Le matin en avait décidé autrement – Salomé Vienne

couverture

Synopsis:

Éda et Théo avaient tout pour être heureux. Des gamins comme les autres, qui jouaient à se faire peur en se racontant des histoires au pied du grand châtaignier. Un jour pourtant, Éda disparaît sans laisser de traces. Et tout le monde oublia l’arbre, Éda et ses rêves étranges. Tous, sauf Théo… Commence alors pour lui l’expérience du doute, l’adolescence puis l’âge adulte.
Mais de l’autre côté des mondes, prisonnière de la cellule 222 du Centre de tests génétiques de l’Empire, Éda vit encore et lutte, chaque matin, pour un fol espoir : retrouver Théo et lui confier sa dernière histoire, celle de sa survie…

Mon avis:

Je remercie les Editions Naos pour leur confiance.

Je découvre Salomé Vienne avec ce roman et c’est une agréable surprise.

Je ne sais pas à quoi je m’attendais en commençant Le matin en avait décidé autrement mais ce n’était pas à la poésie qui s’en dégage.

Nous suivons deux personnes: Eda et Théo. Il m’est difficile de trouver comment je peux vous parler de ce roman sans risque de vous spoiler quoi que ce soit mais je vais essayer.

Théo et Eda se connaissent depuis l’enfance: ils ont grandi ensemble malgré les années de gap dans leur amitié, causées par le déménagement d’Eda. Depuis qu’ils se sont retrouvés, rien ne peut les séparer. Le problème, c’est que tout le monde a oublié jusqu’à l’existence d’Eda. Alors, la partie rationnelle en nous se demande si elle n’est pas une amie imaginaire mais… C’est là que le registre de l’histoire devient flou.

En effet, Salomé Vienne fait intervenir des élément oniriques mais aussi dystopiques si bien qu’on se laisse embarquer par la magie des mots sans se poser de question. On prend l’histoire comme elle est. Tantôt rationnelle, tantôt nimbée de fantastique, l’intrigue est très originale. Je n’avais jamais lu de récit pareil. J’ai adoré la manière d’écrire de l’auteure. C’est la chose que j’en retiendrai très certainement.

S’il avait fallu découper ma rencontre avec Théo et ne garder que le plus beau,j’aurais découpé les matins. J’aurais fait une farandole de matins, de rêves éparpillés, d’histoires à découvrir dans son cahier et de regards qui brillent.

Jusqu’à la fin, je me suis demandée où l’auteure voulait en venir car j’étais totalement en terrain inconnu. Impossible de prévoir quoi que ce soit.

J’ai été happée par le destin de Théo et d’Eda qui m’ont fait m’interroger jusqu’au bout.

Ainsi, j’ai été charmée par la manière d’écrire de Salomé Vienne. Elle m’a baladée de bout en bout et fait passer une très bon moment lecture tout en douceur. Une bonne découverte!

LogoNaos

Publicités

2 réflexions sur “Le matin en avait décidé autrement – Salomé Vienne

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s