Saga Numéro Quatre, The lost files 8: Return to Paradise – Pittacus Lore

couverture

Synopsis (Traduction par moi. Sortie française non prévue) :

Après que Four quitte la ville pour trouver le reste de la Garde, Mark doit se reconstruire. Son école a été détruite, sa maison brûlée et pire, Mark sait maintenant la terrifiante vérité: que les aliens vivent parmi nous et que quelques uns d’entre eux veulent nous détruire.

Mon avis:

Attention spoilers!

Pour ceux et celles qui ont la mémoire courte, Mark est le garçon avec qui Sarah sort au tout début de l’histoire. C’est le quaterback qui mène la vie dure à Four et qui, lors d’une fête, voit sa maison se faire brûler et qui a ses deux chiens sauvés par Four.

Je suis sûre que pour certaines, quand je parle de John comme Four, elles pensent, elles, à Four de Divergent, haha.

Ce tome présente une originalité par rapport aux autres dans le sens où pour une fois, l’action nous est racontée par une personne qui n’a strictement aucun rapport de près ou de loin avec les Mogadoriens ou avec la Garde. Mark est un humain comme les autres qui n’aspire qu’à une vie normale.

Or, par la force des choses, il se retrouve mêlé à la guerre qui fait rage et parce qu’il a un tempérament de combattant, au lieu de se laisser abattre par la nouvelle qui le hante depuis que Henry lui a appris la vérité, il s’active.

A l’instar de Sam Goode, il cherche frénétiquement toutes les informations qu’il peut rassembler car pour lui, le savoir, c’est le pouvoir. C’est garder le contrôle et prendre en main sa destinée et ce qu’il nous révèle pourrait grandement s’avérer utile pour la Garde. Comme Adam.

Le Mark qu’on découvre ici est complètement différent de celui qu’on a rencontré lors de Je suis numéro Quatre. Il est plus profond, plus réfléchi. Il montre un caractère moins colérique et en le voyant sous un nouveau jour, on ne peut qu’éprouver de la sympathie pour lui.

L’histoire qu’il nous relate nous fait être sûr d’une chose qu’on ne soupçonnait que vaguement et nous donne la confirmation de cette chose.

En même temps, l’introduction d’un nouveau point de vue apporte à l’intrigue principale des éléments qui, je pense, vont être déterminants pour la suite et fin de l’histoire.

C’est vraiment dommage que les nouvelles ne soient pas traduites car les francophones se retrouvent au final avec une histoire tronquée de moitié: les nouvelles ne font pas qu’apporter un plus à l’histoire. Elles font complètement partie d’elle. C’est peut-être vague ce que je dis?

En fait, prenons la fin du tome The fall of Five. Un nouveau personnage arrive à la fin de ce tome. Ce personnage s’appelle Adam.

Adam, je l’ai rencontré dès la troisième nouvelle et j’ai suivi toute son histoire. Je sais qui il est, d’où il vient et pourquoi il finit par rencontrer Four et les autres.

Vous, vous allez vous demander si vous pouvez lui faire confiance, s’il serait préférable de le garder avec vous et s’il ne vaudrait pas mieux vous en séparer.

Vous perdez du temps avec ces questions. Pourquoi? Parce que si vous aviez lu les nouvelles, vous auriez non seulement déjà les réponses mais en plus, vous auriez encore plus de connaissances sur la complexité de l’histoire que Pittacus Lore met en place. Les nouvelles, ce n’est pas que des scènes coupées du dvd. Ce sont des scènes essentielles à l’histoire.

Ainsi, Return to Paradise nous montre que le combat de la Garde n’est pas vain. Qu’elle a des alliés insoupçonnés qui interviendront dans le combat final car depuis le temps, on sait que si Pittacus Lore nous présente un point de vue inédit, ce n’est pas pour faire joli joli mais parce que c’est primordial pour la suite.

De plus, on retrouve ici une trame amorcée avec Five’s legacy et celle-ci devrait atteindre rapidement son apogée quand Adam, Four et Mark seront réunis car elle promet d’être riche en nouvelles révélations.

En conclusion, comme d’habitude, ce Lost File s’avère totalement captivant. Au bout de 8 lost files, 5 romans et 3 bonus, on pourrait croire que Pittacus Lore épuise son fil mais non. On comprend même pourquoi sa saga est aussi longue, c’est parce qu’il a énormément de choses à raconter.

Bon à savoir! Attention, mes infos sont données à titre indicatif et mes chiffres risquent de changer.
Au départ, la saga devait comporter neuf tomes et douze lost files. Aux dernières nouvelles, elle s’arrêterait à sept tomes. J’ai Lu a racheté les droits de traduction pour la saga donc normalement, si ça continue à se vendre un minimum, la traduction en français se fera jusqu’au bout. Que vous le sachiez car au début, c’était prévu que ça s’arrête en français au tome 3. Je le répète mais si vous voulez connaître la suite, arrêtez de chercher les ebooks et achetez les livres. Quand je vois le nombre de personnes qui atterrissent sur mon blog en ayant l’espoir d’y trouver l’ebook, ça m’exaspère. Je suis déjà bien gentille de vous spoiler le contenu de ces nouvelles, ne cherchez pas en plus à obtenir mon bras. En plus, moins il y a de gens qui achètent les romans au format physique, moins il y a de chances pour que la traduction se fasse jusqu’au bout donc ça dépend totalement de vous!
Le cinquième tome, The revenge of Seven sort en vo le 26 août 2014 et vous pouvez être sûr qu’il est déjà précommandé.

En ce qui concerne les bonus et novellas, les bonus restent au nombre de 3.
Et il ne reste normalement qu’un lost file à venir. On connaît en plus son titre, Five’s betrayal, ce qui porte le nombre de lost files à neuf au lieu de douze.

Retouvez mon avis sur:
– les 2 premiers livres ainsi que les one-shot consacrés à Numéro 6 et 9: sur ce lien.
– le troisième opus, Rise of nine: sur ce lien.
– le quatrième tome, Fall of five: ici.
The fallen legacies: sur ce lien.
The search for Sam:sur ce lien.
The last days of Lorien: sur ce lien.
The forgotten ones: sur ce lien.
Five’s legacy: sur ce lien.
Eight’s origin : sur ce lien.
Sarah’s journal : sur ce lien.
Sam’s journal : sur ce lien.

Publicités

4 réflexions sur “Saga Numéro Quatre, The lost files 8: Return to Paradise – Pittacus Lore

  1. Pingback: Saga Numéro Quatre, tome 7: United as One – Pittacus Lore | Le Sentier Des Mots

  2. Pingback: Saga Numéro Quatre, The lost files 15: Hunt for the Garde – Pittacus Lore | Le Sentier Des Mots

  3. Bonjour,
    Chouette, la suite en français de la saga pour l’an prochain ! ^^
    Concernant le format ebook, je suis personnellement tombé sur ton blog en effectuant cette recherche mais je l’ai acheté mon ebook ! Car un ebook peut s’acheter 😉
    Car bien que la version papier soit plus agréable (si si ! ) la version ebook rentre plus dans mes moyens financier…
    Je râle et désespère qu’un jour les nouvelles seront traduites mais en attendant, je te remercie de m’avoir mis l’eau à la bouche et de m’avoir permis de “faire confiance” à Adam durant la lecture du tome 4 ! ^^
    Sur ce, je pars à la recherche d’un nouveau livre à lire en glanant sur ton blog ^^
    Merci encore de partager ta passion de la lecture ! (=^_^=)

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s