Code name Verity (Nom de code Vérité) – Elizabeth Wein

Verity

Synopsis:

Il me reste deux semaines à vivre. Ensuite, je sais que vous me tuerez. C’est le sort que vous réservez à tous les espions que vous coincez, non ? Alors autant coopérer, si ça peut m’éviter les interrogatoires brutaux du capitaine SS von Linden. Je vais vous livrer tout ce que je sais de l’effort de guerre britannique : les codes, les lieux, les modèles d’avion… Tout a commencé le jour où j’ai rencontré Maddie. Le pilote qui m’a conduite jusqu’en France, c’était elle. Nous avons tenté une invasion en tandem… Nous formions une équipe du tonnerre.

Mon avis:

Ce roman s’ouvre sur une scène perturbante. L’héroïne, Queenie, est retenue prisonnière de la Gestapo et pour gagner du temps, elle collabore en révélant tout ce qu’elle sait. Car voyez-vous, elle travaille pour l’armée britannique et se trouve donc en possession d’informations primordiales pour l’ennemi.

Comme moyen de révélations, elle a choisi un biais étonnant; au lieu de parler, elle couche tout sur papier. C’est ainsi qu’elle nous ramène au commencement en choisissant de centrer son récit sur sa meilleure amie, Maddie.

Nous naviguons entre présent et passé.

Assistant à la rencontre de Queenie et de Maddie et à une facette inédite de la guerre: nous voilà projetés dans les forces de l’aviation qui accepte peut à peu dans ses rangs des femmes et des hommes de couleurs.

Vous devez lire ce roman car ce qu’on ressent est indescriptible. On passe tout le livre à se demander si Queenie est vraiment en train de dire la vérité ou pas.

Malgré le côté dramatique de l’intrigue, l’auteure réussit à clairsemer des notes d’humour dans son récit qui renforcent notre vision de la narratrice. On sent qu’on a devant nous une femme de caractère, vive d’esprit et pleine de vie.

L’auteure rend son récit addictif même si j’avoue avoir été quelque peu dépassée par les descriptions des avions. Elizabeth Wein sait comment nous faire sursauter en nous livrant des révélations au goutte à goutte. Ils sont toujours de plus en plus impressionnants. Il en est de même pour l’action qui devient de plus en plus dramatique, tout ça pour qu’à la fin, on soit « sur le cul ».

Tellement que dès que j’ai fini le roman, je me suis empressée de le recommencer à zéro dans la foulée.

Au départ, je voulais seulement faire comme pour un roman policier: relire quelques pages pour voir si je pouvais trouver les indices qui m’auraient aiguillée. Mais au final, je n’ai sauté aucune page. Parce qu’en trouvant les fameux indices, j’ai réalisé que décidément, même en sachant la vérité, c’était un coup de maître. Je suis ébahie.

L’auteure est forte à ce point-là.

8 réflexions sur “Code name Verity (Nom de code Vérité) – Elizabeth Wein

  1. Ce livre me tente bien ! L’histoire à vraiment l’air intéressante et puis l’auteure doit vraiment être géniale vu la manière dont tu en parles. Allez hop, encore un livre ajouté à ma wishlist déjà énorme🙂

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s