Saga La chronique des Bridgerton, tome 4: Romancing Mister Bridgerton (Colin) – Julia Quinn

Synopsis:

« A trente-trois ans, M. Colin Bridgerton demeure un coeur à prendre. N’est-ce pas un défi exaltant pour les débutantes de cette saison? » persifle la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine.
Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins un pari va les rapprocher: c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.

Mon avis:

De base, à cause de la série, je ne suis pas super fan de Pénélope. Bien que je comprenne les raisons qui motivent son comportement, il y a quelque chose dans l’adaptation qui fait que je n’étais pas impatiente de la lire. Dans le même temps, j’aime beaucoup ce que j’entrevois de Colin, dans les livres ou dans la série alors j’étais curieuse de savoir comment cette romance allait se faire.

S’il y a bien un livre qui exploite de façon réaliste et qui nous fait adhérer au thème du « Friends to lovers », c’est bien celui-là.

L’action se passe une dizaine d’années après les évènements du premier tome.

Pénélope a maintenant vingt-huit ans tandis que Colin en a trente-trois. Tous deux sont donc bien grandis.

Les premiers chapitres nous ont fait revivre certains moments cruciaux pour ceux-ci, en nous donnant leur point de vue à tous les deux et de ce fait, nous lisons cette histoire avec un nouveau regard.

En ayant grandi ensemble, nos héros ont formé une belle complicité qu’on ne devine pas à l’écran et Penelope a été adoptée par la famille Bridgerton grâce à son amitié avec Eloise. Celles-ci sont aussi unies que deux sœurs et pendant longtemps, c’est comme cela que Colin considérait Penelope.

C’est donc naturellement que son amour naissant pour elle le surprend car oui, il n’a rien vu venir. Comme Penelope le déclare au début du roman, il n’était pas prêt pour le mariage. Il devait d’abord mûrir.

J’ai adoré ce roman car il prend le temps de vraiment faire ressentir la perplexité de Colin face à ce qu’il ressent. Il n’y a pas besoin de s’appesantir sur ce que ressent Penelope car son amour à elle est acquis. La seule chose qu’elle doit maintenant faire, c’est voir Colin tel qu’il est vraiment et oublier la vision idyllique qu’elle avait de lui quand elle était jeune.

Là où le roman devient toujours plus addictif, c’est qu’il se concentre sur Lady Whistledown. Même en connaissant son identité, j’étais curieuse de savoir ce qu’il allait advenir une fois celle-ci révélée. J’ai aimé comprendre d’où sa création est venue et pourquoi elle s’est maintenue. J’ai trouvé que les explications fournies étaient très plausibles et quelque part, elles ont suscité une empathie que je n’attendais pas.

Je suis agréablement surprise d’admettre que j’ai changé d’avis sur Penelope. Je l’ai beaucoup appréciée ici. Elle s’affirme et fait preuve d’une belle force d’esprit. Dans le même temps, elle démontre son intelligence, on a juste envie d’être elle, surtout quand on voit la manière dont Colin est amoureux d’elle. C’est adorable.

Colin, justement, a beaucoup changé depuis le premier tome. Il arbore toujours un air facétieux et avenant. Ca a été une autre surprise sympa de constater qu’il peut avoir du tempérament et qu’il n’hésite pas à le montrer. Ca le rend plus profond et aussi plus charmant. Il n’est pas aussi lisse qu’on pourrait le penser. Il peut être incertain, il peut douter de lui. Ca le rend plus proche de nous.

La romance m’a totalement convaincue et pourtant, il y avait du boulot à faire! J’étais vraiment loin d’adhérer au couple Penelope-Colin alors le fait que j’ai été autant captivée est une sacrée victoire! Je suis bluffée. J’ai vraiment adoré ce tome. Même si le thème est classique, j’ai été conquise par le cheminement de cette romance.

Au final, j’ai passé un super moment avec ce quatrième tome, d’autant plus qu’il s’ouvre sur l’histoire d’Eloise et parvient à nous rendre très curieux d’en lire plus sur elle. De plus, il nous permet de faire connaissance avec Hyacinthe et il y a fort à parier qu’on va drôlement s’amuser avec elle.
Je referme donc Romancing Mister Bridgerton en ayant beaucoup ri et j’espère toujours rire autant avec la suite. Je suis ravie!


Retrouvez mon avis sur:
– le tome 1: The duke and I (Daphné et le duc).
– le tome 2: The viscount who loved me (Anthony).
– le tome 3: An offer from a gentleman (Benedict).

4 commentaires sur « Saga La chronique des Bridgerton, tome 4: Romancing Mister Bridgerton (Colin) – Julia Quinn »

  1. J’ai lu les deux premiers tomes et j’ai adoré !
    J’ai trop hâte de lire l’histoire de Colin et Pénélope, mais c’est dommage que la série spoile certaines choses.

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.