, un nouvelle fin, peu être plus heureuse. Merci de proposer.

    • Si tu as une tablette télécharge l appli wattpad cette app est genial c est comme youtube mais au lieu des videos se sont des livres amateurs. Tu nas qu a essayer d ecrire un livre dessus et voir les avis.

    • Super idée mais ça va être sur d’écrire dans le même style que VR… Mais je suis dégoûter pour Tris à la fin j’ai mis 1/2h à lire parce je pleurais tout le temps et Tobias qu’il voulait oublier c t encore pire…..

      • C est une fin dure mais réaliste en même tps. Je trouve qu elle fait déprimer parce que nous on est toujours dans le deuil alors que pour tobias y a deux ans qui se sont passés

  8. J’ai lu les description et j’ai vu que Tris allait mourir pour sauver Caleb avant d’avoir lu les tomes alors maintenant que je suis au moment fatidique je n’arrive pas à continuer et dès que j’y pense je me mets à pleurer et un rien m’y fait penser

  9. Pingback: Divergent, tome 3 : Allegiant | Louve Myrtille Slurpy

  10. Bonsoir, je viens tout juste de terminer le tome 3 et je suis bouleversé… J’ai pleuré et parfois ça me reprend comme ça c’est vrai c’est comme un deuil et Tobias ma fait beaucoup de peine… J’ai réellement adoré cet trilogie elle va me marquer et ce sera dur de trouver un livre qui pourra rivaliser avec me faire il est intriguant, drôle et en même temps il fait réfléchir et pleurer. Merci pour ton blog

  11. Bonjour,
    Je viens de finir la trilogie divergente que j’ai ingurgitée du matin au soir, et je doit dire que c’est une des meilleurs que j’ai lu jusqu’à présent.
    Je ne dirait pas que je suis déçu de la fin parce que c’est comme cela que je l’imaginais ( a un gros détail prés), je m’interroge seulement sur la nécessite de faire mourir Tris.
    C’est ce qui me rend le plus triste, qu’elle ne puisse pas voire ce pour quoi elle c’est tant battue.
    Mais j’ai beaucoup aimée vraiment!!
    J’ai du mal a me détacher des personnages ils me reviennent en tête très souvent.

          • Non pour moi Tobias n’aurait pas sacrifié ce qu’il vivait avec Tris, il a été trop malheureux dans son enfance pour apprécier ce qu’il avait. Sauf peu etre pour la sauver elle.
            Enfin c’est comme ca que je le vois.

          • Personnellement je trouve que c’est une bonne idée de nous imposer ce genre de fins. Elle m’a surprise c est sûr mais ke fait que le point de vue de Tobias soit introduit a mis la puce a l oreille de bcp de monde a ce que j ai vu.

  12. Je viens de finir le tome 3! Et je suis dans ma période de deuil; je peux même en donner l’étape j’en suis à la colère (mélangée avec 50 brins de tristesse), mais le déni est passé. Je ne comprend pas comment l’auteur a pu faire ça, et pourtant j’ai regardé son interview sur MTV et ce que j’en tire seulement c’est qu’elle a à tout prix voulu la faire se sacrifier. Mais même si ce choix pouvait se comprendre dans le deux, je ne le comprend pas du tout dans le 3. Ca ne colle pas du tout elle laisse entrevoir une vie libre, comment elle a pu créer un personnage pour ne vivre que dans des moment de souffrance: jusqu’à 16 ans elle n’était pas à sa place et après ça elle ne fait qu’avoir des problèmes. En plus tout le long des livres il y a une sorte d’attente pour le mariage de Tris et Tobias qui est maintenant par leur abstinence (désolé de passer pour une perverse) donc elle nous force à attendre pour qu’au final tout s’écroule….
    Bon même si je suis dans ma période de colère c’est vrai que j’ai aimé les livres. Même si mon préféré est le premier.

    • Personnellement, je n’ai pas ressenti le tome 3 comme tu l’as ressenti. J’ai plutôt eu l’impression que ce qu’elle laissait entrevoir, c’était une vie telle que Tris et Tobias l’aurait voulue mais sans forcément réussir à l’avoir, justement parce qu’ils ont trop souffert tous les deux. Je pense qu’ils n’auraient jamais pu être heureux tous les deux entièrement

      • Effectivement je comprend ce que tu veux dire, aurait-ils pu être heureux après tout ce qu’ils ont traverser? je pense, ou plutôt j’ai envie de pensée que oui. Le relation était tellement forte et puissante qu’il y serait parvenue.

