Histoires incroyables du basket

Synopsis:

Un Docu-BD unique pour raconter l’histoire du basket, à travers 25 moments d’anthologie en bandes dessinées.
Épisodes mythiques, joueurs et club de légendes ou anecdotes méconnues du grand public retracent toute l’histoire de ce sport depuis 1891 à aujourd’hui.
De la création de la NBA à Bob Cousy, des cadets de Chalosse à Christian Laettner, de Michael Jordan au CSP Limoges, ce livre unique en son genre vous emmène avec passion sur tous les terrains de basket!

Mon avis:

Parce que mon mari est passionné de basket, j’ai eu envie d’en apprendre plus sur ce qui entoure ce sport.

Cet ouvrage se présente sous la forme de textes de quelques pages suivis d’une ou deux planches de BD qui les complètent; un docu-fiction qui nous plonge dans les coulisses de l’Histoire du Basket. Par exemple, dès le début, j’ai appris que ce sport a été inventé par un Canadien et qu’à l’origine, les paniers étaient constitués de ceux qui servaient à la pêche.

Du coup, ce sont des dizaines d’anecdotes que nous apprenons et qui nous font réaliser la richesse de ce qui constitue ce sport. Jamais, je n’aurais su par exemple, que les règles du basket s’étaient constituées dans le temps, qu’il n’était pas immédiatement né tel quel.

Cependant là où le bât blesse, et c’est ce que je reproche à toutes les BD faites sur ce modèle, c’est que l’aspect BD est finalement assez court. J’ai été à de très, voire trop, nombreuses reprises frustrée. Je suis restée sur une impression de mise en bouche. A peine m’avait-on plongée dans une histoire que déjà elle se terminait. Comme si on vous mettait à table, en vous donnant le menu de ce que vous allez manger et qu’on vous disait « voilà, c’est fini »! Eh bien non, Monsieur, moi, je veux savoir ce que ça fait de manger tous ces plats. Je veux en goûter la saveur. Ca ne me suffit pas qu’on me dise que je vais avoir une indigestion parce que c’était too much. Je veux le vivre!

Donc oui, c’est un sentiment de frustration qui m’a habitée en permanence lorsque je terminais les chapitres. Lorsque j’en ai parlé à mon mari, il a souligné le fait que c’est un recueil d’anecdotes que j’avais là, pas un roman. Cela m’a fait prendre conscience que le basket n’est pas qu’un sport. C’est la somme de plusieurs vies qui l’ont façonné et modelé. Ce sont des hommes qui se sont engagés pas juste à dépasser leurs limites mais également celles du monde. Que ce soit politiquement, civilement ou moralement, ces hommes ont tous apporté un petit truc en plus et en fin de compte, c’est tellement happant qu’on a envie, irrémédiablement, d’en lire plus. Leurs faits pourraient être tirés de romans parce que ça dépasse le cadre normal du sport. C’est lié à l’Histoire.

Au final, je referme ce livre la tête pleine de réflexions et avec une meilleure compréhension du basket. Je réalise en quoi mon mari est tant passionné par le basket et je comprends enfin la portée que peuvent avoir certains noms. Ce fut donc une lecture très intéressante et instructive, complétée par un coup de crayon agréable à l’oeil.

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.