[VOYAGE] Destination: Londres

Cela fait des années que je rêvais de visiter cette capitale alors, parce qu’il y a énormément de choses à en dire, surtout au vu de ce qu’il s’y est passé quand j’y étais, cet article sera coupé en plusieurs points.

Les incontournables

Nous avons eu de la chance car nous avons eu un beau soleil pour éclairer nos visites. On a tous cette image de l’Angleterre sous la pluie alors ce n’était pas du pessimisme d’emporter un parapluie dans la valise.

Pour les personnes qui se demandent comment se déplacer là-bas, je vous rassure. Vous n’avez pas besoin d’investir dans une carte de métro car finalement, tout se fait facilement à pied. Il suffit de se rendre dans un quartier et de rayonner autour. A titre indicatif, quand vous êtes sûr d’aller loin de là où vous dormez, prenez la carte de bus verte Oyster. Elle vous permet de prendre le bus en illimité pendant 24 et tout ça, pour 5 euros seulement.

Dans les visites indispensables, nous avons bien sûr Big Ben et sa grande roue. Sans être montée dessus – trop de monde – vous avez un paysage de carte postale dont on ne se lasse pas.

Ensuite, vous avez les églises. Même si à l’intérieur, la décoration est plutôt spartiate, on ne peut pas rester insensible devant leur architecture.

Et puis, que serait Londres sans ses fameux gardes au costume rouge? Si vous y allez aux alentours de 11h30, vous assisterez à une relève totale et ce, en fanfare. Un sacré spectacle qui m’a enchantée.

Si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être tomber sur un écureuil qui plus est:

Sortons des cartes postales

Ce qui m’a fait sourire en arrivant dans la ville, ce sont ces petites attentions destinées aux touristes qui n’ont pas l’habitude de la circulation anglaise. Ainsi, vous pouvez trouver énormément d’indications telles que celles-ci en bas des trottoirs, voire au milieu de la rue:

Les Anglais ont bien raison de se liker:

L’urbanisme anglais ou l’art de faire cohabiter tous les styles

Je ne suis généralement pas férue d’architecture mais cet immeuble a irrésistiblement attiré mon regard:

Ces choses qui me font sourire

Pour la petite histoire, c’était le weekend du street food dans le quartier autour de Carnaby Street. Alors, j’ignore si ces guirlandes sont là tout le temps mais l’effet produit est sympa comme tout. Un petit air de Noël. En plus, une association donnait des cours de swing et autres danses folkloriques dans au coin d’un pub et c’était festif.

Envie d’un Oasis?

Cela ne passe pas forcément avec tout le monde mais j’ai simplement adoré cette touche d’humour alors qu’on était près de la fameuse prison où Anne Boleyn a été enfermée:

Et puis, nous sommes passés devant ce pub qui m’a fait forcément penser au Dernier pub avant la fin du monde. Mais si, c’est le dernier film de la trilogie Cornetto de Simon Pegg et Nick Frost.

Harry Potter

Comme tout fan qui se respecte de cette saga, j’ai voulu prendre une photo sur le quai 9 3/4. J’ai vite laissé tomber l’idée car encore une fois, il y avait trop de monde. Vous vous rendez compte qu’il y a même une fille dont le travail consiste à tenir votre écharpe pour donner une impression de mouvement? Donc, je n’ai pris que le chariot en deux secondes avant que quelqu’un d’autre n’arrive pour jouer au magicien.

Pour me consoler, j’ai fait une razzia dans la boutique Harry Potter juste à côté:

Deux t-shirts m’ont tout de suite fait craquer. Pour l’anecdote, j’ai acheté le noir après avoir hésité sur un gris, avec le même motif, que j’ai déjà. Ouf! Quand on n’a pas de tête, on a de la chance.

Et là, ce sont mes précieux: le tout premier livre, dans sa toute nouvelle édition collector aux couleurs de Serpentard. J’aurais pu, j’aurais bien pris toutes les couleurs mais il a bien fallu faire un choix. On peut aussi trouver ces livres en version hardback avec une couverture encore plus belle et des pages rayées aux couleurs complètes de leur maison. Quant au bracelet, vous reconnaissez forcément ce symbole.

Au lendemain des attentats

L’an dernier à la même époque, nous avions prévu d’aller à Istanbul. Nous avons changé nos plans à la dernière minute à cause du deuxième attentat. Alors, on finit par se demander si on n’attire pas la poisse avec les attaques de Londres.

Lorsqu’elles ont eu lieu, nous étions en sécurité dans un quartier complètement à l’opposé. C’était un pur coup de chance car nous avions prévu de dîner à Borough Market avant d’avoir la flemme. Quand on est rentrés à l’appartement, on ne se doutait encore de rien. Et puis, on a commencé à recevoir des messages inquiets nous demandant si tout allait bien. On est tombé des nues en allumant la télévision. On n’y croyait pas. On était assommé. Ca fait toujours bizarre mais là, en étant dans la ville même où ça avait eu lieu, c’était pire. C’était très étrange. Mais malgré tout,on a réussi à dormir.

Au réveil, rien n’avait changé. On a continué nos visites comme c’était prévu. On ne se sentait pas différent. On était plutôt détaché en fait. Et vous savez quoi? C’était, je pense, pareil pour tout le monde car il y avait toujours autant de monde dans les sites touristiques, toujours autant de queue à supporter. On n’a pas ressenti de stress ou de peur. C’était comme si rien n’avait eu lieu.

Moralité? Je suis partie de Londres avec cette impression d’avoir gagné. D’avoir gagné contre cette paranoïa qu’ils veulent qu’on ressente.Le monde a continué de tourner et c’est gratifiant.

Publicités

14 réflexions sur “[VOYAGE] Destination: Londres

  1. Je suis contente que tu ais adoré Londres mais je t’avoue que je n’avais aucun doute. J’y suis allée pour mon anniversaire avec un ami et je suis tombée totalement amoureuse de cette ville, me disant que j’avais un peu raté ma destination Erasmus (impression qui s’est renforcé après avoir visité Belfast). La boutique Harry Potter est le mal sur terre ! Tu as envie de tout acheter !

  2. La fin de ton message m’a beaucoup ému … Tu as tout à fait raison. Sans pour autant oublié ceux qui sont malheureusement tombés ce soir là, il ne faut pas nous laisser abattre à notre tour et continuer de vivre la tête haute ! Je suis contente que tu ai pu profiter de ce week-end dont tu rêvais tant 🙂

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s