[BD] Harley Quinn, tome 1: Complètement marteau

couverture

Synopsis :

L’ancienne psychiatre Harleen Quinzel n’est pas du genre à se satisfaire d’une vie tranquille. Elle fuit la routine comme la peste et cherche à faire de sa vie une aventure. Sa nouvelle installation à Coney Island est donc l’occasion rêvée d’en commencer un nouveau chapitre ! Avec son entrée fracassante dans l’équipe locale de roller derby, l’approche de la St-Valentin et la découverte d’un contrat mis sur sa tête, la pétillante Harley Quinn aura beaucoup à faire.

Mon avis:

Je connaissais ce personnage de visu et à l’occasion de la sortie prochaine de Suicide Squad, j’ai décidé de la connaître plus en profondeur. Me voilà donc à lire Complètement marteau sans savoir à quoi m’attendre, à part peut-être un univers sombre (Batman oblige).

Harley Quinn est une anti-héroïne badass qui, sortie de l’univers de Batman, est marrante comme tout à suivre. Elle est un peu folle, complètement déjantée mais dès les premières pages, les scénaristes m’ont fait rire en se moquant des codes du genre. Ils passent allègrement d’une scène à l’autre en enchaînant les gags et à partir de là, j’ai été accrochée.

Ensuite, on entre dans l’histoire. L’action est rondement bien menée, elle ne comporte aucun temps mort. Autour de Harley, des personnages pas forcément fréquentables évoluent, comme Ivy Poison, mais on oublie vite qu’ils sont méchants. Ou alors, ce fait entre dans la toile de fond car ils prennent soin des uns et des autres. Ils véhiculent des valeurs universelles comme l’amitié, qui fond qu’on se dit qu’en fait, ce ne sont pas des vilains méchants.

Bien sûr, on a quand même droit à des scènes un peu gore mais ça fait le même effet que Kill Bill par exemple. C’est un humour noir et bon enfant à la fois, comme celui de Jérémy Ferrari. Alors forcément, j’adhère.

Harley est aussi attachante qu’une grande enfant. Elle n’a aucune limite et elle est redoutable mais au final, on se prend au jeu. Je me suis régalée. J’ai adoré ce premier volume. Alors, évidemment que je vais lire la suite!

12 réflexions sur “[BD] Harley Quinn, tome 1: Complètement marteau

      • Eh bien, pour commencer, il y a plusieurs dessinateurs, et je n’ai pas accroché à tous ces styles assez différents les uns des autres. Et puis il y a l’histoire, qui parfois part vraiment en sucette – même pour une héroïne comme elle, j’ai trouvé ça too much. Pour autant je n’ai pas détesté, mais j’ai quand même moins accroché…
        J’espère que tu apprécieras quand même.

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s