Trilogie Alma, tome 2: L’enchanteuse – Timothée de Fombelle

Synopsis:

1787. Alma et Joseph ont rejoint Saint-Domingue sur les traces du navire La Douce Amélie et de son insaisissable trésor. Mais Alma n’a qu’un seul but: retrouver Lam, son petit frère. Dans les plantations de canne à sucre, les champs de coton de Louisiane, parmi les milliers d’esclaves qui se battent pour survivre, la jeune fille poursuit sa quête tandis que Joseph traverse à nouveau l’Atlantique. On parle d’abolition à Londres. En France, le pouvoir de Versailles commence à vaciller. En se séparant, les chemins d’Alma et Joseph leur rappellent à chaque instant tout ce qui les unit.

Mon avis:

Ma lecture du premier volume remontait à assez loin alors c’est pratiquement sans souvenir de ce qu’il s’est passé que j’ai ouvert cette suite.

Ainsi, je dois avouer que j’ai été quelque peu perdue car je ne savais plus qui était qui et qui faisait quoi. Heureusement, la magie de la plume de Timothée de Fombelle a pris.

Nous suivons donc tour à tour Alma, Joseph, Amélie et Lam. Leurs chemins semblent souvent diverger mais parce que le monde de l’esclavage est finalement petit lorsqu’il s’agit de sommités, ils se croisent et se ratent ponctuellement pour notre plus grande frustration.

Alma est celle qui fait le plus preuve de débrouillardise et de bravoure. Elle force l’admiration parce qu’elle n’a pas froid aux yeux et elle reste toujours fixée sur son objectif. Elle m’a souvent fait ouvrir grand les yeux parce qu’elle agit en prenant des risques et avec un cran imparable.

Lam est réfléchi mais je dois dire que j’ai du mal à comprendre ce qui le motive. Autant sa soeur a un objectif clair et bien défini, autant lui semble agir à l’instinct et sans but.

Quant à Joseph, j’ai trouvé bien dommage le fait qu’il ne reste pas bien longtemps avec Alma et qu’il poursuive son objectif initial. Quelque part, c’est intéressant de suivre sa chasse au trésor et de voir ce que deviennent les personnages qui y sont liés mais mon attention a été beaucoup plus attirée par le sort de Nao et de ses camarades d’infortune.

J’ai dévoré les pages de ce deuxième volume, toujours plus avide de savoir ce qu’allaient vivre les héros.

J’ai apprécié le côté féministe apporté par Amélie et je me suis toujours interrogée sur ce qu’elle allait apporter au récit dans son ensemble. C’était happant.

Arrivée à la dernière partie du roman, j’ai réalisé que le tome arrivait à sa fin et que je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. J’ai ralenti ma lecture, craignant un cliffhanger qui rendrait l’attente pour le dernier tome insoutenable. Dans le même temps, j’étais trop prise pour vraiment tenir cette résolution. Les dernieres scènes nous laissent sur une ouverture, des retrouvailles qu’on n’attendait pas et des rebondissements qui boostent l’action. On reste donc le cœur en suspens, impatient d’en lire plus. Avec l’arrivée dans l’intrigue d’un nouveau personnage, l’histoire s’enrichit tout à coup d’une nouvelle dimension et j’ai vraiment hâte de savoir ce que tout ça va donner.

J’ai donc passé un très bon moment avec L’enchanteuse. Je ressors de cette lecture la tête pleine des aventures des héros et avec des images pleines de soleil dans les yeux. 2023 me semble bien loin mais j’espère que la conclusion des aventures d’Alma et de sa famille sera à la hauteur de l’attente.


Vous pouvez lire mon avis sur:
– le tome 1: Le vent se lève.

2 commentaires sur « Trilogie Alma, tome 2: L’enchanteuse – Timothée de Fombelle »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.