        • Je pense aussi qu ils auraient pu réussir a surmonter ce qu ils ont vécu. Cependant, une dystopie comme celle ci marque parce qu en plus de faire mourir inévitablement des personnages qu on aime. Et là je trouve très courageux pour l auteur d assumer son choix jusqu’au bout sachant qu elle avait prévu cette fin depuis le début. Et la fin devient même plus réaliste je trouve. Elle surprend et en même tps elle est super comme ça

  13. Bonjour,
    Nonnnnnnn c’est déjà fini snif snif…..
    Voilà, je viens de terminer le tome 3, et je me pose la question….
    Pourquoi? pourquoi? pourquoi? Avoir fait mourir Tris?
    Trop déçu de la fin du livre vraiment.
    Vraiment pourquoi l’avoir tué???? Je ne comprends pas l’auteur?
    Pour moi Tris ne devait pas mourir, elle devait vivre avec Tobias. Et avoir une belle fin.
    On a l’impression que dans la trilogie, il faut être méchant un vrai salaud pour pouvoir survivre, je pense à Marcus et à Peter. Véronica Roth a tué de nombreux personnages auquel je m’étais attaché… Comme Marlène, lynn, Uriah, les parents de Tris.
    Mais pourquoi tué Tris?
    Tobias et Tris avaient souffert de la perte de ses parents et de ses amis, pour ajouter un malheur de plus.
    Sincèrement, j’aurais voulu une fin différente ou Tris serait vivante et heureuse avec Tobias.
    Franchement trop dur la fin snif snif snif…..

      • Et ou je peux trouver les vidéo? Car ça m’intéresserait de voir le point de vue de l’auteur et quelles sont les raisons qui l’ont poussé à faire mourir le personnage de Tris. Merci!

          • Ok merci! Je regarde ça, et je reviendrai pour te donner mes impressions 😉

          • J’ai lu un long passage sur son blog ou elle explique son choix.
            En gros l’auteur nous dit que depuis le tome1, elle voyait Tris finir comme ces parents »C’est-à-dire se sacrifier par amour ».
            Et il a fallut 3 livres pour que le personnage de Tris arrive à cette fin….
            C’est vrai que les explications de Veronica mon permis de voir plus clair, et comprendre son choix…
            Maintenant que j’ai les explications de l’auteur, je vais relire les trois tomes depuis le début, pour voir d’un nouvel œil, le cheminement de Tris jusqu’à ça sa fin.

    • Ou comment se faire spoiler la fin d’un livre en lisant les premières lignes d’un commentaire… Un petit avertissement en début de commentaire la prochaine fois serait le bienvenue 🙂

  14. Je viens de finir tous les 3 tomes en même pas 2 semaines et je suis effondrée ! J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps et je suis heureuse de voire que je ne suis pas la seule ! Je ne comprends pas comment VR a put faire ça , mais bon je suis encore en plein deuil alors peut être que je comprendrais plus tard ! Sinon ses livres sont jutes magnifiques et je remercie VR de les avoir écrits !!!

  15. SPOILLLLLLL !!!!! Hooyyy !! Punaise… Je m’attendais a une fin plutôt classique… Je me doutais qu’il y aura sûrement une mort…Que ce sera Caleb et j’été même aller cherché que ce serait peut être Quatre qui allait peut être mourrir, quelque part ça m’a bien surpris et j’ai bien pleuré je crois mais toutefois la conclusion de cette saga me semble quand même assez niaise. La fin de ce livre me donne un gros sentiment de vide, bon n’empêche que j’ai aimé lire cette trilogie et que je l’ai suivi depuis le début en attendant avec impatience chaque année qu’un des tomes sort ^^.

