[BD] Elfes, tome 1: Le crystal des elfes bleus

couverture

Synopsis :

Les Elfes d’Ennlya ont été massacrés et tout porte à croire que le forfait a été perpétré par les Yrlanais, une tribu humaine qui entretient des relations houleuses avec ces voisins immortels. Aidée de Turin, un homme, la belle Lanawyn entreprend d’élucider le mystère. Ailleurs, la prêtresse dévoile son destin à la jeune Vaalann : elle est l’élue, celle qui sera digne de contrôler le cristal qui permet de se faire obéir de l’océan.

Mon avis:

Ce premier tome de la saga nous introduit un monde où différentes espèces cohabitent. Les elfes sont des créatures marines qui tentent de maintenir une paix précaire avec les humains, dépeints ici comme assoiffés de pouvoir, têtus et immatures.

Nous suivons l’histoire par l’entremise de deux elfes. Lanawyn enquête sur le massacre des elfes de toute une ville. Tout indique que des hommes en sont à l’origine et cela signifierait donc une guerre ouverte. Quant à Vaalann, elle suit une quête initiatique pour se montrer digne d’une pierre qui apporte le pouvoir.

A priori, ces deux trames n’ont rien à voir l’une avec l’autre mais s’il y a quelque chose à retenir de ce tome, c’est que les apparences sont trompeuses.

On lit ce tome sur deux niveaux. Pour Lanawyn, on a l’impression de lire un policier alors que pour Vaalann, on est dans de la fantasy. Alors, c’est un choc quand ces deux univers se rencontrent.

Si je me suis sentie un peu perdue, ce ressenti s’est vite estompé tellement la lecture de cette aventure est agréable. J’ai vite été absorbé par ce qui arrivait aux deux héroïnes. J’ai en plus, été sciée par le dénouement de cette histoire. Je n’ai rien vu venir. Même en relisant ce volume, je reste surprise.

Le coup de crayon m’a charmée ainsi que la colorisation, très douce et naturelle. Un vrai plaisir visuel.

En conclusion, le Crystal des elfes bleus constitue une bonne introduction au monde des Elfes qui ravira les amateurs et les férus du genre.

Publicités