Not another love song – Olivia Wildenstein

cover

Synopsis (Sortie le 7 juillet 2020. Traduction par moi):

Angie a étudié la musique toute sa vie, aspirant à être chanteuse. Maintenant qu’elle entre en terminale, elle a une opportunité de percer dans la scène musicale de Nashville grâce à un concours lancé par son idole, Mona Stone. Elle n’a pas le soutien nde sa mère, qui voudrait qu’Angie ait des buts plus réalistes mais elle se lance néanmoins à corps perdu pour écrire une chanson digne de Mona. Mais ses problèmes avec sa mère deviennent le cadet de ses soucis quand elle rencontre le nouvel élève de Reedwood High, Ten. Elle n’a jamais désiré autre chose que le succès jusqu’à ce que Ten entre dans sa vie mais elle ne peut pas être avec lui et être compositrice pour Mona Stone. Et choisir l’un signifie perdre l’autre.

Mon avis:

Je remercie Olivia Wildenstein et Swoon Reads pour leur confiance.

Grande fan de la plume d’ Olivia Wildenstein depuis que j’ai découvert sa série fantasy The Boulder wolves, je la découvre ici dans un registre différent, le young adult.

Nous faisons la rencontre d’ Angie, une lycéenne qui ne vit que pour la musique. Elle a hérité cette passion de son père décédé quand elle était plus jeune, au grand dam de sa mère.

Au début de l’histoire, elle m’a assez agacée car je la trouvais têtue et complètement hermétique à tout raisonnement rationnel. Elle est tellement obnubilée par la musique qu’elle ne réalise pas le mal que cela peut faire à sa mère et qu’elle ne cherche pas à la comprendre.

Et puis, elle fait la connaissance de Ten et de sa petite soeur Nev.

Là, c’est une facette plus sympathique qu’elle nous dévoile.

Au contact de Nev, elle devient une grande soeur pour elle. En la prenant sous son aile, elle l’aide à acquérir une confiance en elle et c’est mignon de voir Angie donner des leçons à Ten sur les difficultés d’être une fille.

Quant à Ten, les débuts de leur rencontre sont assez explosifs. On a affaire à une « haters-to-lovers » romance mais j’adore!

J’ai adoré voir l’évolution des relations d’Angie avec son entourage.

Elle réalise progressivement qu’il y a d’autres priorités que sa passion dans la vie. Que la famille et les amis sont tout aussi importants. De même, la phase d’apprivoisement entre elle et Ten est adorable comme tout. Olivia Wildenstein nous immerge dans la romance, elle m’a fait me remémorer ce qu’on ressent les premiers temps, lorsqu’on tourne l’un autour de l’autre, que rien n’est défini. Elle m’a rappelée l’intensité des premiers émois, ces moments où on a l’impression qu’il y a des papillons dans notre ventre, qu’on sourit bêtement pour un geste ou une parole de l’autre…

J’ai englouti les pages parce qu’elles m’ont fait ressentir l’euphorie des premiers instants amoureux. C’est une romance « feel-good ».

J’ai également appris à apprécier Angie au fur et à mesure qu’elle ouvre son coeur aux gens qui l’entourent. Elle est têtue, oui, mais elle n’hésite pas à se remettre en question ou à envisager d’autres perspectives quand il le faut. Angie gagne vraiment en maturité et à partir de là, elle ne m’a jamais ennuyée.

En conclusion, c’est une belle balade initiatique que nous avons là. J’ai énormément aimé cette histoire et je suis triste de quitter nos héros. C’était super!

De la même plume, retrouvez mon avis sur :
The Boulder wolves.
Feather.

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.