    • C est la première fois que je vois l héroïne d une trilogie mourir et je pense que c est pour ca que c est aussi fort. Ca fait un choc dans le sens où on s y attend pas. J ai trouvé ce choix innovateur et d autant plus humain et réaliste que ca reflète bien l injustice de la réalité 🙂

  16. Je viens de terminer le tome 3 et bien évidemment, je suis choquée et tellement triste ! Bien sûr comme la plupart j’aurai aimé une fin heureuse sur tous les points ! Plus j’arrivais vers la fin des pages et plus je me disais “je ne la sens pas cette fin”… Je suis tombé sur ce blog en cherchant des réponses, car comme beaucoup, je ne comprend pas le choix de l’auteur. C’est cruel ! Mais en même temps, je trouve ça vraiment beau dans un sens… Je vais donc me coltiner les interviews de VR afin de mieux comprendre…
    En tout cas, Divergent restera ma révélation et mes trois bouquins resteront mes bien précieux !

      • Je me demandais pourquoi l’auteur a désiré une telle fin ! Je ne pense pas qu’elle réalise que nous, ses lecteurs, nous avons dû verser chacun notre petite larme (énormément pour ma part !) Je me dis que c’est tout de même une “belle fin”, ça humanise encore plus la lecture, mais c’est tout de même vraiment choquant ! Faire mourir le personnage clé, celle à qui on s’identifie rapidement, c’est quelque chose de fort et en même temps très dérangeant…

        • Elle expliquait que tris s est sacrifiée car c est dans sa nature de penser aux autres avant elle. Elle savait que caleb mourrait pour rien car il n aurait oas survécu au serum donc en fin de compte, elle lui a pardonné car il était prêt a mourir quand même alors que lui; il fait passer sa vie après les autres. Et elle est partie en sachant que Four s en sortirait très bien car il est fort

          • Oui, finalement Tris sera resté fidèle à elle-même et à ses convictions. Mais bon, c’est tellement triste ! J’ai eu beaucoup de mal à lire les quelques pages qu’il restait après la mort de Tris, surtout le passage de la tyrolienne qui est juste magique !
            Est ce que tu aurais d’autres titres de livres de ce genre à me conseiller (c’est la première fois que je lis une dystopie). Les Hunger Games sont bien écrits également ?

          • Oui. Je les conseille aussi. Sinon tu as Delirium de Lauren Oliver, Enclave d’Ann Aguirre, La déclaration de Gemma Malley, Entre chiens et loups de Malorie Blackman qui sont top. Surtout Entre chiens et loups. La saga entière (4 tomes sortis en poche) a été un mega coup de foudre. C est de loin ma dystopie préférée pour le moment!

  17. ATTENTION, CE MESSAGE CONTIENT DES SPOILERS !!!
    Je viens de terminer le tome 3 et j’en suis encore toute bouleversée. Comment est-ce possible ? je n’arrêtais pas de pleurer et puis je me suis résignée à accepter. J’ai pleurée quand Tris a été tuée, quand Tobias et Christina ont découverts que Tris était morte. Mais malgré tout, c’était un beau roman avec beaucoup de réponses… MERCI MILLE FOIS VERONICA ROTH DE NOUS AVOIR OFFERT UNE SI BELLE SAGA !!!

  18. je viens de finir le tome 2 de divergent, je l’ai trouvé vraiment dur et sombre, il n’y a que de la souffrance. Je me suis dit que le tome 3 serait peu-être plus joyeux, mais en lisant vos commentaires je vois que non, vraiment je suis bouleversée : comment VR a-t-elle pu faire mourir Tris ???!!!! Moi je voulais voir tris et tobbias mariés et heureux, mais je comprends que leur histoire ne décollera pas …C tellement horrible que Tobbias reste en vie, ça aurait été moins cruel qu’ils meurent tous les deux (je trouve).
    Vraiment je suis bouleversée je sais pas si j’arriverai à lire le tome 3 déjà que le tome 2 m’a déprimé, on devient tellement attaché à eux !!

    • Je suis d’accord, le fait que Tobias se retrouve seul est injuste voire cruel. J’imagine bien une fin où ils meurent tous les deux et son érigés en martyrs, en exemples à suivre pour les citoyens qui les ont connus

      • Oui c vraiment cruel, mais ce que je ne comprends pas c pourquoi vous dîtes qu’elle a abadonné Tobbias si on l’a (Tris) tué ?

