Twelve steps – Veronica Bartles

Couverture

Synopsis (Traduction du résumé par moi):

Andi en a marre d’être le vilain canard à côté de sa soeur parfaite Laina. La seule chose dont Andi est sûre d’avoir pour elle, est le fait d’avoir de superbes cheveux mais même ça, est éclipsé par la perfection de Laina. Quand le béguin d’Andi lui demande d’arranger le coup avec Laina, Andi décide que c’en est assez et elle met en place un plan à 12 étapes pour attirer sur elle les projecteurs et avoir le mec.

Mon avis:

C’est l’histoire de deux soeurs. La grande, Laina a tout pour elle: l’intelligence, la beauté et en plus, elle n’a pas conscience de son charisme auprès des autres. Pour la petite, Andi, c’est plus difficile. Malgré tous ses efforts, elle reste dans l’ombre de Laina. Que ce soit ses professeurs ou ses parents, elle reste la petite soeur de Laina et pour ne pas arranger les choses, celui pour qu Andi craque, son meilleur ami, Jarod, lui demande de l’aider à sortir avec Laina. C’en est trop pour Andi qui décide de tout faire pour briller face à sa soeur en concevant un plan en douze étapes.

L’auteure nous livre un premier roman qui décrit avec justesse les relations entre soeurs. Elle parvient à nous faire entrer dans la tête d’Andi et de Laina et ce, sans même que Laina ait son propre point de vue.

Raconté du seul point de vue d’Andi, on réalise vite que chacune envie l’autre sans l’admettre. Toutes deux sont jalouses l’une de l’autre sans comprendre qu’elles ont toutes les deux des atouts.

Laina est réservée et elle travaille dur pour briller et maintenir une façade de jeune fille de bonne famille.

Andi a l’avantage de pouvoir dire et faire ce qu’elle veut; elle ne se rend pas compte qu’elle est plus libre que sa soeur.

Au delà de ça, l’auteure institue non pas un triangle amoureux mais un carré. Oui, oui, un carré.

Ce qui est une bonne idée car novatrice mais autant vous prévenir qu’au niveau des sentiments, c’est intense. On ressent d’autant plus de frustration qu’on voudrait secouer Andi pour qu’elle se réveille.

En plus de ça, l’auteure aborde un thème intéressant: le harcèlement et le viol. J’ai regretté que cela ne soit pas développé car le récit aurait gagné en profondeur. De même pour la relation entre les soeurs. Elles ont énormément de choses entre elles, de non-dits. De ça naît une incompréhension mutuelle et malgré le fait qu’elles s’adorent, il reste un fossé entre elles.

C’est pour ça que même si la romance trouve son dénouement, il aurait fallu qu’il en soit de même pour les intrigues secondaires et la relation fraternelle.

Je suis sur ma faim.

L’histoire a été super agréable à lire, un page-turner mais elle me fait l’effet de rester superficielle alors qu’elle avait un bon potentiel.

Cependant, ne vous arrêtez pas à ce bémol. Les personnages sont fouillés et attachants et n se reconnaît forcément dans l’un d’eux.

Au final, mon bilan reste positif malgré ce sentiment d’histoire non aboutie. Cette histoire reste à lire ne serait-ce que pour une seconde, réussir à se mettre à la place de notre frère/soeur et se dire qu’on n’est pas trop mal, finalement, dans notre peau.

2 réflexions sur “Twelve steps – Veronica Bartles

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s