Saga Lorien legacies reborn, tome 1: Generation One – Pittacus Lore

couverture

Synopsis (Traduction française non prévue):

Cela fait un an que l’invasion de la Terre a été repoussée mais pour gagner, nos alliés aliens ont libéré l’énergie Loric qui s’est répandue sur le globe. Maintenant, des jeunes humains commencent à développer des pouvoirs incroyables. Pour aider ces individus potentiellement dangereux, la Garde a créé une académie où elle peut apprendre à cette nouvelle génération à contrôler leurs pouvoirs et un jour, aider l’Humanité. Mais ce n’est pas tout le monde qui pense du bien de ces talents. Et les jeunes pourraient utiliser leurs pouvoirs plus tôt qu’ils ne le pensent.

Mon avis:

Je n’attendais pas de spinoff pour la saga des Loriens alors Generation One est une vraie surprise pour moi. Une très bonne surprise car j’avais adoré vivre les aventures de Four et de ses amis.

Nous suivons donc ici des héros autres que ceux que nous connaissons déjà même si de temps à autre, nous retrouvons des têtes familières.

Ainsi, nous nous retrouvons du côté d’humains qui se sont retrouvés dotés de pouvoirs. Nous pourrions croire que leur nouvelle vie ressemble à celle des X-men car ils s’entraînent dans une espèce d’académie, sous la direction du Professeur Nine mais l’amalgame s’arrête là.

Ces humains n’ont pas tous demandé à se réveiller avec des pouvoirs et leur nouveau quotidien est loin d’être glamour. Car, les Hommes restent fidèles à eux-mêmes et une sorte de chasse aux sorcières oeuvre dans l’ombre.

Racontée à travers plusieurs points de vue, l’histoire nous montre une humanité tourmentée qui ne semble pas apprendre de ses erreurs. Nous pouvions pressentir des problèmes imminents en lisant la fin de United as One. Nous en avons donc la confirmation. L’ennemi se fait intime. La menace est plus proche et plus insidieuse.

Même si la science-fiction garde une place prépondérante dans le récit, le psychologique est plus poussé qu’avant. L’action nous révolte, nous fait réagir. Elle nous pousse à réfléchir. Pour autant, l’action n’est pas délaissée, au contraire. L’ambiance et le ton changent par rapport à la saga initiale. Ils deviennent plus sombres et complexes.

C’est un nouveau cap que nous franchissons avec ce premier volume. J’avais peur que Four me manque mais en fait, chacun des nouveaux héros m’ont plue. Ils sont attachants et on s’éclate à suivre leurs aventures. Je reste toujours autant captivée grâce à la plume de Pittacus Lore.

La fin de Generation One laisse entrevoir un beau conflit. Que ce soit entre les Humains et les nouveaux gardes ou entre les nouveaux gardes eux-mêmes, je pense que ça va exploser de tous les côtés et que les enjeux vont être grandement intenses. C’est donc une transition réussie pour Pittacus Lore. Nous restons toujours dans un contexte connu mais l’univers et l’ambiance changent drastiquement. Je n’ai pas ressenti d’effet de répétition, au contraire. J’ai adoré la continuité de l’histoire.

Je serai donc comme toujours, au rendez-vous pour la suite et impatiente de retrouver les héros.

Retrouvez mon avis sur United as One.

Publicités

4 réflexions sur “Saga Lorien legacies reborn, tome 1: Generation One – Pittacus Lore

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s