La mort suspendue – Joe Simpson

ruta

Synopsis :

Joe Simpson et Simon Yates, deux jeunes alpinistes britanniques, tentent la première et ambitieuse ascension de la face ouest du Siula Grande dans les Andes du Pérou.
Ils atteignent le sommet, mais c’est à la descente que se produit le drame. Dans la tempête, Joe tombe à travers une corniche de neige et se blesse gravement à la jambe. À 6 000 mètres, sur cette montagne isolée du monde, il n’a aucune chance de s’en sortir. Il le sent. Et Simon sait qu’en voulant porter secours à son compagnon, il n’en réchappera pas non plus.
Que se passe-t-il dans la tête d’un homme condamné à trancher la corde au bout de laquelle est suspendue la vie de son ami ? À quoi peut penser celui dont l’existence ne tient plus qu’à un fil ? Comment peut-on trouver la force de lutter encore, contre toute raison, alors que la mort semble déjà avoir gagné ?

Mon avis:

Sur les conseils de beau-papa, je me suis attaquée à ce livre de saison parce que le pitch était intéressant. Tout d’abord, sachez que c’est une histoire vraie. C’est complètement autobiographique. Joe Simpson et son ami, Simon, sont alpinistes et cette aventure se passent au sommet des Anges péruviennes, à plus de 5000m d’altitude. Alors qu’ils ont atteint tant bien que mal le sommet tant convoité, Joe trébuche et se casse la jambe. Ajoutez à ça qu’il y a quelques jours de descente à faire, sur une face de montagne pratiquement à la verticale, avec des pentes escarpées, glissantes et dangereuses et vous commencerez à imaginer l’enfer que lui et Simon ont vécu.

Mais grosso modo, il a fallu que mon beau-père dise à peu près cela pour que je me décide à lui emprunter son exemplaire.

A un moment, Joe se retrouve suspendu dans le vide. Au-dessus d’une crevasse qui doit bien faire une trentaine de mètres de profondeur. Il ne tient que par la corde qui le relie à Simon. Joe a déjà la jambe cassée. Simon est épuisé. Il sait qu’ils ne s’en sortiront pas d’autant plus qu’en soutenant son ami, il glisse lui aussi vers la crevasse. La neige est trop glissante. Il ne parvient pas à trouver appui. Alors, Simon prend la décision de couper la corde. Contre toute attente, Joe survit à la chute. Il est incapable de marcher et au fond de cette crevasse. Et une course contre la montre va se jouer car quand Simon aura retrouvé le camp de base, Joe sait qu’ils partiront. Ils doit a tout prix les rejoindre sinon il sera abandonné dans la montagne. Alors, c’est en rampant qu’il va tout faire pour y arriver. Même si o sait qu’il s’en sort, vu que c’est lui qui écrit le récit, j’ai été physiquement incapable de continuer à lire normalement. J’ai été obligé d’aller lire la fin. Il fallait que j’en ai une confirmation écrite.

Il a raison. Joe Simpson, en plus d’être un alpiniste admirable, sait écrire. Il sait comment faire partager les émotions qu’il a ressenties ainsi que le vécu de Simon. Il nous immerge complètement dans leur peau.

C’est digne d’un film d’action tellement c’est happant, tellement ce qu’il a fait est énormissime. Courageux. Admirable. J’ai été bluffée par sa détermination, par sa force de caractère. De plus, le narrateur se montre extrêmement lucide quand il raconte l’action. Il ne nous épargne rien. Il n’exagère rien. Il se contente de relater et cela suffit amplement. On vit l’action avec lui. Plus que d’imaginer la scène, on est littéralement dans sa tête. On ressent sa douleur à la jambe. On a presque l’impression d’entendre les os de notre propre jambe se briser en morceaux en s’appuyant dessus… On est dedans.

La mort suspendue captive profondément; on assiste à un exploit hors normes. A un miracle incroyable. Je suis vraiment époustouflée.

Ce témoignage, fait avec la collaboration de Simon, dont les pensées alternent avec celles de Joe, nous montre le drame tel qu’il s’est joué ainsi que ses ressorts.

Je l’ai lu avec un sentiment d’urgence.

Ainsi, je vous ai relayé les paroles de mon beau-pères parce qu’il a su me donner envie de lire ce récit mais si cela ne suffit pas, j’espère vous avoir convaincus car La mort suspendue est une témoignage très fort qui fait prendre conscience de la fragilité de la vie et de notre petitesse face à la nature.

2 réflexions sur “La mort suspendue – Joe Simpson

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s