Wrecked – Maria Padian

Couverture

Synopsis (Traduction par moi):

Tout le monde a une version différente de ce qu’il s’est passé cette nuit à l’Université MacCallum. Haley était déjà au lit quand sa colocataire, Jenny, est rentrée en état de choc après une fête. Richard a entendu son colocataire Jordan se vanter d’avoir passé du bon temps avec une fille. Quand Jenny accuse Jordan de viol, Haley et Richard se retrouvent tous les deux des deux côtés de l’histoire.

Mon avis:

Je remercie « Algonquin Young Readers » pour leur confiance.

Cette histoire nous est racontée de deux points de vue, celui de Richard et de Haley. Tous deux se rencontrent alors que Richard donne des cours de soutien en maths. Haley tombe immédiatement sous son charme mais sans oser l’aborder. Il faut dire qu’elle a des soucis de son côté car elle vient de se faire mettre sur le banc de touche par sa coach de football à cause de chocs qu’elle a reçus à la tête et qui peuvent mettre sa santé en danger.

Et puis, alors qu’ils commencent enfin à se rapprocher, Jenny, la colocataire de Haley accuse celui de Richard, Jordan, de viol. Celui-ci aurait eu lieu lors d’une soirée étudiante et il est difficile de démêler le vrai du faux. Comme si la situation n’était pas assez compliquée, Haley et Richard se retrouvent impliqués dans l’investigation en cours, ayant un rôle de conseiller pour leur ami respectif. Mais Wrecked n’est pas le récit d’une romance. C’est la démonstration de comment une même réalité peut être vécue par différentes personnes.

An unwanted « admirer » is like an unwanted pregnancy. I haven’t been busting my butt in college to get all entangled with some guy. I’m here for and education. If I were a man, people would call me career-focused. But instead, I’m what? A tease? A heartbreaker?

Mais là où Maria Padian est parvenue à me captiver et à faire en sorte que je ne lâche que difficilement le roman, c’est qu’entre certains chapitres, elle intercale des courts extraits de quelques pages qui relatent les faits tels qu’ils se sont déroulés. La réalité toute crue. Sans fard. Tout cela en dosant juste ce qu’il faut pour qu’on veuille toujours en lire plus, toujours plus parce qu’on qu’on veut savoir. On est dans la peau d’un enquêteur. On est pris dans l’intrigue, les pages se tournent toutes seules.

Je n’ai pas spécialement adhéré aux personnage mais justement, ce n’est pas un mal. Ca rend l’histoire encore plus universelle. Cela pourrait arriver à tout le monde et c’est une très bonne leçon.

En conclusion, Wrecked a été une excellente lecture sur un thème difficile à aborder sans tomber dans les clichés et le parti pris. L’auteure s’en est sortie avec brio.

Je pense que toutes les jeunes filles devraient lire Wrecked car ce roman parvient à ouvrir les yeux sur les dangers qui peuvent nous guetter.

6 réflexions sur “Wrecked – Maria Padian

  1. J’aime bien me plonger de temps à autre sur des titres qui donnent à réfléchir sur des problèmes de société, tel que le harcèlement/viol des femmes/jeunes femmes que ce soit à l’école ou dans nos institutions et la manière dont chacun réagit face à cela.
    Je ne sais pas toutefois si je lirai ce titre-là mais merci de nous l’avoir partagé🙂

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s