Saga Clash, tome 3: Riveted (Passion dévorante) – Jay Crownover

couverture

Synopsis:

La façon dont elle le regarde, le rouge sur ses joues quand ils se croisent… Church n’a aucun doute sur l’attirance que Dixie éprouve pour lui. Avec n’importe quelle autre femme, il en aurait profité depuis longtemps. Mais Dixie Carmichael est la jeune femme la plus lumineuse et bienveillante qu’il ait jamais rencontrée, aussi s’est-il juré de ne pas lui faire de mal. Voilà pourquoi il l’a toujours maintenue à distance. Seulement aujourd’hui Dixie est la seule à pouvoir les aider, lui et sa famille. Alors si pour cela il doit la manipuler, tant pis…

Mon avis:

Je remercie Harlequin France pour sa confiance.

J’avais tellement adoré l’histoire d’Avett et de Quaid que j’avais besoin de temps avant de replonger dans cette saga. C’est donc sans a priori que j’ai découvert l’histore de Dixie et de Church.

Par bien des aspects, Church m’a fait penser à Rome. Vétéran de l’armée lui aussi, c’est un taciturne qui a été traumatisé par la mort et ce n’est même pas à cause de son ancien métier. Pour cette raison, il s’interdit de s’attacher à des personnes, de peur de les perdre.

Dixie ressemble pas mal à Cora. Elle est pleine de vie et quand elle est dans une pièce, les regards convergent immédiatement vers elle. C’est la force tranquille personnifiée.

On peut avoir peur d’une redite, de ce fait mais ce n’est pas le cas, je vous rassure.

Commençons par le bémol.

Sans exagérer une seule seconde, Church passe au moins la moitié du roman à se morfondre dans le malheur qui l’a frappé. J’aime bien le personnage, hein, mais il m’a agacée. Il se complaisait dans sa tristesse et à un moment, j’ai trouvé que l’histoire tournait en rond. C’est le gros défaut qui m’empêche d’avoir un coup de coeur pour ce tome.

L’autre chose qui parasite ce tome, par rapport à Church et Dixie, hein, mais c’est positif en fait pour la saga, c’est la présence de Wheeler qui parvient, dès qu’il est mentionné ou présent dans une scène, à éclipser tout le monde. Ce mec, c’est le magnétisme incarné. Du coup, je peux dire que je n’attendrai pas aussi longtemps avant de replonger dans la suite des aventures des Saints Of Denver. Ce n’est pas de la faute à Church pour le coup mais Wheeler attire mon regard.

Passons aux points positifs: même si Church m’a agacée par moments, j’ai adoré tout de même être dans sa tête et en apprendre plus sur lui. C’est là qu’on voit la différence avec Rome car ils ne sont pas torturés pour les mêmes raisons. De la même manière, il m’a charmée par la manière dont il voit Dixie. Il devient alors un vrai poète et son lyrisme est éloquent. Comment ne pas craquer?

L’intrigue démarre avec un pitch digne des films hollywoodiens comme elle le fait remarquer en pinçant Church mais on se prend au jeu. C’est un plaisir de voir ces deux personnages s’apprivoiser. Jay Crownover parvient à nous faire adhérer à l’inéluctibilité de la romance et ce, grâce à Dixie. Sa bonne humeur est contagieuse. On sourit.

Ainsi, les pages se tournent toutes seules, comme toujours quand il s’agit de cette auteure.

Ce ne sera pas mon tome préféré de la saga mais il m’a permis de me mettre en appétit pour la suite et j’ai passé un bon moment avec les héros.

Retrouvez mon avis sur:
– la novella: Leveled.
– le premier tome: Passion brûlante (Built).
– le tome 2: Charged.

Dans la même veine et de la même auteure, vous pouvez lire mon avis sur Rome.

Publicités

4 commentaires sur « Saga Clash, tome 3: Riveted (Passion dévorante) – Jay Crownover »

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.