Saga Marked men, tome 1: Rule – Jay Crownover

couverture

Synopsis (Sortie le 3 mars 2016):

Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change.

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

Ce premier tome marque le début d’une saga qui comporte 5 tomes propres et un 6eme tome qui est lui-même le début d’une saga spin-off, Saints of Denver.

Ne vous fiez pas au résumé car il ne rend pas justice à l’histoire à l’histoire. Racontée alternativement du point de vue de Rule et de Shaw, on pourrait croire que c’est une simple histoire d’amitié qui se transforme en histoire d’amour. Sauf que c’est bien plus que cela.

Rule a une apparence de bad boy. Il vivote d’aventures en aventures. C’est un tatoueur et un tatoué et il compte probablement plus de métal sur lui qu’une chaîne de rappeur.

Shaw vient d’une famille très aisée. Etudiante en médecine, elle n’a aucun rapport avec le monde de Rule. Mais tous les deux sont brisés. C’est ce qui les rapprochera au final.

Cette romance se lit avec une fluidité folle. Jay Crownover réussit à livrer une intrigue addictive et à nous plonger dans l’action comme si on y était.

Shaw est en apparence indépendante mais en fait, elle a besoin d’un homme fort sur qui s’appuyer car ses blessures la fragilisent. De plus, elle a un stalker assez flippant donc cela rajoute une touche d’urgence à l’intrigue.

L’apparence de gros dur de Rule dissimule une souffrance née de la mort de son frère jumeau Rémy. Impossible de ne pas craquer pour lui car même s’il ne sait pas parler avec des mots beaux, il fait mouche. Son discours va droit au but, ce qui ajoute à son charme.

Tout ça, ai-je commencé en faisant un signe de main entre nous deux. C’est tellement facile et simple que parfois, ça me fait flipper. Je n’ai pas l’habitude du normal, de l’ordinaire alors ça me fait stresser. Dans la vie, j’ai toujours essayé d’attraper des petits moments de plaisir pour me sentir bien et maintenant, j’ai ça tout le temps avec toi et je me perds à force de me demander ce que je vais faire qui va tout foutre en l’air ou comment je tiendrai le coup si tu décides de me l’enlever. Parfois, je suis tellement absorbé par ce qui pourrait arriver que j’ai beaucoup de mal à rester dans le présent. Regarder la télé avec toi, rien qu’être avec toi, ça m’apaise. Mais il y a autre chose à l’intérieur qui se recroqueville de peur.

L’intrigue m’a tenue en haleine.

Bien sûr, il y a le côté stalker de l’histoire qui a joué avec mes nerfs mais le plus gros de la chose réside dans la relation naissante entre Shaw et Rule. Il y a quelque chose d’attendrissant dans le fait d’assister à l’entrée dans l’âge adulte des héros.

Pour Rule, c’est flagrant car il laisse entrevoir une part vulnérable de lui et pour Shaw, c’est plus subtil car elle a également ses failles.

Leur histoire est une révélation pour eux mais aussi pour nous car on a l’impression de se reconnaître dans ce qu’ils ressentent.

J’ai dévoré ce premier roman du début à la fin. Le milieu dans lequel ils évoluent m’a même paru familier car il me rappelait celui de Cole dans Echoes of Scotland street par Samantha Young. Il en est de même pour les personnages secondaires. J’ai beaucoup apprécié l’honnêteté désarmante de Cora ainsi que la bienveillance de Rome et d’Ayden. J’ai donc très hâte de lire la suite de leurs aventures.

Rule m’a fait passer un très bon moment de lecture. J’ai vraiment adoré. Vivement le tome 2!

Retrouvez mon avis sur Echoes of Scotland street de Samantha Young.

hugo

6 réflexions sur “Saga Marked men, tome 1: Rule – Jay Crownover

  1. Pingback: Saga Marked men, tome 3: Rome – Jay Crownover | Le Sentier Des Mots

  2. Pingback: Saga Marked men, tome 2: Jet – Jay Crownover | Le Sentier Des Mots

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s