Stained glass shards – Rosemary Rey

Couverture

Synopsis (Traduction par moi):

Quand une porte se ferme, une fenêtre s’ouvre. Ce livre n’est pas une histoire d’amour traditionnelle. C’est un livre dans un livre. “Stained Glass Shards” est un voyage, un chemin fait de colère, d’amour, de passion, de chagrin, de chimie, de doutes et de détours. C’est une histoire de séparation et de découverte d’un nouvel amour. Deux adultes, qui, dans leur jeunesse, étaient dans une relation physique, ont pris des chemins différents. Il y en a qui veut avancer alors que l’autre s’accroche au premier. Vous suivriez votre coeur ou vous vivriez dans vos souvenirs?

Mon avis:

Je remercie l’auteure pour sa confiance.

Quand j’ai commencé ce roman, je ne savais pas à quel point il me ferait réagir.

Quand Elyce et Griffin étaient au lycée, ils ont eu une relation secrète qui s’est étirée sur six années. Six années pendant lesquelles Elyce était folle amoureuse de lui alors qu’il était entièrement concentré sur le métier qu’il voulait faire, acteur. Et puis, comme elle voulait plus de sa part, elle a fini par le quitter.

Aujourd’hui, Elyce est une auteure qui vient d’accéder à la gloire en ayant publié un livre sur leur istoire et Griffin a réussi à percer comme acteur. Tous deux sont au sommet.

Le hasard les réunit alors que le roman d’Elyce va être adapté en film et que lui a été choisi pour en être le héros.

J’ai cru que j’avais affaire à une romance normale. Vous aussi, hein?

En fait, ce roman est complètement différent des attentes que j’avais à partir de ce postulat.

Griffin, pour commencer est un narcissique dont les actes frisent le harcèlement. J’ai voulu l’excuser au début à cause des intentions qu’il affiche mais rien à faire, il reste un manipulateur égocentrique glauque. Il veut absolument contrôler le moindre des faits et gestes d’Elyce et la traite comme sa chose malgré tous les non qu’elle lui oppose.

J’ai passé tout le livre à être en colère, il est impossible de ressentir la moindre once de sympathie pour lui. Quant à Elyce, je l’ai trouvée faible dans le sens où elle se laisse faire parce qu’elle fuit le conflit. Elle n’assume pas ses décisions. Je n’ai pas apprécié l’image qu’elle véhicule. Elle met trop de temps et trop peu d’énergie à faire entendre sa voix. Heureusement, vers la fin, elle relève enfin la tête pour s’affirmer et là, ça devient intéressant.

L’histoire a donc pris un tour complètement contraire à ce que je pensais mais c’est très bien comme ça! J’ai trouvé que Rosemary Rey illustrait très bien comment une relation peut être toxique et comment parfois, l’amour ne suffit pas pour que deux personnes soient heureuses ensemble.

Finalement, Stained glass shards est une histoire d’acceptation, de maturité. Ce récit montre que toute expérience nous est utile dans la vie même si elle peut apporter son lot de souffrances.

Ainsi, malgré des personnages qui m’ont fait tiquer, cette histoire reste intense et forte dans son message. Elle marque. Elle ne laisse pas indifférent. Elle prend aux tripes. C’est une très bonne surprise.

4 réflexions sur “Stained glass shards – Rosemary Rey

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s