Dating you, hating you – Christina Lauren

couverture

Synopsis:

Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste? Leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour leur confiance.

Dating you/Hating you étant un one-shot, j’ai décidé de me laisser tenter aussi parce que la couverture est jolie comme tout et qu’elle me fait craquer.

Ainsi, l’histoire est racontée alternativement par Evie et par Carter.

Tout d’abord, j’ai souri. Parce que les références aux choses que j’aime sont légion et parce qu’elles interviennent à un moment de ma vie où cela me fait vraiment très plaisir de les lire. J’ai adoré retrouver une mention des Hanson dans ce roman et l’ancienne midinette en moi a été franchement amusée de trouver en plus une nette référence aux Backstreet Boys. Parce que, pour ajouter à ma honte, j’ai acheté le premier album d’Aaron Carter à sa sortie. Est-ce que je suis toute seule à avoir dansé sur I want Candy? N’ayez pas peur de le dire!

Ensuite, l’histoire.

J’ai été embarquée par le style d’écriture. Ce n’est pas lourd. C’est léger, sans prise de tête. Idéal pour la saison. Cependant, ce n’est pas non plus trop léger car même si on sourit beaucoup, ce n’est pas cucul. En fait, c’est distrayant mais prenant à la fois.

J’ai aimé la rencontre entre Evie et Carter car elle n’est pas sortie des films romantiques. Elle est réaliste et joue avec les codes du genre. On se reconnait dans les préoccupations des héros. Ils aiment leur travail, étant très impliqués dedans mais parallèlement, une petite part d’eux aimerait bien trouver l’Autre. Pour autant, ils ne sont pas prêts à sacrifier leurs ambitions et cela donne lieu à des scènes qui oscillent entre le chaud et le froid.

C’est une histoire de je t’aime/ moi non plus mais pour une fois, moi qui déteste ce genre de récits, j’ai adhéré. Je n’ai pas été agacée une seule seconde car c’était plausible. On peut s’identifier à Evie et Carter. On se retrouve dans ce qui les fait agir. Dans leurs pensées.

C’est donc pour cela que les pages défilent très vite.

Alors que le monde du cinéma et des agents me laisse indifférente, j’ai pu en faire abstraction pour me concentrer sur la petite compétition qui détermine toute la relation d’Evie et Carter. C’est rafraîchissant. C’est léger. C’est sympathique comme tout.

Enfin, nous avons des pistes de réflexion sur le sexisme au travail et cela ajoute une sorte de ressort à l’action. J’ai été révoltée pour Evie et bien des fois, j’ai eu l’impression que cela aurait pu être moi à sa place. Alors, quand enfin, elle se réveille et sort son mordant, j’ai été exaltée. Je ne m’y attendais pas et c’est une bonne surprise.

En conclusion, j’ai été prise par l’humour des auteures et par la façon dont l’histoire est racontée. C’est une bonne découverte pour moi et il me tarde donc d’en lire plus de ce duo d’auteures.

hugo

Publicités

2 réflexions sur “Dating you, hating you – Christina Lauren

  1. J’hésite, j’ai peur que ça reste classique et peu intense… J’ai envie que ce soit un peu plus que distrayant tu vois. Je vais quand même aller voir comment est noté au cas où 😉

    • Je ne peux pas t’aider. De mon côté, je sais que j’ai bien souri et que c’était une bonne surprise car j’avais peur que ce soit superficiel et pas réaliste. Ce n’est pas du tout le cas

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s