Le roman le plus nul du monde – Stéphane Heska

couverture

Synopsis:

Lorsque Cinderella Playbook, jeune et naïve étudiante en sociologie nucléaire, interviewe le charismatique et richissime Robert Brocode, elle est loin de s’imaginer que cette première rencontre maladroite l’emmènera à la découverte de son moi profond, dans des jeux érotiques toujours plus inten…
Non, en fait, c’est l’histoire de Passe-Nulle-Part, un nain- nimateur de supermarché fauché qui découvre un paquet de Chocapic tridimensionnel aux étranges pouvoirs.
Tout ceci va tout de même l’emmener très loin, non pas dans une chambre rouge où un milliardaire pervers lui introduira des objets dans le rectum (quoique), mais dans une quête totalement folle où se jouera le sort du monde libre face aux puissances du mal.
Il y aura aussi des nazis, un pirate, une rivière de bonbons, des dinosaures, une DeLorean, des explosions, des Stormtroopers, des trahisons, des Elfes, des câlins, des Schtroumpfs, des courses-poursuites, des parties de balle aux prisonniers et surtout… Chuck Norris.

Un chef-d’œuvre salué par la critique et le public. Sélection officielle du prix Goncourt, Renaudot, Femina ainsi que du prix Nobel de littérature (dans une autre dimension, mais ça compte quand même).

Mon avis:

Tout d’abord, je remercie les éditions Seconde Chance pour leur confiance.

Quand j’ai vu le résumé de ce nouveau roman de Stéphane Heska (anciennement J. Heska) , je me suis dit que ça promettait d’être déjanté. Effectivement, le récit nous emmène aux côtés de Passe-Nulle-Part, un nainimateur de supermarché qui lance par le plus grand des hasards, une partie de Chocanji. C’est une version chocolatée du Jumanji mais sans Robin Williams, ce qui est dommage parce que son absence détonne au milieu de tous les noms présents dans ce livre. On côtoie ici les Storm Troopers, les Expendables, Predator ou les Schtroumps, entre autres. Autant vous dire que les références sont légion ici. Je me suis même demandée comment l’auteur s’est dépatouillé avec les droits d’auteur.

Je n’ai pas compté pour voir s’il y a 567 copyrights violés dans ce texte mais j’ai été super contente qu’il y ait une mention, très rapide, liée à Stargate SG1 (D’ailleurs, même s’ils font un remake, rien n’effacera de mon coeur l’interprétation de Michael Shanks ou celle de Richard Dean Anderson. Leur duo est irrésistible).

Mais alors, qu’est-ce que j’ai rigolé avec Chuck Norris! Ses chapitres sont imparables et c’est tellement dans l’esprit des mêmes!

– Oh mon Dieu, c’est lui!
– Oui, p’tit gars. Et Chuck Norris ne croit pas en Dieu. Dieu croit en Chuck Norris.

On pourrait croire que l’histoire, c’est n’importe quoi à cause de tous ces univers qui se rentrent dedans mais c’est fait avec tellement de panache et de bonne humeur, sans se prendre au sérieux, qu’on est à fond dedans. L’intrigue acquiert même un sens!

Les personnages sont tous barrés mais ensemble, ils forment une bande marrante et bien sympathique. Surtout Hitler ou le Grand Charles!

En conclusion, ce roman qui ne se prend pas au sérieux – et ça se voit dans son titre – m’a fait passer un excellent moment et c’est mon préféré de cet auteur. Lisez-le! Vous rirez bien!

2nde

14 réflexions sur “Le roman le plus nul du monde – Stéphane Heska

  1. J’adore l’univers particulier que J. Heska nous concocte en général… Il est songeur, pensé, unique et rempli d’humour! C’est certain que je finirai par lire ce dernier🙂

  2. Je suis un peu frileuse avec ce genre de roman, quand l’auteur cherche trop à faire rire ça me laisse souvent de marbre paradoxalement. Celui-ci a tout de même l’air de sortir du lot, l’idée de départ est assez originale !

  3. J’aime bien les romans comme ça. Entre deux livres sérieux, ce sont de véritablement bol d’air frais.🙂 J’ajoute volontiers celui-ci à ma liste d’achat.

  4. Mince alors! Avec un tel titre, il fallait absolument que je lise ta chronique. Et franchement, je ne suis pas déçue. L’histoire a l’air tellement dingue que j’adore son résumé. Merci pour cette découverte, je le note ^^

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s