Heart bones – Colleen Hoover

Synopsis (Traduction par moi):

Samson et Beyah n’ont a priori rien en commun. Elle a eu une vie remplie de pauvreté et de négligence; il vient d’une famille aisée et privilégiée.
Mais ils ont une chose en commun: ils sont tous les deux attirés par la tristesse. Ce qui signifie qu’ils sont attirés l’un par l’autre.  Avec une connexion presque trop intense qu’ils ne peuvent pas continuer à se cacher, Beyah et Samson se mettent d’accord sur le fait que cela restera un amour d’été. Ce que Beyah ne réalise pas, c’est qu’un courant fort arrive et qu’il va entraîner son coeur vers la mer.

Mon avis:

Encore un registre où Colleen Hoover fait fort. Je crois que c’est la première fois qu’un de ses romans me donne autant envie de pleurer alors qu’il se termine bien.

Nous faisons la connaissance de Beyah alors qu’elle vient de découvrir le corps de sa mère, décédée des suites d’une overdose. Alors qu’elle décide de passer l’été chez son père, qu’elle n’a pas vu depuis des années, en attendant de se refaire une vie loin de la misère qu’elle a toujours connue, elle découvre que celui-ci s’est remarié et qu’elle a maintenant une demi-soeur, Sara.

Au début du roman, je dois avouer que Beyah m’a pas mal énervée car elle était pleine de colère envers le monde. Effectivement, on peut la comprendre. Imaginez le quotidien d’une fillette qui voit passer nombre d’hommes dans la vie de sa mère droguée et alcoolique, sachant que certains de ces hommes sont de parfaites ordures. Imaginez ce que c’est que de ne pas manger à sa faim. Ou de devoir vous prostituer pour survivre. Dans le quartier où Beyah vit, les jeunes n’ont pas de futur brillant et plein de promesses qui s’ouvre à eux. Ils ne peuvent que terminer comme leurs parents s’ils n’arrivent pas à s’extraire de leur ghetto.

Alors, oui, quand on sait comment Beyah a grandi, on comprend la colère et le ressentiment qui l’habitent. Ce n’est pas pour autant qu’on cautionne son comportement ou ses paroles.

Heureusement, une fois qu’elle réalise qu’elle juge les personnes sans les connaître, de la même façon qu’elle déteste que les autres le fassent avec elle, elle s’améliore.

C’est là qu’intervient Samson.

Samson habite la maison à côté de celle de Beyah et de Sara qui tente de jouer les mères maquerelles entre eux.

Parce que c’est un CoHo, il n’y a pas besoin de cela pour que les héros tombent amoureux. Cependant, là où c’est intéressant, c’est dans les émotions que vous allez vivre tout le long du récit. Bien qu’il soit plutôt court, il est empreint d’une tristesse qui nous ébranle. Même s’il y a des beaux moments et des scènes pleines de joie, la tristesse reste prédominante dans cette histoire.

Le drame est omniprésent. C’est comme naviguer sur une mer agitée. Même si quelquefois, il y a des moments de calme, vous savez que vous allez être secoué dans tous les sens.

On est emporté par la romance, on chavire à l’instar de Beyah.

Jamais je n’ai vu l’énorme de twist de fin venir et avec lui, se libèrent des torrents d’émotions. Je vous rassure, la fin est une happy end mais à l’image de l’histoire, elle est, dans mon ressenti, douce-amère. Elle me fait sourire et en même temps, j’ai inexplicablement le coeur serré. C’est indescriptible comme sentiment et carrément inattendu.

Mon ressenti final, c’est ça: Colleen Hoover a opéré un tour de force avec cette romance hors du commun. Elle m’a fait rêver et dans le même temps, elle montre la manière dont le coeur peut guérir et se briser en même temps. C’est un très beau récit.

2 commentaires sur « Heart bones – Colleen Hoover »

  1. Je ne connaissais pas du tout ce livre de CoHo mais en tout cas, tu m’as donné envie de le découvrir 😀
    De toute façon, Colleen Hoover nous brise toujours le cœur 😅

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.