The darkest corners (A la nuit, je mens) – Kara Thomas

cover

Synopsis:

Tessa, dix-sept ans, revient après huit ans d’absence à Fayette, la petite ville de Pennsylvanie où elle a grandi. Elle en est partie quand sa famille a éclaté, après qu’elle et sa meilleure amie Callie ont témoigné contre Wyatt Stokes, le tueur en série surnommé « le Monstre de l’Ohio River ».
Mais revenir dans sa ville natale force Tessa à affronter les doutes qu’elle a tus pendant toutes ces années : que s’est-il réellement passé la nuit du dernier meurtre ?
En cherchant à répondre à cette question, Tessa va exhumer bien des secrets, sur Callie, sur sa famille et sur les meurtres. Or plus elle se rapproche de la vérité, plus elle se rapproche d’un danger mortel auquel elle ne pourra pas échapper…

Mon avis:

Je remercie les éditions Castelmore pour leur confiance.

J’avais adoré Little monsters de la même auteure alors j’avais hâte de lire cet opus. J’attendais de ressentir de la trépidation, d’être captivée par les pages… Je m’attendais presque à ressentir cette touche creepy qui m’avait tant plu. Alors qu’en est-il?

Nous suivons Tessa alors qu’elle revient dans sa ville natale. Son père est sur le point de mourir mais ce n’est pas pour ça qu’elle ressent de la peine pour lui. Il faut savoir qu’il est en prison après un braquage qui a mal tourné, se soldant par la mort du propriétaire de la boutique qu’il voulait cambrioler. Tessa a de plus, quitté Fayette, après la mort d’une de ses amies, Lori, tuée par un serial killer. Elle et Callie, une autre de ses amies, ont témoigné au procès du Monstre qui aurait fait ça et depuis, elles ne se parlent plus.

Huit années se sont donc écoulées depuis ces faits. Tessa n’a plus de nouvelles ni de sa mère ni de sa grande soeur, Joss, qui a fugué depuis ces terribles évènements.

L’intrigue se lit sur plusieurs plans.

D’un côté, nous avons une enquête menée par Tessa et Callie car un nouveau meurtre a lieu, ressemblant très étrangement à celui qui a touché Lori. Toutes deux sont hantées par des secrets qu’elles ont tu lors de l’enquête qui avait eu lieu alors et cherchent désormais à connaître la vérité. Elles ne sont pas aidées par le fait que dix ans sont passés, que les personnes qui étaient là à l’époque ont déménagé quand elles n’ont pas juste disparu et qu’elles ne connaissent pas forcément leur nom. Et puis, rappelons que la mémoire est faillible et que les détails s’effacent avec le temps.

De l’autre côté, Tessa mène sa propre enquête sur ce qu’est devenue sa soeur. Elle souffre énormément de son abandon et est incapable de s’ouvrir aux autres depuis lors.

J’ai été intéressée par les investigations menées par les filles. Je ne savais pas où Kara Thomas m’emmenait mais j’essayais de suivre son jeu de pistes avec plaisir.

Objectivement, je suis incapable de dire pourquoi je me suis néanmoins ennuyée pendant la première partie du roman. Peut-être que ce n’était pas le bon moment pour lire ce genre de romans. Ou alors, peut-être que c’est parce qu’il n’y avait pas le côté surnaturel que je pensais trouver.

Heureusement, la sauce a fini par prendre. Passé la seconde partie du roman, j’étais complètement dedans, incapable d’en décrocher. L’action s’est emballée et elle m’a emportée avec elle. Ouf! Pour finir, la fin m’a franchement surprise et ça rattrape pas mal ma première impression.

Mon bilan est donc globalement positif. Je pense que si j’avais lu The darkest corners à une autre époque, j’aurais accroché bien plus tôt que cela et je l’aurais adoré. Le rendez-vous n’est pas complètement manqué et je m’en estime heureuse.

De la même auteure, retrouvez mon avis sur Little monsters.

Publicités

8 réflexions sur “The darkest corners (A la nuit, je mens) – Kara Thomas

  1. Je n’aime pas le surnaturel dans les livres a priori, donc ça pourrait me plaire s’il n’y en a pas ! L’histoire a l’air intéressante si l’ambiance et le suspense, les perso sont au rdv…

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.