Fake date – Monica Murphy

Synopsis (Traduction par moi):

Travaillant pour Bliss Lingerie, Sarah Harrison voit toutes sortes de clients passer. Pourtant, aucun ne pique son intérêt autant que Jared Gaines, un homme d’affaires ultra-sexy qui fréquente sa boutique et qui achète des petits cadeaux délicats pour les femmes de sa vie. Un jour, Jared lui envoie un cadeau de chez Bliss. Puis un autre. Alors, quand Sarah entre dans son bureau en exigeant de savoir pourquoi il n’arrête pas de lui faire des cadeaux, il lui fait une offre qu’elle ne peut pas refuser: être sa fausse petite-amie le temps d’un weekend, pendant la fête de fiançailles de de son frère. A San Francisco, elle doit prétendre être amoureuse de Jared. Non pas que ce soit difficle. Une fois que vous sortez l’homme du bureau, il est beaucoup plus détendu, gentil, drôle et même… attentionné? Oh, et sexy en plus. Leur prétendue relation semble vite réelle. Est-ce que ce qu’ils partagent est vrai? Ou bien c’est faux?

Mon avis:

En bonne amatrice de romances, je me suis laissée tenter par celle-ci parce que des fois, même si le pitch est classique, j’aime bien revenir à ce genre de lectures « doudou ».

Alors, l’histoire est racontée par Sarah et Jared alternativement.

Sarah travaille pour une boutique de lingerie plutôt haut de gamme, car l’un de leurs concurrents est Victoria’s Secret trandis que Jared est un homme d’affaires fortuné qui passe son temps à aller acheter des articles de la boutique de Sarah pour passer du temps avec elle.

On sourit déjà devant ce manque de communication initial de la part de Jared car il dépense des milliers en sous-vêtements qui ne servent à personne, alors qu’il aurait suffi qu’il parle à Sarah pour aller plus vite.

Jared est un peu un handicapé des sentiments. Il s’est brûlé les ailes en amour quand il était plus jeune alors il s’est érigé une forteresse pour ne plus risquer d’être blessé. Alors, on comprend pourquoi il n’ose pas se lancer avec Sarah. Jusqu’à ce que sa famille ait un évènement important à fêter et qu’il ne puisse pas y déroger.

Fake date est une romance « facile ». Tout est cousu de fil blanc et j’ai été rapidement agacée quand j’étais dans la tête de Sarah. En effet, elle rationalise tout et ça m’a énervée de la voir se contredire et remettre en cause la moindre des choses qui est pourtant, évidente aux yeux de tous. Elle instaure un jeu de « oui mais non » qui m’a lassée.

Mais, j’ai tenu bon grâce au petit parfum d’épices de Noël qui se dégageait de l’action. Quelquefois, après une lecture intense, ça fait du bien de décompresser avec un roman sans prise de tête et c’est ce que Fake date a été. Il est arrivé au bon moment. Si j’avais ouvert ce roman après une lecture déjà « légère », j’aurais certainement abandonné ma lecture, énervée par le manque de complexité des personnages et de l’action.

Heureusement, je suis dans un moment où j’ai plutôt besoin de Bisounours et de guimauve alors c’est parfait.

En conclusion, Fake date n’est pas un roman inoubliable, pour sûr, mais il fait très bien l’affaire pour une pause douceur.

2 commentaires sur « Fake date – Monica Murphy »

  1. Ton avis m’a fait sourire, je ne connaissais pas du tout ce livre mais j’imagine sans mal la trame de l’histoire et pour moi qui ne lit pas énormément de romances, ce style de roman ça passe ou ça casse ! Je le garde quand même en mémoire pour le moment où j’aurai envie d’une lecture réconfortante et légère 🙂

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.