        • Non, moi, je ne le dis pas. C’est Anne (la lectrice avec qui je parlais de la mort de Tris et dont tu as dû lire la conversation) qui le pense car au moment de mourir, Tris avait, selon elle, le choix entre se battre ou se laisser mourir. Selon elle, elle s’est laissé mourir. Personnellement, comme je lui ai répondu, c’est une question de perspective et pour moi, elle n’aurait de toute façon pas eu énormément de chances de s’en sortir après ce qu’elle a traversé.
          Sinon, oui, le tome 3 est sombre. On passe beaucoup de temps à être en colère. C’est un tome plein de tristesse et de colère.

  19. je viens de finir de lire le tome 3 de divergent et c’est vraiment génial !!! Voici le lien 🙂
    [LIEN SUPPRIMÉ]

  20. Pour avoir lu la fin du tome 3 je trouve la fin fidèle a tris car elle est avant tout altruiste et que c est de penser aux autes avant elle et même si je n aime pas la fin car moi aussi j aurais voulu un happy end mais ce n aurait pas été parei !!! Mais c est quand même très triste

    • Je suis d’accord avec toi sur le fait que c’est dans la nature de Tris d’avoir agi comme ça. Mais j’ai envie de me faire l’avocat du diable en disant qu’elle n’a pas pensé au fait qu’elle allait causer une peine incroyable à Tobias et qu’elle l’a abandonné

  21. Je viens de finir l’epub divergent tome 3 et j’ai adoré

    Voici le lien de telechargement :[SUPPRIMÉ PAR LA MODERATION]

    Bne lecture

    • Merci pour ton commentaire mais pour des raisons de sécurité, j’ai supprimé ton lien.
      En plus, le livre n’est pas encore sorti officiellement donc l’ebook n’est pas légal.

  22. Voilà, je viens de le terminer… A te lire, je m’aperçois que j’ai le même ressenti que toi à la fin… Je suis choquée, sonnée, dévastée… Pour l’instant, la colère domine, un moyen que j’ai toujours eu de me protéger contre la peine, ça va passer, c’est clair et je vais pouvoir analyser tout ça, mais là, sincèrement, je suis KO… Je ne comprends pas comment Veronica a pu être aussi cruelle envers eux 2… Je vais aller moi aussi sur le web rechercher des explications pour essayer de comprendre son choix…
    Mais bon, je fais partie aussi de ceux qui acceptent la triste réalité… Et sincèrement, j’ai trouvé cette histoire vraiment magnifique… Je ne suis pas prête d’oublier Tris et Tobias ♥

    • Personne ne peut les oublier. Surtout quand on réalise qu il faut un sacré courage pour faire un tel sacrifice. C est un geste noble et beau a la fois. Je suis curieuse de connaître ta réaction quand le choc sera passé. Quand tu auras analysé le tout, j aimerais bien que tu reviennes me dire ton ressenti final 🙂

      • J’ai fait comme toi, j’ai voulu connaitre le POV de Veronica sur la fin… J’ai aimé ce qu’elle a dit et l’ai très bien compris… J’accepte sa décision… Mais comme elle le dit, le lecteur a le droit d’avoir son point de vue et perso, je trouve qu’elle ne parle pas du tout de Tobias… Tris est une héroïne qui va jusqu’au bout de ses convictions, mais dans l’histoire Tobias était très important pour moi… Et là, à mon avis, pour lui, c’est injuste… VR met en avant le modèle de sacrifice des parents de Tris, ok, je trouve normal que des parents se sacrifient pour leurs enfants, c’est leurs chairs, une partie d’eux-même… Mais, perso, je place l’amour d’un couple au-dessus de celui de sa fratrie ou de ses amis… Et donc, pour moi, Tris abandonne Tobias… Et le fait de savoir que ses amis seront là pour le réconforter, ce n’est pas ça qui me console… Tobias, il va vivre l’enfer sur Terre sans elle… Les chapitres suivant celui de Tris ont été une épreuve à lire… Horrible pour moi… Je commence à peine à apprécier l’épilogue (merci VR d’avoir essayer de nous mettre du baume au coeur^^)… La tyrolienne, c’est trop beau♥… Tobias va guérir, il a encore la vie devant lui… Et comme VR l’a dit, le lecteur peut imaginer toutes sortes de fin et perso, je le vois bien plus tard, avec Christina, pourquoi pas ? Ils ont tellement de chagrins en commun que ça me semblerait normal qu’ils partagent un peu de bonheur ensemble… Alors, tu penses quoi de mon analyse ? 😉

