Un petit quelque chose en plus – Sandy Hall

couverture

Synopsis:

Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue… de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois… jusqu’à l’écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d’accord…

Mon avis:

Je remercie Hugo New Way pour sa confiance.

Tout d’abord, je veux attirer votre attention sur la couverture du roman. Hugo New Way et ses consorts proposent toujours des couvertures superbes mais celle-là est encore plus belle pour moi. Elle correspond vraiment à l’esprit de l’histoire. Elle est mignonne, elle est girly, je l’adore.

Ensuite, entrons dans le vif du sujet.

Sandy Hall nous propose une romance objectivement classique mais sa manière de faire détonne car les personnages principaux, Gabe et Lea, n’ont jamais voix au chapitre. Les points de vue que nous avons ici sont ceux de toutes les personnes et même animaux ou choses qui les entourent, ce qui fait un total de quatorze narrateurs différents. On peut avoir peur de s’emmêler les pinceaux mais heureusement pour nous, l’auteure nous indique toujours entre parenthèses qui sont les personnes par rapport aux héros.

Ainsi, à travers cette multitude de points de vue, nous assistons à la naissance de l’histoire d’amour entre Lea et Gabe et nous les suivons sur une année scolaire.

Ce n’est qu’à la fin de l’histoire que nous apprenons des détails sur eux, nous faisant réaliser qu’on ne sait, au final, pas grand chose sur eux mais en même temps, ce n’est pas grave car l’essentiel, on le sait déjà.

Sandy Hall nous montre à travers les intervenants nombreux que les histoires d’amour sont un rêve universel. Elles touchent tout un chacun, peu importe la manière dont on les aborde, dont on les voit, elles nous font forcément réagir.

Ainsi, j’ai particulièrement été amusée par Victor. Victor est un mec normal. Il va en cours pour décrocher son diplôme, il n’en a rien à faire de se faire des amis ou pas. Tout ce qu’il veut, c’est se barrer le plus vite possible de là. Pourtant, alors qu’il voudrait éviter tout ce qui pourrait l’empêcher de réussir, quelque part, Lea et Gabe ont réussi à capter son attention. Ca lui en couterait de l’admettre en public mais il a une fibre romantique et celle-ci a détecté la romance qui couve entre Lea et Gabe. Alors, ses paroles peuvent paraître brusques mais il y a ces moments où sans vouloir y toucher, il tente de les aider. Il me fait rire. C’est un nounours mine de rien.

J’ai aussi souri devant l’écureuil. Est-ce que c’est moi qui ai été conditionnée par Scrat de l’Age de glace? Toujours est-il que ses réactions m’ont beaucoup fait penser à lui.

Je me suis surprise à éclater de rire à de nombreuses occasions. L’auteure a réussi à m’immerger complètement dans la tête de ses protagonistes. J’ai été convaincue à cent pourcent. Leurs réactions et leurs paroles sont tellement les leurs! Tous se différencient bien les uns des autres et c’est ce que j’ai tant apprécié. Ils ne se confondent pas malgré leur nombre.

Un petit quelque chose en plus n’est en fait pas une romance normale. Au-delà du cheminement vers cette romance, je le vois plutôt comme un récit choral dont les voix s’additionnent. Ce qui en résulte, c’est cette mignonnerie, cette pépite rose qu’on referme avec un sourire. Comme un conte en hiver. Parfait à lire et/ou à offrir pour la Saint Valentin.

breveon4713

Publicités

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s