L’académie des femmes parfaites (The shelf) – Helly Acton

Synopsis:

Amy Wright, trente-deux ans, est persuadée que ce soir, son petit ami va enfin lui poser LA question qu’elle attend impatiemment. Après tout, ils sont ensemble depuis deux ans et il lui a dit qu’il lui réservait une surprise… Mais le rêve tourne au cauchemar lorsqu’elle retire le bandeau de ses yeux. Devant elle, un écran qui diffuse une vidéo de son petit ami dans laquelle il la largue brutalement. Derrière elle, une caméra qui filme toute la scène et la diffuse devant des millions de téléspectateurs. Car Amy fait désormais partie d’une nouvelle émission de téléréalité dont le but est de couronner la meilleure petite amie potentielle. Enfermée pendant quatre semaines avec cinq autres candidates, elle va devoir réussir les épreuves et prouver qu’elle est Le Bon Numéro.

Mon avis:

J’ai eu légèrement de mal à entrer dans l’histoire car celle-ci est racontée à la troisième personne. Ce procédé me donne toujours l’impression d’être un témoin indirect de l’action alors que je préfère être dedans. Il m’a donc fallu m’accrocher l’espace de quelques chapitres car je menaçais sévèrement de décrocher.

Au début de l’histoire, nous faisons donc la connaissance d’Amy. Elle est en couple depuis deux ans avec Jason et rêve de se marier et de faire des enfants.

Cependant, dès les premiers chapitres, il est évident qu’elle veut tout cela pour les mauvaises raisons. En vérité, elle sent son horloge biologique tourner et elle ne se l’avoue pas, mais elle ressent une pression de la part de son entourage pour entrer dans le moule. Elle a l’impression d’être en-dehors d’un club et elle pense vraiment qu’une fois qu’elle sera officiellement casée, elle ne sera plus une extraterrestre. A partir de cela, même si le récit est publié dans la collection &H, sachez que nous n’avons pas du tout une romance dans les mains. C’est un récit initiatique mais surtout, une leçon de développement personnel.

Ce que j’ai aimé avec ce roman, c’est qu’en plus d’être une satyre de notre société et du machisme ambiant – ce qui nous fait réagir car à de nombreuses reprises, j’ai trouvé que les conseils pour être une bonne Femme étaient rétrogrades voire révoltants – alors que les candidates sont enfermées dans un loft, elles ne se tirent pas dans les pattes.

Elles ont toutes leur caractère et leurs convictions mais elles se soutiennent et ça fait plaisir à voir.

Bien sûr, elles ont toutes une raison pour participer à l’émission mais au fond, ce qui les enrichit est ce qu’elles apprennent sur elles-mêmes tout au long de ce show.

Amy est celle qui a le plus évolué, bien sûr, mais le cheminement des autres héroïnes est tel qu’on peut toutes s’identifier à l’une ou à l’autre.

Vous êtes fortes et vous méritez tout ce que vous désirez. Soyez votre propre Perte. Chacune d’entre vous.

J’ai lu ce roman avec une bonne humeur et une bienveillance qui me font chaud au coeur. Je le referme avec un grand sourire et je pense qu’il faudrait que toutes les femmes le découvrent car il est riche en enseignements. C’est une très chouette leçon d’entraide et de solidarité féminine!

2 commentaires sur « L’académie des femmes parfaites (The shelf) – Helly Acton »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.