Nouvelle Sparte – Erik L’Homme

Synopsis :

Deux siècle après les grands bouleversements qui ont balayé le monde-d’avant, Nouvelle-Sparte vit en paix au bord du lac Baïkal. Valère et Alexia, seize ans, se préparent à devenir pilotes d’élite quand une série d’attentats sème le chaos dans la cité. Qui se cache derrière ces lâches attaques? Les fanatiques du Darislam? Les patriciens corrompus de Paradise? Valère est chargé par le Directoire de mener l’enquête. Une mission périlleuse qui va le plonger dans les sombres entrailles de l’Occidie et faire voler son univers en éclats…

Mon avis:

Je remercie les Editions Gallimard Jeunesse/On lit plus fort pour leur confiance.

Si le résumé me plaisait, je dois avouer que le contenu m’a plutôt laissée sceptique.

L’histoire nous est racontée par Valère. Envoyé en mission pour en apprendre plus sur le pays opposé, par le biais de son oncle Carl, il incarne nos yeux et nos oreilles pour nous immerger dans son monde. Dans la société où il vit, les Dieux sont omniprésents. Nous retrouvons des éléments de mythologie connus mêlés à des éléments plus pragmatiques, le résultant donnant lieu à une sorte de critique de la société contemporaine. Sur ce point, j’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur parvient, à partir de fantastique, à donner un côté réaliste à son intrigue. C’est la chose qui m’a fait poursuivre ma lecture.

En effet, l’écriture m’a décontenancée. J’y ai trouvé une sorte de lyrisme que je n’attendais pas et qui, malgré l’effet onirique certainement voulu, m’a ennuyée. J’ai trouvé que cela se faisait au détriment de l’action. Elle en devenait moins péchue et à partir de là, je n’arrivais plus à m’immerger dedans. Je suis donc restée en retrait de l’histoire.

Je n’attends rien. Parce que j’attends tout.

Je suis déçue car sans cela, je suis certaine que j’aurais été bien plus captivée par les aventures de Valère et de ses compagnons. Il y avait tous les ingrédients qui auraient pu faire mouche: le mystère, la touche de romance, l’enquête, les complots… Moins de lyrisme, moins d’effets de style et plus de narration directe et bim, ça l’aurait fait.

Nouvelle Sparte m’a donc déçue. Je reste sur une note de frustration. J’aurais aimé pouvoir développer plus mon avis mais je reste sur une faim. Dépitée.

Du même auteur, retrouvez mon avis sur Terre dragon.

logo

Publicités

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.