[BD] Les carnets de Cerise, tome 2: Le livre d’Hector

Synopsis:

Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets !
Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu’elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent…
Prenez Elisabeth… toutes les semaines, depuis vingt ans, cette vieille dame emprunte le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu’elle n’aurait toujours pas découvert ?
Une nouvelle énigme pour Cerise, prête à tout pour la résoudre, quitte à détruire ce qu’elle a de plus cher.

Mon avis:

J’ai lu cette BD pour son graphisme et sa colorisation qui m’ont beaucoup charmée car à chaque page, on croirait voir une toile.

L’héroïne s’appelle donc Cerise. Agée d’une dizaine d’années, son passe-temps consiste à jouer aux détectives et elle rêve de devenir romancière. Dans ce nouvel opus, elle a décidé de suivre une vieille femme alors qu’elle s’ennuie pendant les grandes vacances. Par une suite de manigances, elle se brouille avec Line et Erica, ses deux meilleures amies.

Ce que j’ai aimé dans cette BD, c’est la construction de l’histoire et des personnages.

On se prend au jeu avec Cerise. Elle est très curieuse et passionnée; elle est prête à tout pour arriver à ses fins et ça lui joue des tours car elle ne prend alors pas en considération ce que ressent son entourage. Heureusement, elle est bien entourée et les conseils qu’on lui prodigue font enfin mouche.

L’intrigue suit donc deux axes; il y a l’enquête en elle-même dont la résolution m’a surprenamment beaucoup touchée au point que j’en avait la gorge nouée.

Ensuite, il y a un ressort psychologique auquel on ne s’attend pas quand on lit une BD qu’on pense pour enfants. Nous assistons à une évolution des relations de Cerise avec son entourage sans que le message passé ne paraisse moralisateur.

J’ai été convaincue par ce que je voyais et lisais; jamais, je n’ai trouvé les dialogues enfantins. Au contraire, les trois amies sont traitées comme des égaux par les adultes.

L’histoire est donc universelle; elle nous parle.

En conclusion, Le livre d’Hector est un plaisir à lire. J’ai adoré sa conception. Je suivrai donc très certainement la suite des carnets de Cerise.

Publicités

2 réflexions sur “[BD] Les carnets de Cerise, tome 2: Le livre d’Hector

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s