        • En ce qui concerne, je suis totalement d’accord avec toi concernant le fait que Tobias vit l’enfer. On le sent dans les derniers chapitres qu’il le vit déjà. Je suis d’accord aussi sur le fait que Tris abandonne Tobias mais d’un autre côté, je pense qu’ellle aurait fini par le faire car je pense que son frère n’aurait pas été jusqu’au bout. Je pense qu’il serait mort et qu’elle y serait allée quand même, après l’échec de celui-ci car y a une différence entre eux deux. Lui, il n’a plus rien à quoi se raccrocher alors qu’elle, elle a clairement des motivations qui la portent et on voit clairement ces motivations dans la scène fatidique avant que l’autre arrive avec son arme.
          Bref, pour moi, elle n’aurait pas eu d’autre choix que d’y aller quand même.
          Mais ce qui fait la beauté de l’histoire, c’est qu’elle ait fait ce choix. Elle a choisi de pardonner son frère.
          Et en faisant ça, elle ouvre la voie pour qu’à son tour, Tobias lui pardonne.
          Ensuite, l’épilogue ne m’a pas spécialement plue. Je préfère lire le bouquin sur le fait que Tobias décide d’avancer coute que coute car le courage, c’est de serrer les dents et de juste vivre.
          Enfin, j’ai pas été plus loin que ça dans l’imagination quant à ce qu’il va arriver à Tobias et les autres. Mais pourquoi pas, avec christina?
          Ils se comprennent et même s’il ne sera plus jamais amoureux de la même manière qu’il l’a été de Tris, il peut encore s’attacher à quelqu’un et se poser.
          Mais je pense que ce serait une affection raisonnée, plutot que de l’amour. PAs toi? 🙂

          • Caleb n’a même pas été capable de faire ce sacrifice par amour pour sa soeur… C’est triste… Et Tris est géniale quand elle décide de prendre sa place pour lui montrer qu’elle l’aime et que ça doit être un acte d’amour et pas de culpabilité, je suis d’accord avec toi.
            Et elle pensait avoir une chance de survivre, elle ne voulait pas mourir… Elle le dit clairement… Mais je lui reproche d’avoir baissé les bras ensuite après qu’elle ait réussi avec le sérum de mémoire… VR a dit qu’elle avait accompli tout ce qu’elle avait à faire et qu’à la différence des autres tomes, où à chaque fois qu’elle avait failli presque mourir, elle avait compris que ce n’était pas le bon moment… Mais, à mon avis, là non plus… Elle aurait dû se battre pour survivre aux balles… Elle avait survécu à tellement de choses avant ça… Mais on sent qu’elle cesse de lutter, qu’elle est en paix avec elle-même… Et c’est là que ça coince avec moi, parce qu’elle oublie qu’elle abandonne Tobias…
            Tobias, c’est un choc pour lui, mais il la connaît tellement qu’il comprend son acte, mais n’empêche, c’est injuste pour lui…
            Ensuite pour ce qui est de Christina et lui, oui, je pense comme toi, ça ne pourra jamais être comme avec Tris… Quand il dit que plus personne, jamais, ne le serrera dans ses bras comme Tris le faisait, on comprend qu’elle est irremplaçable… Il dit que c’est dur et que ça le sera toujours… Mais il dit aussi que la douleur des souvenirs s’estompe et perso, ça m’a fait du bien de le savoir… C’est pour ça que j’ai apprécié l’épilogue… Le voir 2 ans après avec des projets d’avenir et essayait d’aller de l’avant, j’ai trouvé ça juste…

          • Elle a eu une mort idiote car finalement, là où je m’attendais à la perdre, c’était lorsqu’elle affronte le sérum.
            Mais avec plusieurs balles dans le corps, sachant qu’elle était gravement blessée, est-ce qu’elle avait vraiment des chances de survivre?
            Ou bien ça aurait fait comme pour Uriah? C’est à ça que je pense. Je préfère qu’elle parte ainsi que lentement, avec un entourage qui ne serait que plus blessé.
            Sinon, l’épilogue, le fait qu’il se passe 2 ans après, c’est pour moi long.
            Pour moi, des funérailles pareilles auraient eu plus d’impact sans ce délai. Je m’explique. Je vais même réécrire la fin telle que je la vois.

