Gentleman nine – Penelope Ward

couverture

Synopsis:

En grandissant, nous étions trois amis. Un nerd, un playboy, une canon. Amber n’a jamais su ce que je ressentais.
A travers les années et la distance, elle et moi avons gardé contact et quand mon travail m’a envoyé à Boston, elle m’a laissé m’installer dans sa chambre d’amis. Souffrant toujours de sa rupture, elle a décidé d’arrêter les relations amoureuses. Un jour, j’ai ouvert son ordinateur et j’ai eu la surprise de ma vie.
Amber parlait avec Gentleman Nine, se confiant à lui, lui avouant, parmi d’autres choses, son attirance physique pour son ami, moi. Mais elle me considérait hors-limites et pensait que j’étais un coureur de jupons. (Quelle ironie!) Finalement, elle a arrangé une rencontre avec lui dans un hôtel. C’est étonnée qu’elle m’a vu arriver avec une offre dont j’espérais qu’elle ne pouvait pas refuser.

Mon avis:

A la lecture du résumé, j’ai eu quelques idées reçues sur ce que je découvrirai. Après tout, lisez le synopsis: tout de suite, vous imaginez un certain scénario, non? Eh bien je vous détrompe. Vous serez surpris!

Le pitch laisse imaginer qu’on sait à quoi s’attendre sauf qu’on obtient beaucoup plus que cela. Raconté alternativement par Channing et Amber, le récit tourne autour de plusieurs thèmes: de l’importance des personnes dont on s’entoure, de les chérir, de ne pas les considérer comme acquis, de l’importance des expériences que l’on fait…

C’est toute une palette de leçons qu’on peut tirer de ce roman. C’est peut-être la raison pour laquelle cette romance se dévore avidement.

Elle touche plusieurs de nos cordes sensibles.

This was a lesson to never, ever part with someone angry- never assume you’ll have all the time in the world to work things out.

La romance, parlons-en.

Malgré une écriture un peu « simple », j’ai été embarquée car elle ne démarre pas sur des chapeaux de roues. Elle prend le temps de s’installer, d’établir des bases solides avant de véritablement plonger dedans.

A ce moment-là, on a déjà englouti la moitié du roman sans s’en apercevoir. Et puis, arrive ce rebondissement que l’on redoute; celui qui va marquer un tournant charnière du couple. Celui qui remet tout en question pour se dénouer et nous libérer de nos tourments. J’ai été surprise par la teneur de ce rebondissement.

En effet, j’attendais bien une certaine partie de ce qui se joue devant nous mais pas le reste et ça a rendu la suite d’autant plus captivante. D’un côté, ma première réaction a été de la frustration car il y a des choses que je déteste absolument dans les romances et on était en plein dedans. Mais de l’autre côté, c’est tellement bien amené! Même si je savais ce que je voulais, je pouvais tout à fait comprendre ce qui rendait la situation compliquée et pourquoi elle prenait tant de temps à se dénouer. J’étais happée!

Love isn’t always only about the person who makes you feel the safest or even how much you care about someone. Sometimes, it’s about the person who ignites your soul.

Le final a été une vraie libération: j’ai relâché le soupir de soulagement que j’ignorais retenir. C’était intense.

J’ai donc beaucoup aimé Gentleman Nine car il ne se résume pas à la romance. On y retrouve les notions d’amitié et de famille et des messages forts de sens. C’est une jolie romance pour accueillir la rentrée et le froid qui se profile à l’horizon.

Publicités

3 commentaires sur « Gentleman nine – Penelope Ward »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.