Don’t wake up – Liz Lawler

Couverture

Synopsis (Sortie le 5 octobre 2017. Traduction par moi):

Alex Taylor se réveille attachée à une table d’opérations. L’homme qui se tient devant elle n’est pas un médecin. L’offre qu’il lui fait est affreuse, indicible. Mais quand Alex se réveille à nouveau, elle est indemne et personne ne croit ce qu’elle raconte. Ostracisée par ses collègues, sa famille et son compagnon, Alex commence à se demander si elle n’est pas devenue folle. Jusqu’à ce qu’elle rencontre une nouvelle victime.

Mon avis:

Je remercie Bonnier Zaffre pour sa confiance.

Don’t wake up commence très fort car le premier chapitre nous plonge directement dans l’action alors que l’héroïne, Alex, se réveille après avoir été kidnappée. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle constate qu’elle est complètement ficelée et nue mais en plus de cela, elle doit répondre à une question en apparence simple, mais dont l’enjeu est de taille. Sa vie en dépend. Ma première réaction à la lecture de cette scène est l’épouvante. Tout de suite, j’ai le coeur qui bat à cent à l’heure et comme Alex, je me sens impuissante. Je ressens toute l’horreur qui l’habite à cet instant.

Une ellipse de temps plus tard, Alex se réveille au milieu de personnes qui lui sont familières. Or, lorsqu’elle raconte ce qui lui est arrivé, personne ne la croit. Personne. Pouvez-vous imaginer cela?

Au fur et à mesure qu’Alex se rend compte que sa vie a complètement changé, j’ignore pourquoi mais j’étais sur le qui-vive. J’étais incapable de lâcher le roman. J’étais complètement happée.

Je me demandais tellement ce qui avait pu se passer que je n’ai pas su résister. A ma grande honte, je dois confesser que j’ai été directement lire les dernières pages. Oui. Damnation. Mais même après avoir enfin eu quelques réponses, je devais absolument lire le cheminement et récolter les indices.

Alors, j’ai repris ma lecture depuis le début avec, cette fois, un oeil que j’espérais ouvert et averti.

Dans le même temps, Liz Lawler nous fait entrer dans la tête de toute une panoplie de personnages secondaires. Là où j’ai été agréablement surprise, c’est qu’elle ne fait pas des enquêteurs des personnages parfaits. Au contraire. Ils ont les mêmes défauts que tout le monde, ils sont humains. J’ai adoré détesté Laura. Elle est tellement convaincante dans son caractère ambitieux et peu sûr d’elle en même temps. Ca fait du bien de temps en temps de voir des personnages féminins avec des failles.

De même pour Greg. Les remords qu’il nourrit le rendent extrêmement proche de nous. Il fait des erreurs comme tous mais cela le rend peut-être plus fort car il s’en sert de leçon pour avancer. Je l’ai beaucoup apprécié.

Mais le ressort psychologique est omniprésent pour tous les personnages. Dès qu’on en rencontre un, l’auteure nous décrit son background avec une précision et une acuité qui nous permettent d’être toujours plus impliqués dans l’action. C’est pour ça que tour à tour, on s’interroge sur telle personne avant de reporter nos suspicions sur une autre. Mais avec le recul, je réalise que là où l’auteure fait très fort, c’est qu’elle réussit tant à nous convaincre d’un seul fait et donc, dès le début, on est voué à se tromper. Il n’y a rien pour nous faire remettre en cause ce fait alors nous partons dès le départ sur LA fausseté qui fait que la grosse révélation surprend inévitablement. Et quelle claque! On aurait tellement pu voir venir cette vérité si on avait ouvert les deux yeux. On aurait tellement pu… Mais justement, c’est cela que je recherche dans un thriller: tomber des nues au point de recommencer pour récolter tous les indices.

C’est donc pour cela que Don’t wake up est une réussite pour moi. J’ai ressenti ce frisson si particulier qui fait que je finis par avoir de me retrouver toute seule mais j’en ai adoré chaque instant. C’est une expérience super!

Publicités

2 réflexions sur “Don’t wake up – Liz Lawler

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s