            Juste avant l’épilogue: ce moment où Tobias dit qu’il va serrer les dents et être courageux à sa manière, en avançant.
            Juste avant ce moment et imagine:
            Il n’y a pas deux ans qui se passent.
            Disons que quelques jours se passent. Tobias est encore en deuil, ça se comprend.
            Mais il récupère les cendres de Tris.
            Et là, il décide d’aller à la tyrolienne avec les autres pour lui rendre hommage. Comme dans l’épilogue.
            Et juste après avoir dispersé ses cendres, il prend cette décision de serrer les dents.

            En fait, je fais un mix du dernier chapitre et de l’épilogue mais dans ma version à moi, il n’y a plus besoin d’épilogue car à ce moment là, tout a été dit.

          • Moi, je me dis qu’en ayant survécu au virus mortel, une sacrée saleté capable de passer même à travers une combinaison de protection, et bien, 2 balles de plus, à côté c’était moins difficile à surmonter… C’est vrai que c’est idiot de mourir comme ça, sans arme, face à quelqu’un en chaise roulante… Et dommage que David reste impuni, une perte de mémoire, c’est pas assez cher payé à mon avis^^
            Uriah n’avait plus aucune activité cérébrale, mais elle, apparemment, elle était encore capable de penser, alors non, perso, je n’ai même pas imaginé qu’elle puisse avoir la même fin qu’Uriah… Je voulais juste que sa volonté de vivre soit suffisamment forte pour surmonter ses blessures… Mais bon, VR en a décidé autrement…
            Pour ta fin, elle aurait eu beaucoup d’impact, c’est vrai… Mais je l’aurais encaissé encore plus mal, je pense… Répandre les cendres et serrer les poings, ça aurait été trop pour moi, pas assez positif pour l’avenir de Tobias… Il me fallait une note optimiste et l’épilogue l’a apportée.
            Là, on comprend qu’à la mort de Tris, Tobias a été détruit, incapable même de s’occuper de sa dépouille… C’est Christina qui a choisi jusqu’à la gravure de l’urne… Il lui a fallu 2 ans et demi pour essayer de se reconstruire et là, le jour du Choosing day, il est enfin prêt à franchir une nouvelle étape de sa reconstruction… Cela ne me choque pas qu’il ait mis autant de temps à répandre les cendres de Tris…
            Et enfin, j’ai vraiment aimé savoir ce qu’il était devenu, son nouveau boulot, son appart, les liens avec sa famille, ses amis… Sincèrement, l’épilogue de VR m’a fait du bien… 😉
            ps : j’ai lu The transfert et j’ai beaucoup aimé… On comprend mieux pourquoi Tobias a voulu changer de faction… Et Free Four, j’ai aimé aussi, c’était sympa de voir les premières réactions de Tobias vis à vis de Tris… Vivement juillet pour la suite des POVs de Tobias !
            Est-ce que tu sais si VR a de nouveaux projets d’écriture ?

          • Mouhaha. Personellement j ai besoin de fin coup de poing. Quitte a pleurer, je préfère une fin complètement ouverte qui s arrête sur le moment dramatique. Comme pour harry potter. J aurais encore une fois, éliminé l épilogue qui se passe 7 ans après pour arrêter le livre sur le moment où le trio est sur le pont et avec comme dernière phrase une parole ou quelque chose d ouvert. Comme tu vois, j ai une grosse préférence pour les fins complètement ouvertes. En suspens.
            Sinon elle dit qu elle n a aucun projet pour l instant. Elle doit d abord prendre du tps pour elle car les dernières années ont été intenses. Et c est en train de devenir fou depuis la sortie du premier film. En plus elle ne soutient pas la décision de couper Allegiant en deux parties.

          • Lol, ben, moi, même avec un épilogue légèrement positif, j’ai pleuré comme une madeleine alors si je peux éviter les fins coup de poing, je préfère^^…
            Pour VR, je comprends qu’elle veuille un peu se poser… Mais bon, avec les films dont le dernier sortira en 2017, ça ne va pas être simple jusqu’à cette date, je pense…
            Allegiant, le film en 2 parties, je suis mitigée, moi aussi… Est-ce juste une histoire de gros sous ? Est-ce que ça ne va pas couper l’élan du film ? On verra bien…

