Swap autour du monde

C’est avec beaucoup de retard que je présente le colis que j’ai reçu de ma copine Constance. En effet, ces photos datent d’avril. Cependant, j’ai toujours gardé à l’esprit qu’il fallait que je rende hommage à mon amie car elle m’a concocté un colis génialissime.

A la base, cela devait être un échange pour le retour des vacances d’été mais comme toutes les deux, nous savions que nous voyagerions beaucoup par la suite, nous avons convenu d’attendre de revenir de nos destinations respectives.

Le colis devait donc contenir:

– 1 livre
– 1 gourmandise
– 3 goodies

Pour ma part, mon colis a été confectionné en Sardaigne, au Cambodge, au Vietnam et en Thaïlande. Quant à Constance, cela a été fait en République Tchèque, en Slovénie, à Londres, en Suisse et au Danemark.

Vous allez voir que Constance m’a gâtée mille fois. Je n’ai jamais complexé sur mes colis mais là, elle a fait fort, très fort. C’était Noël avant l’heure.

Au départ, le colis se présentait dans un sac. Mais il suffisait de regarder dedans pour savoir qu’il était aussi rempli qu’un dressing à chaussures. Vous n’êtes pas d’accord avec moi?

Ce que j’aime en déballant un swap, c’est d’abord tout étaler. Une manière de faire durer les choses.

Pfiouu! Ce n’est pas exagérer quand je dis que j’ai bien dû passer une dizaine de minutes à tout sortir du sac sans parler de toutes les exclamations qui ont ponctué cet arrangement.

Déballé, cela donne des tablettes de chocolat à tomber, des marque-pages superbes,deux magnets qui viennent s’ajouter à ma collection, des cartes postales qui me font voyager, un t-shirt qui est devenu un de mes classiques, deux livres, mes bonbons préférés, du thé qui m’a rendue nostalgique de Prague, d’autres thés qui sont de bonnes surprises. Je pense notamment au thé de Slovénie. A cela s’ajoutent des articles des papeterie, un carnet de notes de voyages, un carnet spécial livres qui est devenu mon planificateur de chroniques et mon programme de lectures…

Enfin, je fais un aparté pour ces cadeaux spéciaux, afin de fêter mes trente ans, deux bracelets délicats que j’adore et qui ne quittent plus mon poignet:

Bref. J’ai été gâtée, il n’y a pas photo. Encore une fois, merci ma chouchoute. Mieux vaut tard que jamais. Il fallait absolument que je montre à tout le monde à quel point tes colis sont géniaux!

Publicités