Saga Lucky Harbor, tome 11: He’s so fine – Jill Shalvis

couverture

Synopsis (Traduction du résumé par moi. Sortie VF non prévue):

Pour Olivia Bentley, Lucky Harbor est plus que la ville où elle a son magasin d’articles vintage. C’est un endroit où personne ne connaît sa vraie identité. Elle réussit assez bien à garder son passé secret et à ne pas s’attacher… jusqu’à ce qu’elle voit un homme en train de se noyer.
Cole Donovan ne voit pas de problème à être « sauvé » par une femme magnifique. En fait, il est plus que d’accord pour passer du temps peau à peau avec Olivia. La seule chose à laquelle il ne s’attend pas, c’est que des ennuis viennent de paire avec elle. Est-ce que ces ennuis signifient la fin de la vie d’Olivia à Lucky Harbor?

Mon avis:

Nous voilà donc dans l’avant-dernier tome de la saga de Lucky Harbor. Nous avions entrevu Olivia et Cole dans le tome précédent et c’est donc tout naturellement que Jill Shalvis nous présente l’héroïne du dernier tome en la personne de Callie, la nouvelle voisine de Becca et d’Olivia.

Le premier chapitre nous plonge littéralement dans l’action avec Cole qui est en train de bricoler sur son bateau quand il reçoit un coup de jus qui l’assomme assez pour qu’il se retrouve par-dessus bord. Ni une, ni deux, Becca qui passait par là et qui n’était pas en train de le mater de loin, se jette à l’eau pour l’aider. La note comique dedans? C’est le fait qu’au lieu de l’aider alors qu’il n’en a pas besoin, elle les coule tous les deux. Heureusement, Cole prend la situation en mains et tout finit pour le mieux.

J’ai lu les premiers chapitres en riant franchement. J’imaginais la scène et c’était imparable.

Ensuite, on entre dans le coeur de l’histoire. On apprend rapidement en quoi consiste le passé trouble d’Olivia et ce qui hante Cole.

Malgré le fait que le récit est captivant et très agréable à lire, je dois avouer que je n’ai pas été particulièrement émue par Olivia. Elle n’a pas suscité mon empathie. Du coup, j’ai eu tendance à être agacée par ses cachotteries. J’ai trouvé qu’elle s’apitoie beaucoup sur elle-même, ce qui est un contradiction avec la volonté de l’auteure d’en faire une femme généreuse, tournée vers les autres. Au contraire, pour moi, elle reste centrée sur elle-même. Impossible de m’attacher à elle.

Cependant, ce bémol est petit comparé au bien que je retire de cette lecture.

J’ai toujours peur d’être comme un disque rayé quand je chronique un roman de cette saga mais il faut dire ce qui est: l’auteure sait nous régaler de ses histoires. Lucky Harbor est devenu comme une famille à force. On prend plaisir à retourner dans cette petite ville paisible de temps en temps.

En conclusion, He’s so fine m’a moins plu que ses prédécesseurs à cause de son héroïne mais j’ai aimé suivre ce récit. Il me tarde de conclure la saga.

Retrouvez mes avis sur:
– le 1er tome: Irrésistible.
– Le 2eme tome: Tendrement.
– Le 3ème tome: Eperdument.
– Le 4ème tome: Lucky in love (Passionnément)
– Le 5ème tome: At last (Infiniment).
– Le 6ème tome: Forever and a day.
– Le tome 6,5: Under the mistletoe.
– Le tome 7: It had to be you.
– Le tome 8: Once in a lifetime.
– Le tome 9: Once in a lifetime.
– Le tome 10: It’s in his kiss.

14 réflexions sur “Saga Lucky Harbor, tome 11: He’s so fine – Jill Shalvis

  1. J’ai lu tous ceux sortis en français ! Il me semble d’ailleurs que c’est à cause de toi que j’ai eu envie de commencer cette saga !

      • Ce sont tes chroniques qui m’ont donné envie de découvrir cette saga, donc influencée, effectivement. Et je n’ai pas regretté d’avoir suivi ton avis, comme quoi !

        • Si t’as encore une envie de romances, j’qi 2 auteures que tu dois absolument lire. Leurs romans sont plein de douceur, ils parlent directement à notre coeur et tu ne peux pas ne pas aimer tellement c’est fort poignant . C’est Britainy cherry et Mia Sheridan

          • J’en prends bonne note ! De mon côté, si cela t’intéresse, je te propose de découvrir Bella André et sa saga de la famille Sullivan ainsi qu’Emily Blaine (si tu ne connais ni l’une, ni l’autre !)

          • J’ai Colocs et plus d’Emily Blaine dans la bibliothèque. Il faut juste que je me décide à me lancer. Bella André, voilà un nouveau nom pour moi. Pourtant, il me semble avoir déjà entendu parler de ces Sullivan. Y a beaucoup de tomes?

          • Je pense qu’il devrait y en avoir huit car huit frères et sœurs, mais jusqu’à présent, il y en a 5 de sortis en français !
            Et le Emily Blaine que tu as dans ta PAL, tu dois absolument le sortir, il est top !

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s