          • C’est vrai que ça risque de ne pas être évident de couper au bon moment… J’ai peur que la 1ere partie du film ne soit pas très mouvementée… Les gens qui ont aimé l’action du Film 1 risquent d’être déçue… Ce tome est très centré sur la génétique et aussi sur l’histoire de la mère de Tris etc… Mais bon, à mon idée, je ferais la coupure après l’explosion provoquée par les rebelles… Et je terminerai la 1ere partie après la scène de Tris qui va trouver Tobias qui est arrêté… Tu sais, quand elle demande aux gardes de la laisser s’approcher de lui, qu’elle lui dit qu’elle avait raison et qu’ensuite, en partant, elle se demande si elle pourra encore être capable de le voir comme avant… Ce serait pour moi, la scène finale de la 1ere partie…
            Et pour toi ? Toujours pas d’idée ?

          • Siiii maintenant que tu le dis cz serait parfait. Et ca finirait sur ces paroles de tris quand elle dit qu elle ne peut plus le regarder dans les yeux et qu elle ne sait pas si elle pourra lui pardonner un jour et elle quitte la pièce et nous on comprend que pour elle c est une rupture. Ce serait horrible a voir même si on connaît la fin. Mais ceux qui ne regardent que le film sans lire l histoire, ce serait la mort pour eux. Avec cette fin t es sure de les faire venir voir la seconde partie mouhahaha

          • Lol, ouiiii, un scénario comme ça pour la fin, trop parfait !!! Les spectateurs, carrément détruits, se posant plein de questions…Et un suspense d’1 an pour savoir la suite!!!!! Ha, ha!!!!

          • Je n’ai pas vu les HG au ciné… D’entrée, j’ai pas adhéré au choix des acteurs et du coup, je n’ai pas été tentée d’aller regarder les films…

          • Moi non plus, je n’ai pas adhéré. Mais la curiosité aidant, je les ai quand même vus et j’en fais abstraction maintenant. Du coup, tu ne les as pas vus du tout ?

          • Moi, je n’ai pas eu ce souci, car les acteurs du film avaient déjà été choisis alors que je n’avais pas encore lu la saga… Du coup, quand j’ai lu les tomes, j’avais Théo en tête… C’est vrai qu’il a en gros 10 ans de plus que le Four des bouquins… et Shailene a au moins 15 cm en plus aussi… Tris est toute petite alors qu’elle, elle mesure plus d’1m72…

          • Je n’ai pas voulu lire le livre, le sujet m’a fait un peu peur, je craignais d’avoir le moral dans les chaussettes ensuite et le film, je pense que ça risque d’être aussi émouvant, donc, je ne pense pas aller le voir… Et toi ?

          • Vraiment ? Il donne la joie de vivre ? Je pensais qu’au contraire, c’était démoralisant… Au fait, je suis en train de relire le T1 et 2 de Divergent, et en parallèle, je compare avec la VO… Est-ce que tu les as lu dans les 2 langues ? Si oui, trouves-tu la traduction ok ? Perso, j’ai été un peu étonnée de voir que le traducteur ne collait pas exactement au texte, parfois, il manque des phrases (bon, c’est sûr qu’elles ne sont pas primordiales, mais ça m’a fait bizarre)… Je trouve qu’en VO, le texte a plus d’impact… Il va droit au but souvent…

          • Justement j ai arrêté se lire en français. Je ne supporte plus de lire des traductions mal faites et infidèles au vrai texte. Je n achète mes livres qu en vo depuis une dizaine d années. Divergent 3, je l avais en vo depuis sa sortie et quand j ai reçu le partenariat zn français, ca a fait une heureuse dans mes amies car je la lui ai donné du coup. Pour revenir a Nos étoiles contraires, pour moi qui ai vécu ce qu a vécu Hazel, ca m a rendu triste mais ce qui dominait en fermant le livre c etait la joie de vivre. Une ragz de vivre même

          • Comment tu fais pour avoir des partenariats en français ? C’est sans doute en rapport avec ton boulot ? Non, parce que ça doit être chouette d’avoir les bouquins en avant-première, comme ça…
            Pour Nos étoiles contraires, d’après ce que tu m’en dis, je serais tentée de le lire… Là, je viens de commencer La sélection, cela fait longtemps que c’est dans ma PAL…

          • Meme pas. J ai quitté mon ancien travail il y a maintenant deux ans. J ai fait le choix de me réorienter pour avoir du temps pour moi et ma vie familiale. Du coup je ne travaille plus du tout dans ce milieu et j ai perdu les avantages que j avais 😦 enfin, en majorité. Du coup les partenariats, c est juste grace a ma passion pour les livres que je les ai. C est tout 🙂

  23. Tiens, je pensais qu’on le savait depuis longtemps que Divergente se passait à Chicago! Personnellement, je n’ai pas aimé ce tome et bien avant de connaître la fin… J’ai trouvé que l’histoire était lente et j’imaginais tellement plus! Le premier tome restera un coup de coeur mais je finis cette saga sur un goût de déception!

