[BD] L’héritage du chaos

chaos

Synopsis :

1919, les armes se sont tues mais les esprits de ceux qui restent demeurent en guerre. Augustin Dagneau et Noah Feuchtner en tous deux connu les tranchées de la Première Guerre mondiale, chacun sous un drapeau différent. Cela ne les a pas empêchés de nouer une solide amitié mais oublier est difficile quand les fantômes du passé ressurgissent.

Mon avis:

Je ne connaissais pas du tout cette BD. C’est à l’occasion du salon littéraire qui s’est tenu cette année que je l’ai découverte et honnêtement, je ne l’ai achetée que pour sa couverture qui a été un un coup de coeur visuel. Le graphisme, les couleurs, la police du titre… Je ne me suis pas posée de question et j’y suis allée. En plus, en discutant avec le dessinateur, il a bien réussi à vendre son truc alors go.

Juste pour le plaisir des yeux, je partage ma dédicace, c’est la première sur la gauche.

dedicaces

L’histoire se passe après la Grande Guerre. Nous suivons deux amis, l’un est Français, l’autre Allemand. L’un a une allure plutôt chic, l’autre passe ses soirées à se produire dans des combats de boxe. Passées ces différences, tous deux ont les mêmes blessures mentales de guerre et ils doivent réapprendre à vivre normalement.

L’intrigue les font mener par hasard une enquête où des truands très élégants malmènent des gens pas fréquentables à cause d’une montre qui forcément, attise notre curiosité. Pourquoi tant de violence pour un si petit objet?

Alors, on se laisse mener. On dévore les planches. De temps en temps, des bulles nous font réfléchir. A la normalité. A la vie. A l’après. A combien ça peut être difficile de traverser les jours .

Vieilles blessures!? Toutes les nuits, je me réveille dans les tranchées!!! Comment crois-tu que je puisse me débarrasser du souvenir des morts!?

Les jeux de couleurs nous permettent de différencier les scènes et de marquer l’atmosphère. C’est rare que je remarque ce genre de détails par moi-même mais là, l’effet est flagrant. J’ai vraiment aimé ces effets visuels.

De même, j’ai souri avec les notes d’humour introduites par-ci, par-là. Elles permettent de nous faire sentir qu’il y a un espoir pour nos héros. Un espoir pour qu’ils surmontent leurs traumatismes. Le duo qu’ils forment est attachant. Cela fait plaisir de les voir oublier l’espace d’un moment ce qu’ils ont vécu et se comporter comme vous et moi.

On ne sent relativement pas que l’on est dans l’après-Guerre. En fait, c’est une toile de fond. Mais pour Noah et Augustin, c’est présent. Très présent dans leur tête alors que leur corps doit s’adapter à ne plus se terrer dans les tranchées. Tout un paradoxe que les auteurs nous montrent. Point besoin de mots quand les visions parlent d’elles-mêmes.

Mais ne vous fiez pas au fait que j’insiste sur la psychologie des personnages.

Globalement, l’atmosphère de cette aventure relève plutôt de l’aventure, du policier. Nous avons une enquête, des flash-backs, des révélations… Près d’une centaine de pages (eh oui! On en a vraiment pour son argent!) qui nous happent et qu’on ne lâche pas. Un vrai plaisir!

La fin de ce tome laisse entrevoir une suite que je prendrai plaisir également à suivre si je ne me trompe pas sur ce point. Je vous exhorte donc à découvrir L’héritage du chaos. C’est la première fois que je vois une BD comporter autant de pages et ça, c’est génial!

5 réflexions sur “[BD] L’héritage du chaos

  1. Super une bd que tu me fais découvrir Aveline! Je note +++
    J’adore les dédicaces BD en salon, c’est comme avoir une « oeuvre » personnelle de l’auteur à la maison en cadeau ^^

    • J’ai le même ressenti pour les BD. Tout à coup, quand tu as vu le dessinateur travailler devant toi, on les savoure d’autant plus. C’est comme si on le revoyait travailler devant soi, page après page

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s