Saga Noughts and crosses (Entre chiens et loups), tome 5: Crossfire – Malorie Blackman

Synopsis (Traduction par moi):

Des années ont passé depuis que l’histoire d’amour entre Sephy et Callum a détruit leur monde et changé leur famille et la société à jamais. Celle-ci semble très différente maintenant. Pour la toute première fois, il y a un Premier ministre blanc au pouvoir, Tobey Durbridge. La race et la classe sociale ne divisent plus les gens mais les choses ne sont jamais vraiment faciles.
Tobey vient juste d’être piégé pour meurtre et la seule façon de le libérer est de faire appel à son amie, Callie-Rose. Les divisions entre leurs familles sont profondes et quand deux jeunes gens sont kidnappés, leurs vies et tout ce dont pour quoi ils se sont battus se retrouvent en ligne de mire. Quand vous jouez à un jeu aussi dangereux que celui-ci, il y a des risques de subir les feux croisés.. .

Mon avis:

La série Entre chiens et loups a été la première dystopie que j’ai lue, quand j’étais adolescente. Je me souviens que le premier tome a été un tel coup de coeur que j’ai dévoré les trois autres tomes dans la foulée. Mais le premier tome reste celui qui m’a le plus émue. Peut-être même ai-je versé quelques larmes.

Crossfire est donc une surprise, autant pour moi que pour l’écrivaine elle-même car il paraît près de dix ans après le tome 4. Autant vous dire, je n’ai plus beaucoup de souvenirs en tête. Je sais que la série se passe sur plusieurs générations et voilà. Pourtant, c’est sans appréhension que j’ai ouvert Crossfire: je me suis dit que le talent de Malorie Blackman saurait faire le reste.

J’ai eu raison. Ce récit se passe près d’une quarantaine d’années après les évènements du premier tome et nous fait vivre plusieurs points de vue.

Troy est le deuxième fils de Sephy. Il est né d’un second mariage et son père a été assassiné il y a deux ans. Son meurtrier n’a jamais été retrouvé.

Il est en rivalité avec Libby, la fille illégitime de Tobey. Celui-ci est maintenant devenu Premier ministre mais lui et Callie ont désormais coupé les ponts.

L’action nous fait suivre plusieurs trames temporelles.

Au présent, Troy et Libby ont été enlevés. Le passé nous fait vivre leur vie avant le fameux enlèvement et surtout, nous montre les actualités qui agitent le pays. Bien qu’ils se querellent tout le temps, on réalise que les chemins de Libby et de Troy ont plus en commun que ce qu’on pourrait croire. De même pour l’atmosphère qui tend le pays. Nous la retrouvons aujourd’hui autour de nous. Même si les choses ont changé et que le racisme ne semble plus aussi fort qu’avant, il y a des petites choses, des éléments qui, mis bout à bout, nous montrent qu’il n’a pas disparu. En fait, il est plus insidieux.

L’histoire des héros nous interpelle et attire notre attention. On se demande le sort qui leur est réservé. Mais ce qui a fait que j’ai tourné les pages avec frénésie, c’est l’intemporalité du récit. Je me suis demandée tout le long du roman ce qui en serait la fin. Est-ce qu’elle serait ouverte ou fermée? Est-ce que je serais satisfaite par la conclusion de Crossfire?

La psychologie des personnages rend le récit encore plus vivant. J’ai été tour à tour agacée par Libby car même si je comprenais son contexte familial, sa personnalité ne me la rendait pas sympathique pour autant. Concernant Troy, j’ai été passablement énervée par son impulsivité et par sa propension à oublier ses bonnes résolutions. Pourtant, je ne les ai pas trouvés antipathiques. Ils sont jeunes, ils ont les défauts de leur âge. Mettez-les en situation de danger comme celle dans laquelle ils sont et ils révèlent des failles et des forces qui nous émeuvent. Troy est un fin observateur. Il peut aller loin. Quant à Libby, lorsqu’elle montre sa vraie personnalité et non la façade qu’elle pense devoir arborer pour plaire, on compatit pour elle. Tous deux signent l’émergence d’une nouvelle génération. Elle n’est pas encore débarrassée des démons qui ont pourri celle de leurs parents et cherche à acquérir une indépendance par elle-même. Ils ne se rendent pas compte de l’influence qui s’exerce sur eux mais ils ont une liberté de penser qui n’existait pas avant. Dans le contexte où cette histoire se passe, il y a un gros potentiel à mon sens.

En parallèle, Tobey fait face à un procès pour meurtre. Son homme de main a été tué et il est le principal suspect. Callie, qui est devenue avocate, se retrouve en charge de le défendre. C’est là que nous découvrons ce qu’a été la vie de Callie et de Tobey après les évènements du quatrième tome. Ainsi, le récit nous plonge dans quatre points de vue au total. Ca pourrait être beaucoup mais en fait, cela m’a aidée à remettre ces deux personnages en tête et à comprendre comment ils sont devenus les adultes d’aujourd’hui.

Je me suis demandée longtemps quel était le rapport entre l’enlèvement et le procès. Jusqu’à ce qu’il devienne évident. Avec une action riche en rebondissements et en drames, j’ai été captivée si bien que j’ai dévoré les pages à une vitesse folle jusqu’à la fin. Celle-ci, attention spoiler, nous laisse sur un cliffhanger et même si ma première réaction a été de la frustration – ma première pensée a littéralement été: « Quoi? Déjà que ce tome n’était pas prévu mais en plus, il y en a encore un autre derrière??? » – j’ai été tellement absorbée par l’action que j’ai vraiment envie de savoir la suite. Donc, même s’il me faut prendre mon mal en patience, je sais que je lirai ce que l’auteure nous a concocté.

En conclusion, cette suite est carrément à la hauteur des tomes précédents. Nous retrouvons les ingrédients qui ont fait le succès de la saga avec des nouveaux personnages auxquels on s’identifie. Il s’inscrit dans la suite logique des évènements de la série et trouve un écho dans la réalité dont on espère une issue heureuse. Vivement la suite.

2 commentaires sur « Saga Noughts and crosses (Entre chiens et loups), tome 5: Crossfire – Malorie Blackman »

    1. Le 1er tome est à part , je trouve, mais effectivement, il y avait 3 tomes derrière. 4 maintenant. Et en fait, c’est là que tu te rends compte que c’est une saga multi générationnelle qui pourtant, reste d’actualité pour chacun de ses tomes 😛

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.