    • Je ne me rappelle pas si Chicago avait déjà été mentionné avant mais il faut dire que ma lecture des premiers tomes remonte a très loin. Qu est ce qui t a déçue dans ce dernier tome ?

      • Je m’attendais à ce que cette expérience (enfermer les gens et les diviser en faction) servent à quelque chose et que Tris et ses amis découvrent vraiment un chaos à l’extérieur ou qu’au moins l’expérience était utile! Là, je reste sur un sentiment d’inachevé, comme si on avait coupé court l’histoire pour qu’elle prenne plus d’ampleur. En plus, je n’ai pas trouvé que le point de vue de Four apportait grand chose (bon à part reprendre le relais à la fin peut-être) mais le reste du temps, j’ai eu l’impression que l’histoire stagnait pas mal dans ce tome!

        • C’est ce que j’ai ressenti en lisant le 2eme tome d’Incarceron. Est-ce que tu connais?
          Du coup, je ne sais pas si c’est parce que j’avais déjà expérimenté ce que tu as ressenti mais je l’ai digéré plus facilement et je pense que ça a été facilité par le fait d’apprendre ce qu’il se passait dans le pays. Je ne me rappelle plus si c’est étendu au monde ou si c’est juste dans le pays.
          Pour le point de vue de Four, comme toi, je ne l’ai trouvé intéressant qu’à partir de la fin (mais en même temps, qui d’autre pouvait parler sinon? Mouhahaha ) car pendant le livre, j’étais souvent en train de me demander qui parlait et des fois, j’étais perdue.

          • Je connais Incarceron de nom mais je ne les ai pas lu!
            Pour le point de vue de Four c’est exactement ça, j’ai trouvé qu’il n’était pas si différent de celui de Tris et du coup qu’il n’apportait pas grand chose! J’étais souvent obligée de revenir sur la première page du chapitre pour me rappeler qui parlait!

          • A ce que j’ai vu, on est beaucoup à n’avoir apprécié l’intervention de son point de vue qu’à la fin.
            Mais faut dire que l’auteure les fait parler exactement de la même manière alors c’est pas évident de discerner qui parle.
            Y a un chapitre où c’est raconté du point de vue de Four. Il prend Tris à part pour passer un moment avec elle. Je suis revenue au début de ce chapitre car je ne savais pas qui parlait et de quelle fille il s’agissait. Si c’était Nita ou Tris.

          • Tu as lu les nouvelles du point de vue de Tobias ou pas encore? J’ai lu Free Four mais j’ai pas encore pris le temps de découvrir The Transfer

          • Oui, c’est vrai! :S
            D’ailleurs, j’ai vu Divergente hier au cinéma!!! Je n’imaginais pas vraiment Tris comme ça… Mais Four est génial (impossible de résister ^^)!
            Par contre, vraiment dommage qu’ils aient décidé de faire deux films pour le dernier tome… Je ne vois pas ce qu’ils vont pouvoir mettre!

          • C est une mode en ce moment. Je trouve ca hyper frustrant et commercial. Cette décision me déçoit. Je n ai pas vu le film mais je pense que je vais attendre que le dvd sorte. Dans l immédiat ma priorité c’est de voir captain américa:) tu savais qie l acteur qui fait Four chante en plus ?

          • Ah bon, l’acteur qui joue Four est aussi un chanteur? Il est vraiment canon dans le film en tout cas ^^
            J’ai aussi vu Captain America, beaucoup beaucoup mieux que le premier en tout cas!! 🙂

  24. J’ai lu les premieres lignes de ta chronique et là je vois « pleurer »….non non non je veux pas en savoir plus…
    Mais je reviens après ma lecture.

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s